En Italie

29 mars 2020 10:13; Act: 30.03.2020 19:04 Print

«La mafia transforme la crise en opportunité»

La mafia italienne s'adapte à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19: le général des carabiniers Giuseppe Governale ne se fait pas d'illusion.

storybild

Les procès en Italie sont à l'arrêt depuis le début de l'épidémie de Covid-19. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La mafia italienne s'adapte à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19: le général des carabiniers Giuseppe Governale ne se fait pas d'illusion. Ce Sicilien de 62 ans était l'ancien commandant des carabiniers dans son île. Il est actuellement le patron de la Direction des enquêtes antimafia (DIA), qui coordonne et chapeaute toutes les enquêtes en Italie sur le crime organisé. «L'expérience nous dit que la mafia italienne a l'habileté de savoir utiliser ce qui semble une menace pour le transformer en opportunité», explique-t-il à l'AFP.

«Les mafieux adopteront le mode de survie de la mafia dans les moments difficiles, que l'on peut résumer par: le roseau plie mais ne rompt pas. La mafia part du principe que c'est un moment passager qu'il faut supporter en faisant moins d'affaires, mais elle regarde déjà avec attention le début du processus de reconstruction économique», met en garde l'officier supérieur. «Que peut-on prévoir? Que le moment difficile pourrait se terminer en mai-juin, après quoi les économies italienne, française, allemande, devront repartir. Et c'est là que la mafia va chercher à s'immiscer, car dans les périodes de reconstruction on regardera un peu moins les procédures bureaucratiques», prédit le patron de la DIA.

Procès à l'arrêt

«Ils chercheront les failles du système. La reconstruction économique après le coronavirus sera un très grand événement, il y aura énormément d'argent qui va circuler et notre objectif sera de trouver l'équilibre entre les exigences de la reconstruction et la lutte contre l'infiltration mafieuse», précise le général. «Nous sommes conscients qu'il y aura des tentatives d'infiltration, la mafia a toujours un coup d'avance, elle prépare certainement déjà des plans pour profiter de cette situation, mais nous avons nous aussi un plan ad hoc contre eux», a assuré M. Governale.

«Mon travail de procureur est plus difficile en ces temps de coronavirus et les procès de centaines d'accusés (NDLR: de délits mafieux) sont à l'arrêt», déclare à l'AFP Nicola Gratteri, procureur de Catanzaro, chef-lieu de la Calabre, terre de la puissante 'Ndrangheta. Les procès en Italie sont à l'arrêt depuis le début de l'épidémie de Covid-19, la justice ne traitant que les cas les plus urgents.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 29.03.2020 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui c'était l'autre incapable de Salvini qui parlait bien beaucoup mais ne faisait rien du tout ! Il voulait la fin de la mafia, voilà le résultat, ZERO! Les populistes comme lui radotent mais agissent peu, souvent ce sont des incapables ...

  • don carlo le 29.03.2020 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    La mafia vous parlez des gouvernements européens.

  • 1reiz3 le 29.03.2020 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre réels mafiosis et banksters en col blanc la différence est minime

Les derniers commentaires

  • ItalieCorrompue le 30.03.2020 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La mafia est toujours en place, pas pour rien que les nationalistes au pouvoir pleurent pour avoir l argent de l Europe et continuer leurs magouilles. Ces anti européens qui veulent plus de solidarité de l Europe pour mieux piquer dans les caisses.

  • Trop top le 30.03.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    titus parler de pib à un pour cent on rêve le coût réel de notre chère Europe vous le connaissez vous,pas le coût public le coût réel,et à travers cette crise l Europe est vraiment très efficace vous savez qui sont les premiers con fines depuis l avant début chères fonctionnaires européens voyez votre efficacité depuis que vous êtes à l arrêt nous on continue de vous faire vivre ,alors on arrête quand ....

  • 0wX le 30.03.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et la mafia en costard cravate vous allez en faire quoi?

  • Carolo le 29.03.2020 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Allemagne a aussi bénéficié des deniers européens pour sa réunification et personne n’a bronché.

  • Gromperen ! le 29.03.2020 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Ca veut dire quoi ? la création d'une nouvelle pizza à Luxembourg pour booster le ventes après la crise !!!