En Italie

07 juillet 2020 22:59; Act: 08.07.2020 10:27 Print

Suspendu après des propos homophobes

Un médecin lombard est accusé d’avoir proféré des insultes homophobes contre un patient sous anesthésie, en mars dernier.

storybild

Un collègue homosexuel du chirurgien a été prié de quitter le bloc après avoir réagi à ses propos. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un médecin-chef en poste à l’hôpital de Cittiglio (Lombardie) a été suspendu pour avoir tenu des propos homophobes devant un patient sous anesthésie. Les faits remontent au 25 mars, alors que l’Italie était prise à la gorge par la crise du coronavirus, relate TGCom 24. Selon une personne présente dans le bloc opératoire, le chirurgien pestait à l’idée de devoir s’occuper d’un patient en particulier.

«Mais vous vous rendez compte que je dois opérer cette pédale de merde?» a-t-il lancé à son équipe. «Ce n’est pas juste qu’en cette période d’urgence il faille perdre du temps à opérer des pédés», a ajouté le médecin. Choqué par ces propos, un de ses collègues lui aurait rétorqué: «Je suis moi-même un pédé, vous avez un problème avec les pédés?».

À la suite de cette altercation, le médecin-chef aurait prié son confrère de sortir du bloc opératoire. Selon le témoin, l’opération s’est poursuivie dans une ambiance «nerveuse et hâtive», et le chirurgien a réitéré ses insultes homophobes. L’Ordre des médecins de la province de Varèse a lancé une procédure disciplinaire contre le praticien.

(L'essentiel/joc)