Fait divers au Luxembourg

10 janvier 2020 18:02; Act: 10.01.2020 19:36 Print

Un jeune homme poignardé à la gare de Luxembourg

LUXEMBOURG - Un jeune homme a été blessé par un ou plusieurs coups de couteau à la gare de Luxembourg, vendredi. Des témoins ont vu une partie de la scène.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une violente agression a eu lieu, vendredi, aux alentours de 18h, dans les escaliers de la gare de Luxembourg, où une personne a été poignardée, selon des témoins. Une version confirmée une heure plus tard par la police: «La victime a d'abord été prise en charge sur place avant d'être transportée à l'hôpital».

Le ou les auteurs sont actuellement recherchés, alors qu'une enquête a été ouverte. En pleine heure de pointe un vendredi soir, ce fait divers violent a semé la confusion au sein de la gare, où les passagers ont été empêchés de prendre les escaliers pour être redirigés vers les ascenseurs en attendant l'arrivée des secours.

Un témoin de L'essentiel a toutefois pu voir la victime gisant au sol. «Il y avait beaucoup de sang sur les escaliers. La couleur vive du sang donnait l’impression que c’était arrivé très récemment», a-t-il indiqué. L'état de santé de la personne poignardée n'a pas été précisé.

« Je l'ai vu saigner alors qu'il était assis sur l'escalier »

D'après plusieurs témoins, il s'agirait d'un jeune homme d'origine africaine. «Je l'ai vu saigner alors qu'il était assis sur l'escalier. Puis quatre ou cinq véhicules de secours sont arrivés pour le prendre en charge», indique un chauffeur de taxi présent au moment des faits.

Pour son collègue Antonio, cela ressemble «à un règlement de compte». «Hier (jeudi), plusieurs jeunes parmi lesquels des adolescents se sont bagarrés. La police est arrivée sur place pour les séparer. Ce sont les même qui étaient là aujourd'hui», explique-t-il.

Vendredi en début de soirée, une partie de la gare était toujours bouclée, au niveau de l'entrée du côté du bâtiment des CFL, pour les besoins de l'enquête.

(Marine Meunier/Thomas Holzer/L'essentiel)