Monarchie en Europe

10 janvier 2020 12:42; Act: 13.01.2020 09:51 Print

Un «Megxit» est-​​il possible au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Seuls le Grand-Duc et le Prince héritier disposent d'une dotation au Grand-Duché. Comment se débrouillent les autres membres de la Cour grand-ducale?

storybild

La plupart des enfants du couple grand-ducal ont une activité professionnelle.

Sur ce sujet
Une faute?

Sérieusement secouée par le «Megxit», la famille royale britannique ne s'attendait pas à devoir gérer la volonté du prince Harry et de son épouse Meghan de devenir indépendants financièrement, tout en s'installant une partie de l'année au Canada. Une telle situation aurait-elle pu se produire au Grand-Duché? Nous avons posé la question au service «presse et communication» de la Cour grand-ducale, qui s'est tout d'abord montré extrêmement catégorique: «Nous tenons à vous informer que la Cour grand-ducale ne commente pas les actualités des autres familles royales».

Mais que se passerait-il si un membre de la famille grand-ducale décidait de renoncer à son rôle de premier plan? «Seuls le Grand-Duc et le Prince héritier se voient attribuer une dotation par l’État, ce qui signifie que les autres enfants de Leurs Altesses Royales poursuivent leurs propres activités professionnelles», nous a précisé par écrit la Cour grand-ducale, ce vendredi. «Il n’est pas d’usage que ces activités soient soumises à une approbation préalable du gouvernement ou de la Chambre des députés. Ces questions n’ont pas d’impact sur l’ordre de succession».

Le Prince Louis a déjà renoncé à son droit de succession

Second dans l'ordre de la succession au trône, le Prince Félix, 36 ans en juin prochain, vit, depuis août 2018 à Francfort en Allemagne, nous apprend le site Internet de la Cour grand-ducale. Avec son épouse la Princesse Claire et ses deux enfants: la Princesse Amalia née le 15 juin 2014, le Prince Liam né le 28 novembre 2016. Après avoir travaillé au département Marketing et Relations Publiques d’une société suisse réputée, spécialisée dans l’organisation d’événements sportifs et culturels, le Prince Félix a obtenu un Master en Bioéthique en 2013. Depuis octobre 2013, il s'occupe également du domaine viticole du Château les Crostes, à Lorgues, dans le sud de la France.

Consultant à Paris dans un cabinet de conseil, spécialisé en ressources humaines, le Prince Louis, 34 ans en août prochain, avait d'ores et déjà renoncé à son droit de succession pour lui-même et ses héritiers, le Prince Gabriel et le Prince Noah, lors de son mariage en 2006. Titulaire d'un master en études interreligieuses de la Irish School of Ecumenics avec une spécialisation dans la résolution de conflits, la Princesse Alexandra, née le 16 février 1991, prend, quant à elle, part aux activités de la Famille grand-ducale et assiste à certaines cérémonies ou activités officielles telles que la fête nationale ou la visite d’État au Japon, en novembre 2017. Quant au petit dernier du couple grand-ducal, le Prince Sébastien, 28 ans en avril prochain, il est officier au sein de l'Armée luxembourgeoise, depuis septembre 2017.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Napoléon le 10.01.2020 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau les histoires de famille, bravo à la cour pour ne pas commenter la vie des autres !

  • Ouzo le 11.01.2020 06:04 Report dénoncer ce commentaire

    Comment se débrouillent les autres membres de la Cour grand-ducale ? Mais avec l’argent des contribuables, comme toujours.

  • Jane le 10.01.2020 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    "School of Ecumenics"? Et l'auteur a oublié de mentionner le prince Jean, frère du grand-duc Henri qui, lui, a renoncé à ses droits de succession au trône luxembourgeois en 1986,

Les derniers commentaires

  • Rachel le 12.01.2020 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai exemple à suivre, ils sont indépendants! Vivement le Grand-Duc de LUXEMBOURG. Un homme simple et toujours à l'écoute de sa population

  • lynn le 11.01.2020 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On l’appelle Sébastien, c’est tout.

  • Paolo le 11.01.2020 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il me donne leurs places je leur donnerai la mienne. Lorsque l ont ce mari c est pour le meilleur et le pire il veulent quitter leur rang pas de souci retirer également tout leur droit

  • bonsens le 11.01.2020 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non c’est pas possible au Luxembourg, je ne vois pas hotMeg venir au Lux! même pas en rêve

  • Coupeur de tête le 11.01.2020 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    On en a rien à faire des potins concernant ces nantis nés une cuiller en argent dans la bouche et dont le seul mérite est d'être au bon endroit et au bon moment..