Forte polémique

28 novembre 2019 11:33; Act: 28.11.2019 12:09 Print

Polanski n'est pas le bienvenu en Pologne

Le réalisateur doit venir présenter son dernier film «J'accuse» à l'école de cinéma de Lodz. Une pétition lancée sur la Toile veut annuler sa venue.

Sur ce sujet
Une faute?

Une pétition lancée sur Internet visant l'annulation d'une visite de Roman Polanski, à la célèbre école de cinéma de Lodz (centre du pays) dont il est un ancien étudiant, après les nouvelles accusations de viol contre lui, a été rejetée par la direction de cet établissement comme «inappropriée».

«Nous, les sous-signés étudiants, employés et anciens étudiants de l'École de cinéma de Lodz, nous réclamons l'annulation d'une rencontre avec Roman Polanski, prévue samedi à l'école», déclare une pétition lancée sur Internet et signée jeudi matin, par 116 personnes. Roman Polanski doit se rendre à Lodz pour le festival Cinergia, où il doit présenter son dernier film «J'accuse».

«La plus jeune des victimes était âgée de dix ans»

«Ce n'est pas à nous de juger si les accusations sont vraies ou non. Nous considérons en même temps que le poids de ces accusations fait que la rencontre avec M. Polanski sur le terrain de l'école serait un manque de respect envers toutes les personnes qui ont été victimes de comportements violents. De telles personnes sont également parmi nous, font partie de la communauté de notre École. Nous exigeons qu'il n'y ait pas d'exception à ces règles», ont écrit les auteurs de cette pétition.

«L'école de cinéma tout comme tout autre établissement d'éducation devrait être un endroit où les comportements sexuels violents doivent être condamnés. M. Polanski est accusé d'au moins cinq comportements de ce genre. La plus jeune des victimes était âgée de dix ans», dit encore ce texte. Le recteur de l'école de cinéma a réagi sur Facebook aux «signaux (pour l'instant non officiels) au sujet de ces controverses».

«Un artiste merveilleux et expérimenté»

Selon le professeur Mariusz Grzegorzek, «la vie humaine est un phénomène complexe et vibrant, qui requiert discernement et respect. Nous, les artistes, devrions le comprendre tout particulièrement. Ce n'est pas à nous de rendre des verdicts dans des affaires aussi ambiguës et complexes que les allégations contre Roman Polanski», a écrit le recteur.

«Je préfère inviter une partie des étudiants et des employés intéressés (je rappelle ici que cette rencontre n'est pas publique) à discuter avec un artiste merveilleux et expérimenté, un homme sage, disposé à une conversation approfondie», a-t-il dit.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • livingMan le 28.11.2019 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’ailleurs étonné de voir son film à l’affiche au Luxembourg. Pour moi, on ne devrait pas tolérer un film si lourd de sens alors qu’il est lui même impliqué et accusé dans un scandale ! On ne peut séparer l’oeuvre de l’homme comme l’accuse blanche Gardin avec bcp d’ironie : « le boulanger viols quelques enfants dans ses fourneaux ... mais bon il fait une si bonne baguette ! ». Si il n’a rien à se reprocher qu’il retourne au US pour assumer son procès. Il a par ailleurs avoué le détournement de mineur !

  • Bibi le 28.11.2019 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je peux comprendre vos raisons mais je pense aussi aux autres ... les acteurs et toutes les equipes techniques... sont ils coupables ???. leur travail doit il être mis au rebu ??? si il est condamné pq ne pas simplement l effacer des films pas de droits d auteurs etc et surtout son nom retiré du générique... un artiste vit de l attention qu on lui porte... si on l oublie...c est fini pour lui...

Les derniers commentaires

  • Bibi le 28.11.2019 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je peux comprendre vos raisons mais je pense aussi aux autres ... les acteurs et toutes les equipes techniques... sont ils coupables ???. leur travail doit il être mis au rebu ??? si il est condamné pq ne pas simplement l effacer des films pas de droits d auteurs etc et surtout son nom retiré du générique... un artiste vit de l attention qu on lui porte... si on l oublie...c est fini pour lui...

  • livingMan le 28.11.2019 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’ailleurs étonné de voir son film à l’affiche au Luxembourg. Pour moi, on ne devrait pas tolérer un film si lourd de sens alors qu’il est lui même impliqué et accusé dans un scandale ! On ne peut séparer l’oeuvre de l’homme comme l’accuse blanche Gardin avec bcp d’ironie : « le boulanger viols quelques enfants dans ses fourneaux ... mais bon il fait une si bonne baguette ! ». Si il n’a rien à se reprocher qu’il retourne au US pour assumer son procès. Il a par ailleurs avoué le détournement de mineur !

    • Citoyen 57 le 28.11.2019 21:03 Report dénoncer ce commentaire

      Chez nous en URSS/Russie il ne pourrait pas venir car atteinte aux bonnes moeurs orthodoxes de toutes valeurs traditionnelles du peuple russe ancestral pas comme chez vous en Occident