Restaurants fermés/ Belgique

23 octobre 2020 08:00; Act: 23.10.2020 09:18 Print

«Au Luxembourg, on craint de vivre la même situation»

LUXEMBOURG - Les restaurateurs du Grand-Duché craignent de devoir fermer «dans les semaines à venir», et personne ne se réjouit de la fermeture des établissements en Belgique.

storybild

La fermeture des restaurants en Belgique, depuis dimanche soir, comme ici à Arlon, n'est pas sans conséquence sur la fréquentation des restaurants au Luxembourg. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Fermés depuis dimanche soir, suite à une décision du gouvernement tombée vendredi, les restaurants belges n'ont plus l'autorisation d'ouvrir pendant un mois. Cette situation provoque-t-elle un afflux de clients belges dans les restaurants luxembourgeois? «Nous accueillons plus de monde, c'est clair, mais je n'ai pas envie de m'étaler sur la question», avoue un restaurateur, qui possède son établissement le long de la frontière entre Bastogne et Arlon. «Nous avons beaucoup de connaissances de l'autre côté de la frontière qui ne rigolent pas du tout et c'est toujours dangereux de profiter d'une situation que l'on n'a pas demandée. L'impact est donc positif, mais au détriment de nos amis et c'est vraiment malheureux...».

Et ce même restaurateur «de craindre de vivre une fermeture des restaurants au Luxembourg, dans les deux semaines à venir». «Au mois de mars, au début de la crise du Covid-19, le gouvernement nous avait laissé deux jours pour fermer et on n'est pas à l'abri d'une telle décision. Pour le moment, on ne sait rien et puis, de toutes façons, on apprend toujours tout au dernier moment». On le sent, les dernières déclarations de Xavier Bettel, samedi, n'ont visiblement pas rassuré totalement la profession.

«Pour le moment, on croise les doigts...»

Un sentiment partagé par Manuella, secrétaire du restaurant Le Bestial, à Graas, situé à quelques mètres de Sterpenich, et de la frontière belge. «J'espère vraiment que notre gouvernement ne va pas prendre la même décision qu'en Belgique», nous a-t-elle affirmé au téléphone, ce mardi après-midi. «En mars également, dans un premier temps, c'était non à la fermeture des restaurants et puis quelques jours après, on devait fermer. Deux jours après la fermeture des restaurants en Belgique, c'est difficile de mesurer l'impact réel, car on avait déjà beaucoup de clients belges qui continuent à venir. On est complet les week-ends depuis des semaines et on espère que ça va continuer, car si on ferme, ça va être la mort pour beaucoup de restaurants au Grand-Duché».

Localisés eux aussi à une centaine de mètres de la frontière belge, les restaurants du domaine de La Gaichel, dans la commune de Habscht, n'ont pas encore ressenti un vrai changement. «À l'exception de quelques séjours annulés au niveau de notre hôtellerie, on est toujours complets durant les temps de midi depuis la réouverture des restaurants au Grand-Duché, le 29 mai 2020», souligne Camille de La Gaichel. «C'est très dommage pour nos collègues belges et on partage désormais cette crainte de devoir fermer. Pour le moment, on croise les doigts, mais quand on voit que l'Irlande se confine à nouveau totalement, on n'est pas forcément rassurés...».

(Frédéric Lambert/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Willy le 23.10.2020 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Si on doit mourir autant mourir avec un bon repas dans l'estomac

  • Mad Mask le 23.10.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Courage à tous ces gens mal payés qui, contrairement à beaucoup d'autres, ont un travail concret et utile.

  • bong le 23.10.2020 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas tout les restaurants respectant les gestes barrières. le masque juste sur la bouche, pas de lavage des mains, a voir désinfection. Les cartes qu'ils passent d'un client à l'autre. Clients que se déplacent d'une table à l'autre pour rejoindre des autre collègues. Et voilà d'où sa vient ce numéro de contamination. Pas trop des contrôles. Ca ne suffit pas de contrôler l'heure de fermeture mais aussi quoi se passe a l'intérieur des établissements. Je suis serveur et je peut vous assurer que mon patron ne donne pas l'exemple. Bien au contraire il s'amuse avec les clients, il continue à serrer les mains, a faire la bise e ainsi de suite. Alors mon cher Directeur Horesca qui c'est qui paye pour ça ? eh bien.. c'est nous!! simples employés...mal payé en plus... que apres une longue journée de travail on courent le risque de amener le virus dans nôtres maison...

Les derniers commentaires

  • Veridik le 23.10.2020 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg copie ce que les autres pays font il y a aucune confiance.. si la France l'Allemagne la Belgique ce met en confinement le Luxembourg fait pareil car ce pays n'a rien du tout il n'a aucune production aucun matériaux tout vient de l'étranger ouvrez les yeux

  • Salomon le 23.10.2020 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère mourir du COVID que de dépression et d'isolement. Et il y a beaucoup, beaucoup de vieux qui pensent la même chose.

  • Quelques chiffres le 23.10.2020 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    90.6% des décès sont âgés de 65 ans ou plus 65% des décès sont associés à une comorbidité L'âge médian des décès est de 84 ans. Pour comparer, l'espérance de vie en 2017 etait de 82 ans

  • Wu Yiang le 23.10.2020 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le premier paragraphe est très inspirant, si les luxembourgeois font du bénéf, pour ne prettent-ils pas leurs locaux aux amis belges, 1x par semaine p.ex.?

  • marley le 23.10.2020 15:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ben que de beaux commentaires de beaucoup de gens qui ne savent plus où ils étaient pendant les 5 mois avant le confinement mois pendant lesquels le virus circulait librement partout et sans masques ni gestes barrières nulle part !!!! Même pas à l aéroport et résultat ?? Seulement 130 morts au Luxembourg avec plus de 90% qui ont plus de 70 ans !!! Pas un seul mort de 20-30ou même 40 ans !!!! Bizarre pour un virus si mortel ????? Sachez que même si on reconfine dès que l on sortira le virus circulera à nouveau !!! La preuve il n a pas disparu après le confinement !!!! Passe autre choix que de vivre avec !!! Ce virus s ajouté aux autre existant c tout !!!!