Militante du climat

24 janvier 2020 12:19; Act: 24.01.2020 13:34 Print

Greta Thunberg est repartie déçue du Forum de Davos

La jeune militante a estimé, vendredi, que ses revendications pour la protection du climat avaient été totalement ignorées lors du Forum économique mondial.

storybild

Greta Thunberg a participé à une manifestation, vendredi, dans la station suisse. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

La militante du climat, Greta Thunberg, a estimé vendredi, dernier jour du Forum économique mondial de Davos, que ses revendications avaient été «complètement ignorées» par l'élite politique et économique rassemblée en Suisse. «Nous avions quelques revendications (en arrivant). Évidemment, elles ont été complètement ignorées. Mais nous nous y attendions», a dit à la presse, la jeune Suédoise, qui demande un arrêt immédiat du financement des énergies fossiles.

Interrogée par ailleurs sur des déclarations la visant d'un ministre américain jeudi, elle a assuré qu'elles n'avaient «pas d'effet» sur elle. «Nous sommes constamment critiqués de cette manière. Si nous y faisions attention, nous ne pourrions pas faire ce que nous faisons. Nous nous mettons nous-même sous le feu des projecteurs», a analysé la militante.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, avait conseillé jeudi, à Greta Thunberg, de «faire des études d'économie et d'aller à l'université». La jeune Suédoise, qui a interrompu pour un an son cursus scolaire afin de se consacrer à la mobilisation climatique, avait répliqué sur Twitter qu'il n'y avait «pas besoin de diplôme universitaire» pour déterminer que les efforts de réduction des émissions de CO2 étaient insuffisants, graphique à l'appui.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dures réalités le 24.01.2020 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Greta n'a jamais eu à chercher du travail, ni ses parents d'ailleurs. Si on réalisait ses souhaits les plus chers, genre arrêter net la fabrication de voitures à combustion, arrêter net la quasi totalité de la fabrication de plastique, arrêter net l'élevage, etc. etc. les trois quarts de la population mondiale se trouveraient au chômage, et les conséquences environnementales nuisibles dépasseraient de loin celles souhaitées. Mais surtout Greta et ses parents n'auraient pas à chercher désespérément du travail, nous oui.

  • Alex le 24.01.2020 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    En effet l'effet médiatique de Gretha intéresse de moins en mois de personnes... On est en hiver et du coup plus de manifestations fridays for future à Luxembourg....en effet il fait bien trop froid pour sécher les cours donc on reste en classe et on se chauffe avec des combustibles fossiles. Dès la venu des beaux jours "Fridays for future" va resurgir car il fait bon sécher les cours quand le temps est au beau fixe! Cette gamine m'énerve...

  • Le réaliste le 24.01.2020 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est très bien elle n'a rien ç faire là!!!!

Les derniers commentaires

  • dubai le 26.01.2020 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement vous le dites bien, chacun de nous fait les petits gestes quotidiens utiles à la préservation de la planète, mais même si tous les habitants de la terre faisaient de même, cela ne suffirait pas. Il faut faire évoluer le modèle économique basé sur le pétrole grâce à la technologie et l’innovation en transitant vers un modèle basé sur d’autres sources énergétiques renouvelables et c’est d’ailleurs ce qui se passe, peut-être trop lentement mais sûrement.

  • dubai le 26.01.2020 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne déclaration de principe. Maintenant vous concrètement que faites-vous pour les générations qui suivent ?

  • Ex chômeur le 24.01.2020 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est que partie remise. Il faut se battre pour espérer un meilleur futur pour les générations qui suivent. Le fric n’est pas tout dans la vie.

  • NoComent le 24.01.2020 20:10 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi s'attendait-elle ? C'est un forum où on vient faire du business, ce qui à mille lieues des problèmes climatiques. C'est comme mettre un agneau au milieu des loups et se dire qu'ils sont plus attirés par ses côtelettes que par les fleurs de la prairie

  • DOP@MIN le 24.01.2020 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours et depuis l’aube l’humanité a besoin d’être au bord du gouffre pour s’unir et réagir, c’est propre à l’être humain, intelligent mais pas moins animal, bonne journée à tous ou que vous soyez.