En France

01 décembre 2019 12:50; Act: 02.12.2019 12:16 Print

Détestant les maths, elle tente de tuer son prof

Une adolescente de 13 ans a blessé son enseignant, vendredi, dans le centre de l'Hexagone. Elle a été arrêtée. Des investigations sont en cours.

storybild

Les faits se sont déroulés dans l'enceinte du collège Puy de la Roche, à Richelieu. (photo: Google Street View)

Sur ce sujet
Une faute?

Une collégienne française de 13 ans a été mise en examen pour tentative d'assassinat sur la personne d'un enseignant. Elle a été placée en détention provisoire, a-t-on appris dimanche, auprès du procureur de la République de Tours.

Elle «a été mise en examen du chef de tentative d'assassinat», a fait savoir à l'AFP le magistrat. «Sans aucun antécédent judiciaire», elle a été, samedi soir, «placée en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention», a-t-il indiqué. L'enseignant «a été légèrement blessé au niveau thoracique et son incapacité totale de travail a été fixée à un jour. Il n'a pas été hospitalisé», a précisé le procureur Grégoire Dulin.

Agression au couteau

Les faits se sont déroulés vendredi «en fin de matinée (...) dans l'enceinte du collège Puy de la Roche, à Richelieu» (Indre-et-Loire). L'adolescente «a agressé, à la fin d'un cours, avec un couteau, son professeur de mathématiques», a expliqué le magistrat.

La collégienne a été «immédiatement interpellée» et placée en garde à vue. Après une prolongation de garde à vue samedi, la mineure a été présentée samedi, en fin d'après-midi, au parquet. «La poursuite des investigations a été confiée à un magistrat instructeur», a-t-il détaillé.

Haine des maths

M. Dulin a précisé que «la jeune fille a reconnu les faits lors de sa garde à vue». «Décrite par ses camarades de classe comme en retrait et assez solitaire, elle a, pour l'instant, des difficultés à expliquer son geste. Elle indique notamment avoir une haine des mathématiques sans en vouloir de manière personnelle à son professeur», a-t-il ajouté.

«Les investigations se poursuivent et le juge d'instruction diligentera très rapidement des expertises psychiatriques et psychologiques pour parvenir à comprendre ce passage à l'acte», a précisé le procureur, indiquant qu'«une cellule médico-psychologique a été mise en place immédiatement au sein de l'établissement scolaire et demeurera active, la semaine prochaine».

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 01.12.2019 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien ça promet...

  • Pas malin le 01.12.2019 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas malin du tout.

  • la trois le 01.12.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et voilà, une dingue de plus laissée dans la nature

Les derniers commentaires

  • trésor le 02.12.2019 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ma fille était menacée l’année dernière par une camarade de classe de 6 ans tous les jours qu’elle aller lui couper la gorge avec un couteau.. tué a elle et tout çà famille et pourtant elle havér que 6 ans!! Vous imaginez le calvaire que j’ai passé ? La Prof était mis occurente, la commune etc. Même le Psychologue de l’école a était mis ocurrent mes rien de fait. Heureusement que elle a changé de classe.. Pauvre futur des enfants :(

    • calvin le 02.12.2019 11:37 Report dénoncer ce commentaire

      C etait ou ?

  • D. Jadot le 02.12.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut la condamner à 2 heures de math supplémentaires tous les soirs pendant 10 ans.

  • Thunderbird le 02.12.2019 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    Hair les maths, cela peut se comprendre assez facilement. De là à s'en prendre de cette façon à son prof, s'est quand même trop extrême...

  • Humhum le 01.12.2019 18:52 Report dénoncer ce commentaire

    13 ans ? Je suis curieuse de voir l'éducation qu'elle a reçu

  • Pas malin le 01.12.2019 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas malin du tout.