Brexit

27 février 2020 14:10; Act: 27.02.2020 14:46 Print

Londres refuse de s'aligner sur les règles européennes

Le Royaume-Uni a fait savoir à l'Union européenne qu'il ne ferait aucune concession sur «le contrôle de ses propres lois et de sa vie politique».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement britannique a exclu jeudi de s'aligner sur les règles communautaires, comme le souhaite l'Union européenne, en échange d'un accord de libre-échange avantageux, dans son mandat de négociation pour la future relation commerciale post-Brexit avec Bruxelles.

«Le gouvernement ne négociera aucun arrangement où le Royaume-Uni n'a pas le contrôle de ses propres lois et de sa vie politique», indique-t-il dans le document, publié deux jours après l'approbation par l'UE de son propre mandat pour les complexes négociations qui doivent commencer lundi.

Londres menace

Le Royaume-Uni a également menacé de se retirer dès juin des négociations commerciales avec l'Union européenne sur les relations post-Brexit, censées durer jusqu'à la fin de l'année, faute de perspectives sérieuses d'accord.

Dans son mandat de négociations avec l'UE, le gouvernement dit «espérer» que «les grandes lignes d'un accord» soient établies d'ici à juin. «Si ce n'est pas le cas (...), le gouvernement devra décider si l'attention du Royaume-Uni doit s'éloigner des négociations et se concentrer sur la poursuite des préparatifs» pour une sortie de l'UE sans accord, le 31 décembre.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • phil le 27.02.2020 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    qu'ils dégagent une fois pour toute, de toutes façons les Anglais sont pour ce qui et contre ce qui est pour, déjà qu'ils roulent du mauvais côté de la route. ils ont voulu sortir de l'UE, qu' ils assument et qu'ils payent.

  • The Boss le 27.02.2020 17:27 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vois vraiment pas pourquoi on devrait accorder des privilèges à la Grande-Bretagne. Elle a choisi de quitter l'EU alors elle doit être traitée comme n'importe quel autre pays hors CEE, ni plus ni moins.

  • Pierre le 27.02.2020 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Le coronavirus démontre que tout est mondialisé et repose sur la circulation. Laissez Londres s'isoler sans accord, beaucoup en Angleterre pleurent déjà leur vote après la perte de leur emploi dans une entreprise ayant opté de revenir sur le continent, s'il faut les laisser couler pour qu'ils comprennent, il faudra bien y arriver, même si cela nous coûtera aussi.

Les derniers commentaires

  • suis le 27.02.2020 23:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si UE capitule. Alors qu’on fait une pétition pour que UE cesse exister. Et que chaque pays reprennent leur souveraineté si chaque fois UE doit baisser son pantalon pour faire plaisir. Alors on n’a pas besoin de UE.

  • lux le 27.02.2020 23:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais ...... dehors ! ils ne font plus partie de l’Europe ! D’ailleurs, jamais ils n’en ont fait partie ! Toujours à part !

  • BCE_106 le 27.02.2020 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    Le Royaume uni est souverain. La Commonwealth remplacera les pays de cette ue mauvaise à tout.

  • maxim le 27.02.2020 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    dans ce brexit les grands gagnants sont l'angleterre l'Europe leur offre encore toutes les avantages a l'angleterre et a leurs citoyens et l'Angleterre veut rien a voir avec l'Europe faut arrêter de leur offrir les avantages ils sont plus dans l'europe

  • sacha le 27.02.2020 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’accord avec toi Phil