Politique en Allemagne

16 février 2020 11:58; Act: 16.02.2020 12:02 Print

Un successeur potentiel de Merkel la critique

Armin Laschet, chef du gouvernent de la Rhénanie du Nord-Westphalie, a critiqué dimanche le manque de réactivité de la chancelière pour relancer le projet européen.

storybild

Armin Laschet, actuel chef du gouvernent du plus grand Etat régional allemand, la Rhénanie du Nord-Westphalie. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Un des grands favoris pour succéder à Angela Merkel au pouvoir en Allemagne, membre de son parti conservateur, a critiqué dimanche le manque de réactivité de la chancelière face aux propositions d'Emmanuel Macron pour relancer le projet européen. Armin Laschet, actuel chef du gouvernent du plus grand Etat régional allemand, la Rhénanie du Nord-Westphalie, a ainsi pris clairement ses distances avec celle dont il a jusqu'ici soutenu le cap et dessiné en même temps ce qui pourrait être son propre programme européen une fois à la chancellerie.

«J'aurais souhaité une réponse plus déterminée, plus rapide» de la part du gouvernement de Mme Merkel, suite aux propositions du chef de l'Etat français faites depuis 2017 sur le thème de l'Europe «puissance» et «souveraine».«Le président français fait des propositions et nous avons besoin de trop de temps pour réagir» en Allemagne, a-t-il ajouté lors de la conférence sur la sécurité de Munich, grand-messe diplomatique annuelle. Il a regretté que l'engagement du gouvernement de coalition allemand actuel, entre conservateurs et sociaux-démocrates n'ait pas tenu sa promesse, pourtant inscrite dans le contrat de coalition, d'une «relance de l'Europe».

Un grand destin européen?

«On n'en a pas vraiment vu grand chose jusqu'à présent», a-t-il critiqué. La période récente avec une série de crises comme le Brexit «n'était peut-être pas le bon moment pour de grandes visions européennes», a-t-il dit avant d'ajouter: «mais je pense que la période qui s'ouvre va en avoir davantage besoin». Une manière de se placer en orbite pour l'après-Merkel, la chancelière au pouvoir depuis 15 ans devant prendre sa retraite politique au plus tard fin 2021 lors des prochaines élections.

M. Laschet a du reste laissé entendre qu'il se voyait un grand destin européen. Interrogé pour savoir s'il comptait à l'avenir rester chef de gouvernement régional de la Rhénanie du Nord-Westphalie à Düsseldorf, ou aller à Berlin à la chancellerie, il a répondu en souriant: «Aix-la-Chapelle», ville européenne par excellence à la frontière avec la Belgique, où chaque année sont récompensées les grandes personnalités européennes. M. Laschet, un démocrate-chrétien modéré et centriste, est considéré comme un des deux prétendants les plus sérieux pour être le candidat à la chancellerie du parti conservateur allemand de Mme Merkel (CDU) lors des prochaines élections.

L'autre, Friedrich Merz, est tenant d'un coup de barre à droite pour récupérer une partie des électeurs tentés par l'extrême droite.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • superpapa le 16.02.2020 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais..elle ne devait pas quitter son poste il y'a 18 mois celle là ? Avec tout le sang qu'elle a sur les mains elle devrait faire profil très très bas....

  • Grand Maître le 16.02.2020 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La critique est tout à fait justifiée, il faut relancer le projet européen et défendre le principe de l'Europe unie contre ses ennemis.

  • Phi le 16.02.2020 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce Mr se réveille un peut tard .

Les derniers commentaires

  • Non Merci le 18.02.2020 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    on veut pas d'une Europe basée sur des dictats francais. Que Micron aille résoudre ses grèves chez lui et nous foutte la paix

  • No comment le 17.02.2020 00:24 Report dénoncer ce commentaire

    Aux dernières nouvelles, une partie des États-Membres veulent un renforcement européen de type super-état, et l'autre partie veut un affaiblissement vers une simple union douanière. Comment aborder ce problème sans perdre des Etats-Membres ? Merkel s'est prudemment abstenu de traiter la question. A juste titre, vu l'ambiance internationale actuelle.

  • voisin le 16.02.2020 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souhaitons la venue de quelqu'un qui renforce l'Europe.

  • LEONIDAS le 16.02.2020 18:17 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que tous les pays de l'Union Européenne sont victimes des erreurs et trahisons de la part de Mme Merkel, nous demandons la démission de Muti Merkel dans le plus brefs délais !!

  • Phi le 16.02.2020 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce Mr se réveille un peut tard .