Justice en Moselle

03 juin 2020 09:23; Act: 03.06.2020 10:14 Print

Elle cachait 70g de cocaïne dans... son soutien-​​gorge

THIONVILLE - Le tribunal correctionnel a condamné une prostituée bulgare et un charpentier portugais, pour usage et transport de stupéfiants.

storybild

Une partie de la drogue était dissimulée dans le soutien-gorge de la passagère.

Sur ce sujet
Une faute?

En l'absence des deux protagonistes de l'affaire, le tribunal correctionnel de Thionville a condamné mardi une femme d'origine bulgare - qui se dit prostituée - et un charpentier portugais à respectivement 640 et 3 260 euros d'amende, pour usage et transport de stupéfiants. Tous deux ont en outre écopé de six mois de prison avec sursis.

L'affaire remonte au mois de novembre 2019, relate Le Républicain Lorrain, lorsque les douaniers décident de contrôler, sur l'aire d'Entrange, une voiture immatriculée au Luxembourg. Avec l'aide de chiens, ils retrouvent du papier aluminium brûlé dans l'habitacle mais surtout des boulettes de cocaïne... dans le soutien-gorge de la passagère (70g), 117g d'héroïne et 2 090 euros en espèces.

(pp/L'essentiel)