En Autriche

07 janvier 2020 15:02; Act: 07.01.2020 15:45 Print

La «Reine des neiges» désespère ce petit village

Joyau des Alpes autrichiennes, Hallstatt croule sous les visiteurs venus admirer l'endroit qui aurait inspiré «La Reine des neiges». Le maire et les habitants n'en peuvent plus.

storybild

En haut, le village de Hallstatt. En bas, le royaume fictif d'Arendelle.

Sur ce sujet
Une faute?

Des chalets colorés nichés dans le massif du Salzkammergut face à un paisible lac, une petite église typique, des berges fleuries... Le petit village de Hallstatt et son paysage féerique sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1997.

S'il a toujours attiré les touristes, surtout depuis la diffusion d'un reportage sud-coréen en 2006, ce petit bijou des Alpes autrichiennes est aujourd'hui au bord de l'asphyxie. En cause? Une rumeur insistante qui raconte que le village a inspiré les scénaristes de «La Reine des neiges» dans leur création du royaume d'Arendelle.

Depuis, un bal incessant de cars de touristes se déroule à l'entrée du «village le plus instagrammable» du monde. Jusqu'à 10 000 curieux par jour viennent s'y promener pour prendre des selfies, faire voler leur drone, voire même s'incruster chez les autochtones pour utiliser leurs toilettes.

«Ma mère s'est réveillée un jour et a trouvé des touristes chinois dans sa chambre à coucher», raconte par exemple le propriétaire d'un café. Et en novembre dernier, un mystérieux incendie a détruit une partie de ce joyau du XVIe siècle.

À l'heure actuelle, le petit village attire six fois plus de touristes par habitant que Venise. Les 780 habitants de Hallstatt sont au bout du rouleau, le maire se sent impuissant, et la récente sortie de «La Reine des neiges 2» ne va rien arranger.

Dans The Times, Alexander Scheutz implore les fans d'Elsa de ne pas se déplacer. «Hallstatt est une pièce importante d'histoire culturelle, ce n'est pas un musée. Nous voulons réduire le nombre de visiteurs d'au moins un tiers, mais nous n'avons pas vraiment de moyens pour y arriver», déplore le maire autrichien.

Quelques mesures ont déjà été prises dans l'espoir de refroidir les ardeurs des touristes: plusieurs routes d'accès ont été fermées, l'utilisation de drones a été interdite sur le territoire et le stationnement des cars a été limité. Les visiteurs asiatiques pourront peut-être se consoler avec cette reproduction à l'identique créée en 2011 en Chine (ci-dessous).

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Russe le 07.01.2020 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh tartine rassurez vous car il y a aussi énormément de nos compatriotes et on parle partout le russe en Tchèque surtout à Marienbad mais aussi à Prague et même aussi en Autriche ...

  • tartine le 07.01.2020 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    compàletment fada ces asiatiques, a l'automne j'ai fait une viré par neusweinstein, Vienne et Pragues, tu enleves les asiatiques il ne reste plus personne dans les rues(et encore , il pleuvait beaucoup!!

  • Unicornsky le 08.01.2020 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui souvent en Tchèque ils parlent notre langue car beaucoup de touristes russes ...

Les derniers commentaires

  • BlackBoudin le 08.01.2020 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Les touristes chinois sont incroyables, alors que je surveillais le déchargement d'une charge de 4 tonnes, je me suis fait interpeller avec insistance pour indiquer son chemin alors même qu'il utilisait un smartphone avec GPS et carte pour me montrer où il voulait aller. Autre expérience, un guide qui commente un monument à son groupe, et 30 asiatiques sui s'interposent comme s'ils étaient seuls. Je comprends tout à fait la femme qui se réveille avec les touristes dans sa chambre. Ils se croient où ?

    • Le Belgo-Russe, une fois le 08.01.2020 10:37 Report dénoncer ce commentaire

      Oui pareil chez nous en URSS/Russie, ils se croient où?

  • Romain F le 08.01.2020 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut taxer les enquiquineurs.

    • good idea le 08.01.2020 12:31 Report dénoncer ce commentaire

      Une taxe a emmerdeur, vous imaginez les rentrées !!!

  • Unicornsky le 08.01.2020 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui souvent en Tchèque ils parlent notre langue car beaucoup de touristes russes ...

  • cactus le 07.01.2020 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au moins il fait vivre la localité

  • Le Russe le 07.01.2020 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh tartine rassurez vous car il y a aussi énormément de nos compatriotes et on parle partout le russe en Tchèque surtout à Marienbad mais aussi à Prague et même aussi en Autriche ...