Coronavirus au Luxembourg

08 avril 2020 07:00; Act: 08.04.2020 08:03 Print

«S'il ne veut pas des masques, je les reprends»

LUXEMBOURG - Le prix des masques explose dans les pharmacies du Luxembourg. «Au moins nous réussissons à nous en procurer», répondent les professionnels.

storybild

Les masques FFP2 se vendent très cher.

Sur ce sujet
Une faute?

Le masque, nouveau produit de luxe. En pleine épidémie de coronavirus, cet objet que peu de personnes prenaient au sérieux il y a quelques semaines, est devenu une denrée rare, un enjeu au centre des préoccupations politiques alors que certains de nos voisins peinent à en obtenir suffisamment pour leur personnel soignant...

Au Luxembourg, la situation est un peu plus rassurante. Si les stocks ont été épuisés au début de la crise sanitaire, les pharmacies réussissent à nouveau à en obtenir. Non sans difficulté... «Nos grossistes habituels en ont reçu, mais tout vient de Chine. Le fret, le transport, le dédouanement, tout cela coûte cher», résume Yves Mischo, secrétaire général du Syndicat des pharmaciens luxembourgeois.

Forcément, les prix explosent, et certains clients peinent encore à concevoir qu'un simple masque chirurgical puisse coûter plus d'un euro. «J'ai payé 27 euros pour 15 masques, après avoir dû batailler pour en avoir suffisamment. C'est scandaleux, on parle d'objets à 20 ou 30 centimes pièces...», enrage le client d'une pharmacie, interrogé par L'essentiel.

«J'en ai vu à 13 euros pièce sur Internet!»

Réponse de la pharmacienne: «S'il ne les veut plus, je les reprends volontiers. Des masques à 1,80 euro, c'est ce que j'ai de moins cher en ce moment. Au moins nous réussissons à en avoir. Pour s'en procurer, c'est la folie. Nous n'en produisons pas assez en Europe, donc forcément...».

La responsable de la pharmacie explique ainsi qu'elle ne fait «pas de marges excessives», même si elle reconnaît que «le prix est très élevé si on compare à une période normale». Les fameux FFP2, qui filtrent plus de 90% des particules, sont encore plus difficiles à acquérir et les prix s'envolent. «J'en ai vendu à 8 ou 9 euros la pièce», glisse la pharmacienne.

Une somme considérable pour des masques à usage unique... Malgré le contexte, la demande ne faiblit pas. «Oui, nous en avons reçu, mais cela ne suffira pas à répondre à toute la demande», reconnaît Yves Mischo. Et si l'alternative se trouvait sur Internet? «J'en ai vu à 13 euros!», reprend-il. Pas sûr que les clients y trouvent leur compte...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • YET le 08.04.2020 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est une honte. L'état devrait plafonner le prix des produits strictement nécessaires dont masques font parti en ce moment. Par example le pays où je réside, le prix d'un masque est plafonné à 0.50€ la pièce et on peut en acheter même dans les grandes surfaces. Ceux qui ne respectent pas cette limitation reçoivent des amondes très discuasives (plusieurs dixène de milliers d'€)!

  • Dias Bertrange le 08.04.2020 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Au Maroc 100 masques pour 8 € et ils les vendent dans les supermarchés depuis quelques jours déjà... Donnez nous des masques !!!

  • ClearView le 08.04.2020 07:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ces masques devraient être réservés à ceux qui en ont vraiment besoin (médecins, infirmières...), pas à ceux qui veulent s'afficher avec. J'ai vu des gens conduire leur voiture avec un masque!! En plus, il est assez facile de s'en coudre soi-même.

Les derniers commentaires

  • fabrice le 08.04.2020 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui tout a fait votre voisin chauve a raison il mérite un bon zgeg, c'est une danse très intéressante et variées

  • Apdikter le 08.04.2020 21:17 Report dénoncer ce commentaire

    @YET, je suis d'accord avec vous, mais quand votre fournisseur vous vend une boite de 50 à 50€ au lieu de 10€, je vous laisse résoudre l’équation pour vendre votre masque 0.50€.

  • Prix à payer le 08.04.2020 18:27 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai payé 27 euros pour 15 masques, après avoir dû batailler pour en avoir suffisamment. Quel veinard. Moi j'ai payé aujourd'hui 30 euros pour 5 masques

  • je suis libre le 08.04.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plafonner le prix ç'est toujour une bonne idée. Dans les pays comminists ça bien marchait.

    • ultraLibre le 08.04.2020 17:11 Report dénoncer ce commentaire

      Le prix des soins ne devraient nom plus être plafonés en ce temps de crise ...les soins devraient être disponibles aux plus offrant...pas assez d’argent..pas de vie..

  • Clopinette le 08.04.2020 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    L'occasion de faire une réflexion sur la mondialisation néolibérale et la dépendance à la Chine/USA. Il faudra relocaliser les savoirs-faire dans tous les domaines et ne plus dépendre de pays lointains, en plus du coût des transports il faut penser à l'émission de CO2. Tout cela donnera du travail dans les pays européens.