Coronavirus en France

22 octobre 2020 17:07; Act: 23.10.2020 11:08 Print

La Meurthe-​​et-​​Moselle sous couvre-​​feu, pas la Moselle

Le gouvernement français a décidé d’étendre le couvre-feu à 38 nouveaux départements, jeudi. La Meurthe-et-Moselle est concernée, au contraire de la Moselle pour l'instant.

storybild

Nancy est également concernée par le couvre-feu.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Premier ministre, Jean Castex, a étendu jeudi le couvre-feu pour freiner l'épidémie de coronavirus à 38 nouveaux départements et à la Polynésie, soit à un total de 46 millions de personnes, prévenant que «des mesures beaucoup plus dures» étaient envisagées. Il s'attend à un mois de novembre qui sera «éprouvant» avec un nombre de morts qui continuera d'augmenter en raison de la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus.

Au total, 54 départements seront désormais placés sous couvre-feux de 21h à 6h, ainsi que la Polynésie, où vivent environ 46 millions de Français. Le département de la Meurthe-et-Moselle, frontalier du Luxembourg, est concerné. Pas celui de la Moselle.

M. Castex a précisé que les départements où se trouvent les métropoles soumises à un couvre couvre-feu, depuis samedi dernier (Lille, Lyon, Marseille, Rouen, Grenoble, Saint-Étienne, Montpellier et Toulouse) devront l'appliquer sur tout leur territoire, l'Île-de-France étant déjà concernée.

«La situation est grave»

«Le couvre-feu s'appliquera de 21h à 6h, sur l'ensemble du territoire des départements concernés et, normalement, pour une durée de six semaines», à partir de samedi, a précisé le chef du gouvernement, lors d'une conférence de presse sur l'épidémie de Covid-19. «La situation est grave» en France, où «la circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé», a prévenu le Premier ministre.

Selon lui, le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas confirmés de Covid-19 pour 100 000 habitants, a progressé de 40% en une semaine, pour atteindre 251 sur le territoire national. Et le taux de reproduction du virus induit un doublement du nombre de cas tous les 15 jours.

Le Premier ministre a précisé que les forces de l'ordre ont effectué depuis samedi dernier, «32 033 contrôles et prononcé 4 777 verbalisations pour non respect du couvre-feu».

Voici la liste des départements qui étaient déjà concernés par les mesures de couvre-feu: Bouches-du-Rhône, Essonne, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Isère, Loire, Nord, Paris, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Yvelines.

Voici les 38 nouveaux départements: Ain, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Calvados, Corse du Sud, Côte-d’Or, Drôme, Gard, Haute-Corse, Haute-Loire, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Jura, Loiret, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Oise, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • PierPolJak le 22.10.2020 17:53 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qu'une question de temps, la moselle passera surement sous couvre-feu la semaine prochaine

  • usd le 22.10.2020 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’ Europe un désastre total!

  • pour tous le 22.10.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde doit faire attention. Dans n'importe quel pays. Sorties, nocturnes ou pas, au travail, les écoles... l'économie va tomber de haut. Une grande crise s'annonce, soyons solidaires, aidons nous les uns les autres. Pas la guerre...

Les derniers commentaires

  • Cedric le 23.10.2020 23:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mercredi 28 en France, se sera à nouveau un confinement...

  • Titus le 23.10.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @frantz Pour le boulot vous pouvez, renseignez vous !

  • Titus le 23.10.2020 08:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @@wesh Les 2 questions sont valables : l'état a lancé une campagne à grande publicité, le Segur de la santé, sauf qu'entre temps des hôpitaux ont fermé, genre la clinique Tivoli à Metz, alors que ce même état prévoyait une éventuelle 2ème vague.

  • Personnellement je prend luxair quand je le 23.10.2020 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Totalement d'accord avec vous au moins une personne qui a tout compris

  • gege54 le 23.10.2020 06:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est n’importe quoi j’habite en Meurthe-et-Moselle et mon frère habite en Moselle à 10 km de chez moi! C’est quoi la différence ?