Coronavirus au Luxembourg

28 mars 2020 10:00; Act: 27.03.2020 21:00 Print

«"On en a vu d'autres" disent les personnes âgées»

LUXEMBOURG - Le coronavirus est arrivé dans les maisons de retraite du Grand-Duché. Professionnels et pensionnaires sont prêts.

storybild

Les personnes âgées sont les plus vulnérables en pleine épidémie de coronavirus. (photo: Editpress/Tania Feller)

Sur ce sujet
Une faute?

En pleine épidémie de coronavirus au Luxembourg, tous les regards se portent sur les maisons de retraite. Même si les jeunes ne sont pas épargnés par la maladie, les personnes âgées constituent incontestablement la population la plus à risque, particulièrement lorsque ces dernières sont également atteintes d'autres pathologies. La ministre la Santé Paulette Lenert a ainsi expliqué que 5 des 15 personnes décédées au Luxembourg résidaient dans une maison de soins.

«Ce sont des endroits où résident des personnes vulnérables. Plusieurs cas positifs ont été répertoriés. C'est un fait», a expliqué la ministre. En première ligne dans ce combat contre le coronavirus, le groupe Servior a joué la carte de la transparence avec L'essentiel: «Jeudi, nous avions officiellement six cas, neuf qui attendaient leur résultat, une personne chez qui le coronavirus a accéléré le décès et 120 personnes en quarantaine», a expliqué Nathalie Hanck, porte-parole du groupe.

« Toutes les personnes qui rentrent de l'hôpital sont placées en quarantaine »

Face à cette situation inédite, les CIPA (Centre intégré pour personnes âgées) comme Servior ont donc pris des mesures exceptionnelles. «Toutes les pensionnaires qui rentrent de l'hôpital sont placés en quarantaine, les personnes qui présentent des symptômes sont systématiquement testées et les visites externes ont été suspendues depuis que le gouvernement l'a exigé».

Avant même qu'un premier cas de coronavirus soit identifié au Luxembourg, Servior avait déjà anticipé la crise avec une entrée filtrée et une campagne de sensibilisation et d'affichage. Des questions-réponses ont également mises en place sur le site. «Les précautions sont suivies à la lettre» afin de protéger les 1 637 résidents.

« Une situation moins préoccupante qu'à l'étranger »

Pour cela, le groupe peut s'appuyer sur «un personnel qualifié et bien formé, qui connaît parfaitement les procédures». Très au fait de leur vulnérabilité, les pensionnaires ont été «bien sensibilisés», explique Nathalie Hanck. «Ils comprennent bien la situation et font preuve de beaucoup d'empathie pour le personnel. Globalement, ils n'ont pas peur. "On en a vu d'autres", disent certains».

Forcément, l'absence des familles et amis qui ne peuvent plus leur rendre visite pèse parfois sur le moral. D'où l'importance des nouvelles technologies: «Les personnes âgées découvrent Facebook, Skype, les tablettes, ce qui leur procure un certain enthousiasme».

Une touche de positivité dans une période assez morose. Dans ce registre, la ministre Paulette Lenert a également voulu rassurer sur la situation des maisons de soins «bien moins préoccupante qu'à l'étranger»: «Tout est géré, et le personnel sait comment réagir en cas de contamination».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • copropriétaire dans résidence le 28.03.2020 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    les maisons de retraite avec 15... infectés seront bientôt suivi d'une Résidence avec 10-20-30...? infectés, surtout si les propriétaires d'une cinquantaine appartements, et donc +- 100 personnes "en quarantaine" ne le sont pas vraiment. ils circulent dans toute la résidence , sur 5 étages dans les parties communes, de la cave au grenier, dans garages, buanderie, caves... sans aucune aération primordiale des petites fenêtres d'escaliers, fermées à clé par un syndic irresponsable. Le virus se transmet e.a. via l'air... alors la Résidence sera transformée en hôpital sur place?!

  • Langue de bois le 28.03.2020 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Entendu hier en conférence de presse "Madame la ministre, combien avons-nous de cas d'infection recensés dans nos maisons de retraites"... réponse de Madame Lenert "nous en avons un certain nombre"...

  • Soleil le 28.03.2020 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr qu ils ont en vu d’autres et mon papa de 80 ans atteint d une autre maladie est prêt à partir. On est là un temps, il faut s y résoudre.

Les derniers commentaires

  • menanteau philippe le 29.03.2020 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    les masques sont ils requisitionnés à luxembourg -pouvez vous en avoir en pharmacie ?

  • sycloux le fou le 29.03.2020 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    Courage a tous sentez vous fort puissant,dans ces moment de terreur, et surtout ne paniquez pas je suis là tout va bien,j'ai plus peur de mourir et vous!!!!lol

  • flores le 29.03.2020 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de toujours regarder les informations sa vas rien changer là crises es là et ont vas la surmonter .nous allons en ressortir plus fort .mais cette une certitude les choses ne seront plus les mêmes et J ‘espère de tous cœur que les gens continueront à laver leurs mains car je sais depuis des décennies qu’il y a plus de gens qui ne le font pas et c’est comme cela que l’ont attrape des virus un peu comme la gastro qu’il y as eu en France il y a quelques mois .réfléchir à c’est gestes du quotidiens et éviter une pandémie comme maintenant

  • Luxo le 29.03.2020 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi s'inquiéter ? 18 morts sur 1800 malades , nous sommes dans les normes ! Avec de la chance nous arriveront bientôt à une centaine . Ce qui est rien comparé aux milliers d'Italiens disparus. Regardons plutôt le côté positif! Moins de SUV sur les routes, moins de pollution et plus de personnes qui font du sport. Reste plus qu'un ésperer que cette pandémie provoque un crac immobilier ou au moins une baisse importante du coût des logements et un départ massif des banques .

  • Locataire le 29.03.2020 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    le GSPL groupement des syndics professionnels lux. doit prendre ses responsabilités et rappeler à l'ordre les syndics non-foutistes, qui encaissent beaucoup de fric des copropriétaires pour rien faire. Ils sont responsables de la gérance des résidences, donc du respect de l'hygiène élémentaire et augmentée! en pandémie Coronavirus, donc de la vie ou mort ! evt. des habitants en quarantaine, s'ils seront contaminés en masse dans leurs parties communes de la résidence, de la cave au dernier étage.