Au Luxembourg

24 septembre 2020 06:58; Act: 24.09.2020 09:39 Print

Un Moovijob Tour virtuel, ça ne s'improvise pas

LUXEMBOURG - Le Moovijob Tour Luxembourg, qui est l'un des plus importants salons de recrutement du pays, aura lieu en ligne, vendredi, pour la première fois de son histoire.

storybild

Plus de 12 000 candidats avaient participé à l'événement en 2019.

Sur ce sujet
Une faute?

Avec 165 entreprises, des milliers de candidats, le Moovijob Tour est l'un des plus importants salons de recrutement du pays. Prévu le 27 mars, il aura lieu vendredi.

«Nous avons les autorisations pour organiser un événement physique, mais nous ne voulions pas qu'il ait moins de succès que les autres années, parce que des sociétés ou candidats auraient une crainte du Covid-19. C'est pour cela que ce salon sera digital», présente Yannick Frank, le directeur de Moovijob.

Le candidat est connecté au recruteur par visioconférence

Pour se préparer au mieux, les équipes ont participé à de nombreux événements virtuels dès le début du confinement. «Ça a été un vrai flop, les connexions Internet ne tenaient pas, confie le directeur. C'est pourquoi nous avons choisi de développer notre propre solution».

Vendredi, entre 9h30 et 17h, sur moovijobtour.com, les candidats pourront choisir entre assister à une conférence ou rencontrer des entreprises. «Toutes ont un stand virtuel sur la plateforme, avec les offres et les informations de l'entreprise. Un temps d'attente avant d'échanger avec le recruteur s'affiche à côté du logo», révèle Yannick Frank.

Une fois son tour arrivé, le candidat est connecté au recruteur et peut échanger avec lui en visioconférence. C'est pourquoi il est recommandé d'avoir un équipement avec une caméra. Les échanges uniquement avec le son peuvent être possibles aussi. C'est à l'entreprise de décider.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vérité cathare le 24.09.2020 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si vous voulez que les entreprises embauchent il faut commencer par payer le chômage partiel pour les petites sociétés pour juin juillet août (je parle hors société Horesca). car c'est bien d'envoyer des courriers disant que les chômages sont acceptés et vont être payés mais c'est mieux de le faire. comme la tva qu'on te reclame sous forme d'avance et qui représente au moins 5 fois ce que tu as payé en 2018. comme c le covid et que tu n'as pas d'argent pour payer le comptable pour faire ta compta, tu es dans la m...... Que l'état commence déjà à payer ce qui doit l'être pour aider les petites sociétés à ne pas couler

  • Meuh le 25.09.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et une simple connexion par wattsapp ou même un appel direct...quand on veut simplifier en fait on le rend plus complexe ! c'est voulu tout ça !

Les derniers commentaires

  • Meuh le 25.09.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et une simple connexion par wattsapp ou même un appel direct...quand on veut simplifier en fait on le rend plus complexe ! c'est voulu tout ça !

  • vérité cathare le 24.09.2020 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si vous voulez que les entreprises embauchent il faut commencer par payer le chômage partiel pour les petites sociétés pour juin juillet août (je parle hors société Horesca). car c'est bien d'envoyer des courriers disant que les chômages sont acceptés et vont être payés mais c'est mieux de le faire. comme la tva qu'on te reclame sous forme d'avance et qui représente au moins 5 fois ce que tu as payé en 2018. comme c le covid et que tu n'as pas d'argent pour payer le comptable pour faire ta compta, tu es dans la m...... Que l'état commence déjà à payer ce qui doit l'être pour aider les petites sociétés à ne pas couler