Dans les Vosges

10 janvier 2020 18:38; Act: 10.01.2020 18:41 Print

La galette part en fumée, la préfecture évacuée

ÉPINAL - Une galette des rois imprudemment oubliée dans un four a entraîné vendredi l'évacuation de la préfecture des Vosges, ainsi que l'intervention des secours.

Sur ce sujet
Une faute?

Une galette des rois imprudemment oubliée dans un four a entraîné vendredi l'évacuation de la préfecture des Vosges, à Épinal, ainsi que l'intervention des pompiers et de la police, a-t-on appris auprès de la préfecture. L'incident, qui a duré tout au plus «une trentaine de minutes», s'est produit en début de matinée, a indiqué la même source, confirmant une information du quotidien Vosges Matin.

Un «dégagement de fumée» a été constaté, conduisant à l'évacuation des quelques dizaines de personnes présentes dans le bâtiment, a-t-on expliqué. Les pompiers et la police, arrivés sur les lieux, ont rapidement localisé l'origine de la fumée, qui émanait d'un four du foyer de la préfecture dans lequel une galette des rois, manifestement placée dans l'appareil pour être réchauffée, avait été oubliée et avait fini par chauffer un peu trop...

«Il n'y a pas eu de départ de feu», a-t-on insisté. «La levée de doutes» sur l'origine des fumées et «la réintégration des personnels» a été très rapide, a-t-on ajouté. Pour la préfecture des Vosges, l'incident a au moins eu une vertu : «pour nous, ça a été l'occasion de mener un exercice d'évacuation grandeur nature qui s'est fort bien déroulé, dans les meilleures conditions possible (...) L'organisation est au top», a-t-on affirmé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roboberta Mytomanskaya le 10.01.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souvent je demandais quelle est cette mode de manger galette après le 6 janvier, eux ont eu bien chaude aujourd'hui en tout cas les pauvres ...

  • Marina Bobarskaya le 11.01.2020 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel beau débat aujourd'hui !

  • Vladimir Volodymyr le 10.01.2020 23:43 Report dénoncer ce commentaire

    Parfois par manque de temps il faut manger la galette quand on le peut. Chez nous en Russie, c'est souvent en janvier.

Les derniers commentaires

  • Marina Bobarskaya le 11.01.2020 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel beau débat aujourd'hui !

  • Vladimir Volodymyr le 10.01.2020 23:43 Report dénoncer ce commentaire

    Parfois par manque de temps il faut manger la galette quand on le peut. Chez nous en Russie, c'est souvent en janvier.

  • Roboberta Mytomanskaya le 10.01.2020 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souvent je demandais quelle est cette mode de manger galette après le 6 janvier, eux ont eu bien chaude aujourd'hui en tout cas les pauvres ...