Attaque de Villejuif

04 janvier 2020 18:01; Act: 04.01.2020 20:00 Print

L'assaillant au couteau a crié «Allah Akbar»

Le jeune homme qui a agressé au couteau des passants vendredi dans un parc de Villejuif a mené son attaque aux cris «d'Allah Akbar», a déclaré samedi la procureure de Créteil.

storybild

L'assaillant a été abattu par des policiers arrivés rapidement sur les lieux, alors qu'il se dirigeait vers le centre commercial de la commune voisine de L'Haÿ-les-Roses. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Nathan C., qui a tué un homme et blessé gravement deux femmes, a épargné un premier passant parce qu'il s'était dit musulman et lui avait récité une prière, avant de poursuivre son parcours «d'une extrême violence» et d'une «extrême détermination», a ajouté la magistrate, Laure Beccuau.

L'assaillant, Nathan C., âgé de 22 ans et né aux Lilas (Seine-Saint-Denis) selon des sources concordantes, est passé à l'attaque vers 14h dans le vaste parc des Hautes-Bruyères, qui abrite notamment des terrains de sports et des jardins familiaux, dans cette commune située dans la proche banlieue sud de Paris.

Il a tué un Villejuifois de 56 ans qui se promenait avec sa femme et a pris un coup de couteau en voulant la protéger, a indiqué le maire de la ville, Franck Le Bohellec. Sa compagne, âgée d'une quarantaine d'années, a été grièvement blessée mais ses jours n'étaient plus en danger vendredi soir, a indiqué le parquet de Créteil, en précisant que la troisième victime, une femme de 30 ans, a elle été légèrement blessée.

(L'essentiel/afp)