France

07 juillet 2020 14:40; Act: 07.07.2020 15:10 Print

Dupond-​​Moretti: «Je ne fais de guerre à personne»

Surnommé «Acquittator» dans les prétoires et peu apprécié par la magistrature, le nouveau garde des Sceaux a adressé mardi «un message bienveillant à toute la famille judiciaire».

Sur ce sujet
Une faute?

Un ministre «du dialogue» qui ne mène «de guerre à personne» et qui «portera enfin la réforme du parquet» pour garantir l'indépendance de la Justice: le nouveau garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a adressé mardi un message d'apaisement aux magistrats. L'ex-pénaliste a aussi esquissé un programme ambitieux lors de sa passation de pouvoir avec Nicole Belloubet. Le nouveau ministre a tenu à «adresser un message bienveillant à toute la famille judiciaire».

«Je ne fais de guerre à personne», a assuré ce tonitruant ténor du barreau, qui a au cours de sa carrière d'avocat souvent été très critique envers les juges et le parquet. Lors de sa nomination lundi, l'Union syndicale des magistrats (USM), principale organisation représentant les juges, avait dénoncé «une déclaration de guerre à la magistrature».

Dans un discours concis aux allures de programme, M. Dupond-Moretti a présenté les grands axes de sa future politique. «Je veux avancer sur un projet qui me tient à cœur: l'indépendance de la justice. Je souhaite être le garde des Sceaux qui portera enfin lors d'un congrès la réforme du parquet tant attendue», a affirmé l'ex-avocat pénaliste.

Un défi de taille: depuis des années, le rattachement des magistrats du parquet à la Chancellerie nourrit des critiques sur un supposé manque d'indépendance de l'institution judiciaire. Mais changer leur statut nécessite de faire passer une révision constitutionnelle, avec l'accord de l'Assemblée nationale et du Sénat, réunis en congrès.

Antiracisme

«Mon ministère sera aussi celui de l'antiracisme et des droits de l'Homme», a par ailleurs promis M. Dupond-Moretti, dans le sillage des récents débats sur les violences policières et les accusations de racisme au sein des forces de l'ordre. Le nouveau garde des Sceaux a également souligné les «conditions de vie inhumaines et dégradantes» des détenus en France, tout en assurant l'administration pénitentiaire de son «indéfectible soutien».

Il lui réserve d'ailleurs sa «première visite» de ministre, après le mouvement social des surveillants de prison qui a marqué le mandat de Mme Belloubet et se rendra dans l'après-midi à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), selon une porte-parole de la Chancellerie.

Présomption d'innocence

Le ministre a également évoqué sans la nommer l'enquête polémique du parquet national financier (PNF) dans laquelle plusieurs avocats, dont lui-même, ont été mis sur écoute. «Je veillerai à ce que les enquêtes préliminaires restent préliminaires et ne soient pas éternelles», a-t-il déclaré, alors que cette enquête s'est étalée sur six ans.

M. Dupond-Moretti a également annoncé vouloir mener une réflexion «sur la présomption d'innocence et le secret de l'enquête», en y associant «des journalistes». «La justice ne se rend pas dans la rue, ni sur les réseaux sociaux, ni dans les médias», a-t-il rappelé.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • louis le 07.07.2020 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il inclut le racisme anti-blancs dans son "combat" !!!

  • vrai travailleur le 07.07.2020 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Son client récemment condamné, m François Fillon, se verra-y-il favorisé par cette nomination ? Lui qui criait au scandale voit son avocat ministre de la Justice ... cool Raoul

  • Magalie Delagardelle le 07.07.2020 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est probablement pas sa (bonne) place ... mais bon, il devra faire le ménage dans la magistrature qui pense (elle) être au dessus des lois...

Les derniers commentaires

  • Madame X le 08.07.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ses affaires sont très critiquables ou plutôt ses clients, aussi son avis sur les droits de l'homme qu'il veut appliquer à n'importe quel voyou qui a réussi à traverser la mer dans un bateau de fortune, mais par contre quel orateur. Dupond-Moretti en direct à l'Assemblée Nationale, il est excellent pour clouer le bec à ses petits camarades de jeu, il aurait aussi pu faire du théâtre.

  • TriKox le 08.07.2020 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Curieux de voir si il va"tenir" plus longtemps que Nicolas Hulot au ministère de l'écologie?

  • Sergent Piper le 08.07.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Salle de musculation, gite et couvert ,téléphone télé gratuit avec les impôts des gens honnêtes. Pour les récidivistes location de prison en Sibérie avec matons russes il se tiendront tranquille à leur retour

  • Alex le 08.07.2020 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il va jouer au Don Quichotte en se battre contre une justice instrumentalisée par le pouvoir, en France. J'espère qu'il ne finira pas comme certains et je lui souhaite beaucoup de courage!

  • pralin le 08.07.2020 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il peut rouler en Mercedes , les études et efforts qu’il a fait pour se la payer , pendant que la racaille comme dealers etc roule en Mercedes sans travailler.