Au Luxembourg

01 janvier 2020 11:04; Act: 02.01.2020 09:54 Print

Plus de 10 feux au cours de la soirée du Nouvel An

LUXEMBOURG - Les secours ont été appelés pour 13 incendies dans le pays, dans la nuit de mardi à mercredi. Il n'y a heureusement pas eu de blessés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Comme c'était à prévoir, les pompiers ont vécu une soirée animée pour le passage à l'année 2020. Ainsi, ils ont été mobilisés pour pas moins de 13 incendies dans le pays, pour lesquels il n'y a heureusement pas eu de blessés. Cinq poubelles en feu ont notamment été recensées: route de Thionville à Hesperange, route du Vin à Ehnen, rue Jean-Pierre Michels et rue Large à Esch-sur-Alzette et Cité Hierzesprong à Rumelange.

En outre, des déchets sont partis en flammes rue de Schifflange à Bergem, au parc d'activités économiques de Sanem et rue de Schifflange à Kayl.

De plus, des feux dans des champs ont eu lieu rue de l'Ouest à Belair et rue du Castel à Niederkorn. Enfin, un feu s'est déclaré dans la cage d'escalier d'une crèche rue du Klopp à Rodange (voir photo ci-dessus), un appartement a été touché par un incendie rue Van der Meulen à Dommeldange (voir photos et vidéo) et un feu de cheminée s'est produit rue de la Chapelle à Boulaide.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nepu le 02.01.2020 00:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c’était prévisible. Ce qui me lasse c’est: 1.) Il y a des interdictions communales, mais certains résidents s’en fichent et laisse en plus leurs déchets sur les terrains privés ne leurs appartenant pas. 2.) Pourquoi notre politique n’interdit-elle pas simplement les feux d’artifice? Mieux pour l’environnement (c’est clair), moins de risques d’incendies et donc moins d’interventions pour nos BÉNÉVOLES, moins d’accidents médicaux et donc mieux pour le portefeuille de la sécu, mieux pour le porte-monnaie de la population, MIEUX pour notre faune sauvage et domestique... Mais bon, moin bon pour les recettes de l’Etat (TVA) ... En fait, je viens d’y répondre ????

  • La Justice devrait sanctionner cela le 01.01.2020 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    Quand va-t-on interdire ce genre de pétards et autres engins pyrotechniques avec de vraies sanctions lourdes (forte amende et jours de prison) ? Les amendes ne sont pas utiles si elles ne sont pas importantes, et sans prison (meme juste quelques jours ou semaines avec sursis) alors la sanction n'est pas assez forte pour être dissuasive.

  • zan le 01.01.2020 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même qu'il y a interdiction dans certaine communes de lancer des feux d'artifice, il y a toujours des gents qui vont outre. Comme derrière les maisons, là où nous habitons. Mais cette fois ci, ce n'était pas seulement des pétards ou des fusées, mais bel et bien des pétards espèce de bombes. Ça faisait un de ces boucan. Mais je me demande s'il y a des gents qui sont malade du coeur et ferait un arrêt cardiaque, qui peut on inculper? Qui serait responsable. Toutes les années ou nouvel an se suivent et se ressemble et toujours revient les mêmes rengaines. Néanmoins une bonne année à tout le monde en espérant que celle ci sois meilleur que la précédente.

Les derniers commentaires

  • Bonne année le 02.01.2020 01:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de cage d'escalier d'une crèche, on dirait pas.Bizzarre!

  • nepu le 02.01.2020 00:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c’était prévisible. Ce qui me lasse c’est: 1.) Il y a des interdictions communales, mais certains résidents s’en fichent et laisse en plus leurs déchets sur les terrains privés ne leurs appartenant pas. 2.) Pourquoi notre politique n’interdit-elle pas simplement les feux d’artifice? Mieux pour l’environnement (c’est clair), moins de risques d’incendies et donc moins d’interventions pour nos BÉNÉVOLES, moins d’accidents médicaux et donc mieux pour le portefeuille de la sécu, mieux pour le porte-monnaie de la population, MIEUX pour notre faune sauvage et domestique... Mais bon, moin bon pour les recettes de l’Etat (TVA) ... En fait, je viens d’y répondre ????

  • La Justice devrait sanctionner cela le 01.01.2020 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    Quand va-t-on interdire ce genre de pétards et autres engins pyrotechniques avec de vraies sanctions lourdes (forte amende et jours de prison) ? Les amendes ne sont pas utiles si elles ne sont pas importantes, et sans prison (meme juste quelques jours ou semaines avec sursis) alors la sanction n'est pas assez forte pour être dissuasive.

  • Sabrine le 01.01.2020 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    mais pourquoi les gens font ça? je ne comprends jamais tout ces actes méchants.

  • Sandro le 01.01.2020 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Si ce sera prouvé que les feux ont été provoqués par des feux d'artifice, les coupables devront être punis très, très sévèrement et régler les dégâts causés par leurs propres moyens. Une pensée aux singes qui ont pourris dans un feu à Krefeld, causé par un feu d'artifice. L'Homme, la pire créature sur Terre.