Réseaux sociaux

22 septembre 2020 13:05; Act: 22.09.2020 13:39 Print

Un an de prison ferme pour un youtubeur fitness

Un youtubeur accusé de harceler et lancer des meutes numériques contre d'autres influenceurs du même univers, a été condamné à deux ans de prison, dont un ferme.

storybild

Marvel Fitness s’est fait connaître en livrant ses conseils pour sculpter son corps. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Habannou S., 31 ans, plus connu sous le nom de Marvel Fitness sur YouTube, où il est suivi par 146 000 personnes, a été reconnu coupable de harcèlement moral sur neuf personnes et de violence sur avocat. Il a en plus été interdit d'exercer une activité de création sur les réseaux sociaux ou sur tout site Internet.

Connu pour livrer ses conseils pour sculpter son corps, il a surtout acquis une certaine notoriété grâce à ce qu'il a appelé ses «dramas», soit des prises à partie directe d'autres influenceurs du milieu fitness. L'une de ses premières victimes, Aline Dessine, a été ciblée après avoir critiqué une vidéo de Marvel Fitness en répondant à une question de fan. Qualifiée de «folle», elle a alors fait l'objet d'insultes, de menaces et d'appels au suicide quotidiens de la part d'anonymes sur tous les réseaux sociaux. «Je sais que si j'ouvre mon téléphone maintenant, je vais avoir des dizaines de messages de menace. J'ai beau bloquer, il y en a toujours plus», a-t-elle livré à la barre en pleurs.

Voir cette publication sur Instagram

Je me suis mise à genoux pour lui demander sa patte, il a dit oui ❤️ ( enfin, il a dit miaou, mais ça veut dire oui.) ( bien sûr que je comprends tout ce qu’il dit, d’où t’oses remettre ma parole en question?! Tiens, d’ailleurs, la il a dit miiiiaouwah. Pour la traduction, ça veut dire: « frere tu contredis pas ma daronne ou j’te fume ») ( ouais je suis sa maman et je l’épouse quand même, targaryen style ma gueule ‍♀️) ( et ouais on s’est déjà mariés en story y’a genre un peu plus d’un an, mais j’aime tellement Pipoune que je compte bien me marier plusieurs fois avec lui, kestuvafèr? ) #dessinésclub #teamshape #teamfitcats #jépousemonfilsquiestenfaitmonchatjfaiscquejveux ( ça c’est du hashtag )

Une publication partagée par Aline Dessine (@aline_dessine) le

La communauté reprend les «punchlines» du youtubeur, inspirées de culture manga et de cinéma, avec des références au Wakanda (pays africain imaginaire de l'univers Marvel) ou à Voldemort. «J'ai tout essayé: le silence, la négociation», a-t-elle expliqué, concédant avoir été jusqu'à publier un faux montage photo pour faire croire qu'Habannou S. lui avait envoyé une photo de son pénis, ce pour quoi elle s'est excusée.

Tristan Defeuillet-Vang, ancien candidat de télé-réalité, a raconté avoir été comparé à Katsumi (ancienne actrice X d'origine asiatique) par Marvel Fitness qui «disait qu'à 14 ans je me prostituais à Bangkok».

Voir cette publication sur Instagram

Ma tête quand j’ai reçu un message de @bulkpowders me disant que les nouvelles barres MacroMunch goût Tiramisu & « Nid d’abeille au chocolat » (????) m’attendaient à la maison... ⠀ Swipe pour avoir un aperçu (lien dans la bio pour avoir -35% sur tout le site) ⠀ Bon bah du coup ça va m’aider à quitter cette ville magnifique ????‍♂️ ⠀ #RoadToMaison #RoadToMacroMunch #RoadToPriseDeMasse ⠀ ______________________________________________________ ⠀ “LES MENSONGES DU FITNESS” disponible PARTOUT en France (lien en bio) ❗️ Ton programme personnalisé : @beyond_fitness_fr ❕ Ta chaîne YouTube (préférée) : Tristan Defeuillet-Vang ✅ ⠀ ______________________________________________________

Une publication partagée par TRISTAN DEFEUILLET-VANG ☀️ (@tristandefeuilletvang) le

En tant qu'influenceurs, «on poste des vidéos tous les jours. Et au bout d'un moment on en vient à se dire que c'est normal de voir écrit "Katsumi" dans les commentaires ou "t'es qu'une pute de Bangkok"», a relaté M. Defeuillet-Vang.

Habannou S. a également été condamné pour s'en être pris à Me Laure-Alice Bouvier, avocate de huit des victimes et elle aussi très active sur les réseaux sociaux. Dans l'une des vidéos de Marvel Fitness, on voit le jeune homme poursuivre l'avocate, caméra au poing, alors qu'elle lui demande d'arrêter de la filmer.

En face, Habannou S. a choisi de garder le silence pendant le procès. Son avocat Me Marc Goudarzian a invoqué une forme de «satire» visant des personnages publics. «C'est exactement ce que faisaient les Guignols de l'info et ça entre dans le cadre de la liberté d'expression», a-t-il plaidé. Le procureur avait lui requis 8 mois de prison ferme, une interdiction de toute activité sur les réseaux sociaux et 20 000 euros d'amende. Malgré tout «je ne sais pas si la décision rendue aura la capacité de rendre aux parties civiles un cours de vie normale», a-t-il déploré.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Doji le 22.09.2020 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Si on arrêterait de parler de tous ces influenceurs qui n'influencent rien du tout, c'est sûr qu'ils perdraient d'importance et ils pourraient enfin commencer faire quelque chose d'utile pour la société. En plus, je crois que le 99,9% de gens qui lisent cet article (moi compris), ne connaissent pas ces gens.

  • Labarredefer le 22.09.2020 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Un an de prison ferme, il va falloir qu'il cherche à influencer en interne sinon aiiiieeee ! L'énorme avantage, c'est que pendant ce temps là il n'aura pas l'abonnement de la salle à payer, à défaut, il pourra chercher à muscler le bulot qui se trouve à l'étage supérieur, ou pas ?

  • Luludesvilles le 22.09.2020 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une preuve de l'intérêt ridicule des réseaux sociaux et autres systèmes "d'influenceurs". Il n'y en a pas un pour relever l'autre et le peu de "notoriété" qu'ils pensent avoir leur donne l'impression d'avoir le droit de faire tout et n'importe quoi. Triste monde, c'est à vous dégouter des progrés de la technologie.

Les derniers commentaires

  • SuperDupont le 23.09.2020 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces commentaires me font doucement rire au meme titre que l'article. A vrai dire qui a regarde une de ses videos? PER-SONNE! L'homme de la rue est prompt a degainer son clavier pour palabrer mais des qu'il s'agit de cogiter...la caravane passe et les chiens aboient! Jusqu'a preuve du contraire, en pleine pandemie, il a eu le courage d'investiguer et montrer que dans son quartier, ni la police, ni la justice n'obligeaient les citoyens a se masquer. Il a denoncer le marketing des influenceurs dopes. Bref, a quand la fin des Copy/Paste des Depeches?

  • Même pas drôle le 23.09.2020 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    Des chouineuses fragile ces youtuber/euses, on se croirait de retour en maternelle. Et porter cela en justice, faut vraiment pas avoir honte, surtout celle qui commence à clasher et poste un montage secuel du gars et ensuite se plaind...

  • Labarredefer le 22.09.2020 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Un an de prison ferme, il va falloir qu'il cherche à influencer en interne sinon aiiiieeee ! L'énorme avantage, c'est que pendant ce temps là il n'aura pas l'abonnement de la salle à payer, à défaut, il pourra chercher à muscler le bulot qui se trouve à l'étage supérieur, ou pas ?

  • Lénine Staline Poutine le 22.09.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut punir les gens qui harcèlent les autres et aussi il faut interdire les médias sociaux néfastes ...

  • Doji le 22.09.2020 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Si on arrêterait de parler de tous ces influenceurs qui n'influencent rien du tout, c'est sûr qu'ils perdraient d'importance et ils pourraient enfin commencer faire quelque chose d'utile pour la société. En plus, je crois que le 99,9% de gens qui lisent cet article (moi compris), ne connaissent pas ces gens.