Au Luxembourg

03 juillet 2020 10:00; Act: 03.07.2020 10:39 Print

«Nous redoutons le moment où il faudra licencier»

LUXEMBOURG - Ces derniers mois, l'Adem a fait face à une hausse du nombre de chômeurs. Entretien avec la directrice, Isabelle Schlesser.

storybild

Isabelle Schlesser, directrice de l'Adem, se confie à «L'essentiel». (photo: Editpress / Jean-claude Ernst)

Une faute?

«L'essentiel»: Ces derniers mois ont été chargés à l'Adem. Comment cela s'est-il passé?

Isabelle Schlesser: Il faut rappeler que la hausse du chômage n'est pas due à plus d'inscriptions, sauf la dernière quinzaine de mars. Le suivi des demandeurs d'emploi a été fait par téléphone et des personnes de différents services ont été affectées au service gérant le chômage partiel.

Est-ce que les secteurs qui comptaient beaucoup sur les intérimaires ont recommencé à recruter?

Si l'on regarde le nombre d'offres d'emploi, il y a eu une forte baisse en mars et en avril. En mai dernier, il y en a eu 33% de moins qu'en mai 2019, mais 20% de plus qu'en avril. La construction, le gardiennage, la sécurité, le nettoyage et le commerce ont besoin de main-d'œuvre. Ce sont plus des contrats en CDD et intérim qu'à l'habitude, même s'il y a quand même aussi des CDI.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui désespère de trouver un emploi?

Déjà de s'inscrire à l'Adem, ensuite de chercher le plus largement possible, dans d'autres secteurs d'activité que le sien et de postuler même si le profil ne correspond pas à 100% aux critères recherchés. Après, si l'entreprise ne trouve pas son candidat idéal, elle pourra opter pour celui qui fait preuve de motivation. Cette période d'inactivité peut aussi être l'occasion de conserver une forte employabilité. Des formations gratuites en ligne sont proposées aux demandeurs d'emploi inscrits à l'Adem.

Craignez-vous que la crise ait un impact sur l'emploi au Luxembourg?

Pendant la crise, de nombreuses entreprises ont eu recours au chômage partiel, mais nous redoutons le moment où certaines d'entres elles devront licencier. Et là, nous aurons un afflux massif de nouvelles inscriptions à l'Adem. Il faut attendre la fin de l'année pour mesurer l'impact de la crise. Cela dépend aussi s'il y a une reprise économique rapide ou non.

(Recueilli par Marion Mellinger/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dude Resident le 03.07.2020 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1 an au chômage, je confirme l'Adem ne sert a rien, et "cherchez" large vous n'aurez aucune réponse. aujourdhui les recruteurs cherchent des moutons à 5 pattes, surqualifies et sous payés! Fin de l'âge d or au Lux!

  • Eloge à la Vie le 03.07.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Et si le bonheur serait de ne plus lutter pour toujours acheter plus ? Pour ma part, moins je fréquente cette course à la réussite, mieux je me porte. Et je suis généreux, je laisse le travail aux autres.

  • Unicorn le 03.07.2020 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    désolé mais cette dame n'a pas sa place à la tête de cette administration, après l'éviction scandaleuse de l'ancienne directrice, rien n'a changé, l'adem continue de végéter sans agir efficacement face au fléau le plus pervers de notre société, refuser un emploi et un revenu, et donc un toit, une perspective à toute personne, alors que ces principes sont pourtant inscrits dans la constitution. Le gouvernement libère des sommes astronomiques pour la pandémie, mais n'a jamais libéré le moindre centime en plus pour cette gangrène de notre société.

Les derniers commentaires

  • Le comique le 04.07.2020 20:28 Report dénoncer ce commentaire

    L'Adem ne sert qu'à payer les allocations de chômage. Et si, et je dis bien si, ils vous proposent un travail, croyez-moi c'est un travail mal payé dont personne ne veut.

  • isabelle le 04.07.2020 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    l'Adem !! j'appelle leur service pour inscription fin octobre 2019 et on me donne un 1 er rdv en août 2020 soit l''année suivante , pire que pôle emploi ...

  • Palamunitan le 04.07.2020 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce truc Corona... EST POLITIQUE ! Rien d'autre... Influenza tue beaucoup plus de personnes que Corona. Personne n'en parle.

  • petit restera petit le 04.07.2020 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ veritis ! Vous êtes fort vous connaissez la vie des allemands des belges et des français en même temps sans y avoir vécu vous même ! Encore une preuve de la fermeture d’esprit de vos compatriotes ouvrez vous au monde sortez des champs de blé lisez d’autres médias surtout

  • petit restera petit le 04.07.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LOLMAN merci vous êtes mon héros - marre de cette arrogance ici ce sentiment de supériorité ! L’événement national de l’année ici : une fête foraine