Drame en Grèce

09 août 2020 14:08; Act: 10.08.2020 11:27 Print

Les inondations font cinq morts dont un bébé

Le bilan des intempéries qui frappent actuellement la Grèce est très lourd. Au moins trois personnes sont décédées, ont indiqué dimanche les autorités.

storybild

Les inondations ont généré de gros dégâts. (photo: Yorgos Karahalis)

Sur ce sujet
Une faute?

Cinq personnes ont été tuées et deux portées disparues dimanche lors des inondations provoquées par des pluies diluviennes qui ont frappé l'île d'Eubée près d'Athènes, selon un nouveau bilan de la Protection civile. Quelques heures auparavant, les pompiers avaient fait état de trois morts, dont un bébé de huit mois. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a exprimé sur Twitter «sa douleur profonde pour la perte de ses concitoyens» et a annoncé qu'il se rendrait lundi en Eubée.

Parmi les cinq victimes figurent une femme de 86 ans et un homme de 85 ans qui habitaient dans deux maisons différentes. Ils ont été retrouvés inconscients dans leurs maisons avant d'être transférés à l'hôpital où leur mort a été confirmée. Les deux autres victimes n'ont pas été identifiées pour l'instant, selon les autorités. Des centaines des maisons ont été inondées après des pluies torrentielles qui ont frappé dans la nuit de samedi à dimanche les villages de Politika, Psahna, Bouzi et Lefkanti dans l'ouest cette l'île, lieux de vacances de nombreux Athéniens. Le réseau routier a été endommagé .

«Tout s'est passé soudainement, plus de 350mm de pluie sont tombés en six heures, c'est un désastre», a indiqué Nikos Hardalias dont les déclarations ont été retransmises en direct par la télévision publique Ert. Il a souligné que les phénomènes météorologiques deviennent «de plus en plus difficiles en raison du changement climatique». Depuis samedi, la tempête Thalia, accompagnée de pluies diluviennes, a touché de nombreuses régions en Grèce continentale. Le temps s'améliore dimanche, selon la météo. Les autorités ont mobilisé plus d'une centaine de pompiers et deux hélicoptères. La police portuaire participe aussi aux opérations de sauvetage.

(L'essentiel/afp)