Covid - Luxembourg

03 août 2020 21:34; Act: 04.08.2020 09:18 Print

L'Allemagne n'imposera pas le test aux frontaliers

LUXEMBOURG/TRÈVES – L’obligation de passer un test au retour d’une zone à risques ne s’appliquera pas pour les frontaliers qui habitent en Rhénanie-Palatinat.

storybild

Malu Dreyer a rassuré les frontaliers allemands.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les frontaliers allemands ne seront pas contraints de passer un test chaque jour où ils iront travailler au Luxembourg. L’obligation décrétée la semaine dernière par l’Allemagne de passer un test au retour d’une zone à risques ne s’appliquera pas à ceux qui font chaque jour le trajet entre le Grand-Duché et le land de Rhénanie-Palatinat, a déclaré lundi Malu Dreyer (SPD), ministre-présidente de cette région: «Ceux qui viennent travailler ne seront pas concernés».

Le Luxembourg est considéré comme une zone à risques, du fait du rebond de l’épidémie, mais une exception a été accordée. Les voyageurs qui transitent par le Findel sont quant à eux invités à passer un test dans l’aéroport luxembourgeois.

L’État allemand de Rhénanie-Palatinat entend installer de nouvelles stations de tests, dès cette semaine pour les voyageurs, a indiqué une porte-parole du ministère local de la Santé. Ils devraient être installés à l’aéroport de Francfort-Hahn et aux zones frontalières près du Luxembourg, de la Belgique et de la France.

(L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • D Luxo le 03.08.2020 21:58 Report dénoncer ce commentaire

    je ne savais pas que l'argent protège du virus.

  • politique débile le 04.08.2020 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Donc ceux qui passent chaque jour dans un pays à risques, ne courent pas le risque de s'infecter. Bel image de l'Allemagne. Surtout pas de test pour ne pas avoir le virus.

  • frkanolu le 04.08.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle blague le COVID-19 ne s’en prend pas aux travailleurs frontaliers n’importe quoi. Et moi qui doit aller en Allemagne pour un rdv dans un mois suis obligée de montrer un test ( et pas plus vieux que 48 hrs ) ou est la logique dans tout ca !!! Toujours le profit du travailleur frontalier !!!

Les derniers commentaires

  • NoComent le 04.08.2020 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une décision économique qui se comprend puisqu'il serait difficilement réalisable, voire inutile, de tester tous les frontaliers allemands après chaque journée de travail

  • Luxo fâché le 04.08.2020 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les frontaliers Allemands peuvent venir travailler et sont exempts de tests Covid en Allemagne. Par contre les résidents luxembourgeois ne peuvent pas aller en Allemagne pour les courses. Quel intérêt d'avoir des commerces ouverts à Perl si on ne peut s'y rendre ? Cette mesure n'est pas faite pour aider leur économie transfrontalière. Comme si cela ne suffisait pas déjà d'avoir des dégâts socio-économiques dûs au Covid.

  • Réaliste le 04.08.2020 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement toutes les personnes ouvraient leurs yeux et oreilles et jetteraient les masques à la poubelle et se mettraient à vivre .Le bonheur est la il faut le saisir pas le rejeter.

    • Unicorn le 05.08.2020 17:00 Report dénoncer ce commentaire

      le bonheur, quel bonheur en effet de contaminer mamie et de toucher son héritage quelques mois après...

  • politique débile le 04.08.2020 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Donc ceux qui passent chaque jour dans un pays à risques, ne courent pas le risque de s'infecter. Bel image de l'Allemagne. Surtout pas de test pour ne pas avoir le virus.

  • I.F. le 04.08.2020 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je reviens d'un séjour, d'une semaine, en Allemagne, en Hesse du nord. Il n'y a eu aucun contrôle à la frontière et sur place. L'hôtel n'a pas fait de difficulté du fait d'être Luxembourgeois. Il y avait de bonne distanciation et c'était désinfecté. Il n'y a pas de masques en rue mais bien dans les commerces et les lieux clos. Les musées sont ouverts sauf les musées mines car trop clos. Il n'y a qu'à un endroit où nous ne sommes pas resté du fait du manque de respect des règles. Choisissez des lieux où des villes en pleine campagne pour les vacances. Les lacs sont pris d'assaut comme ici...