En Italie

10 juillet 2020 18:13; Act: 10.07.2020 18:45 Print

L'«acqua alta» de Venise, ce sera bientôt du passé

Un système de 78 digues mobiles, supposées protéger Venise des inondations, a subi vendredi un test avec succès. C'est une première.

Sur ce sujet
Une faute?

Le projet MOSE (Moïse en italien, Module expérimental électromagnétique) est un système d'ingénierie complexe devant permettre «l'imperméabilisation» de la Sérénissime grâce à 78 digues placées aux points d'entrée de la lagune. Il s'agit d'un réseau de caissons remplis d'eau, censés pouvoir se relever en 30 minutes, pour créer une barrière capable de résister à une montée des eaux de trois mètres au-dessus de la normale.

Venise est régulièrement victime de l’«acqua alta», une marée haute anormale inondant des dizaines de boutiques et hôtels ainsi que la fameuse place Saint-Marc. «J'espère que ça va fonctionner», avait dit avant le test Luca Zaia, président de la région Vénétie, concernant ce projet de sept milliards d'euros environ, alors qu'il ne devait coûter que deux milliards quand il a été lancé en 2003.

Selon Elisabetta Spitz, responsable de Moïse, le système sera opérationnel à partir de l'automne prochain, même s'il y a encore de nombreux travaux et tests à effectuer. «Nous devons faire en sorte qu'il y ait cet instrument de sécurité pour le prochain automne-hiver», a renchéri le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte, venu à Venise, à cette occasion.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ignazio le 10.07.2020 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait aussi construire une barrière qui empêche les bateaux de croisière d'entrer dans la lagune.

  • Apocalypse now le 11.07.2020 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les paquebots sont bien plus nuisibles que l'aqua alta. Mais bon, fric oblige, eux continueront de bousiller Venise...

  • capucine le 11.07.2020 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    7 milliards au lieu de 2 pour des caissons...vu que le cours de l acier n a pas bougé, il y en a qui se sont bien engraissé.

Les derniers commentaires

  • Apocalypse now le 11.07.2020 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les paquebots sont bien plus nuisibles que l'aqua alta. Mais bon, fric oblige, eux continueront de bousiller Venise...

  • capucine le 11.07.2020 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    7 milliards au lieu de 2 pour des caissons...vu que le cours de l acier n a pas bougé, il y en a qui se sont bien engraissé.

  • Charlotte le 11.07.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai vu un reportage et ce système avait encore bcp de dysfonctionnement notamment la rouille et que l’entretien coûtait une fortune

  • Ignazio le 10.07.2020 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait aussi construire une barrière qui empêche les bateaux de croisière d'entrer dans la lagune.

  • Jojo spesefolli le 10.07.2020 19:28 Report dénoncer ce commentaire

    C est pas vrais...il marche pas!!!