Grève en France

09 janvier 2020 13:53; Act: 09.01.2020 14:45 Print

La SNCF va rembourser les abonnements TER

METZ - Les usagers, notamment les frontaliers vers le Luxembourg, sont très impactés par la grève. La SNCF Grand Est a décidé de faire un geste pour eux.

storybild

Les abonnés seront remboursés de leur abonnement de décembre. (photo: Editpress/Jwiss)

Sur ce sujet
Une faute?

Les usagers des TER dans la Région Grand Est pourront se faire rembourser leurs abonnements du mois de décembre, a annoncé ce jeudi la SNCF. Celle-ci «a pleinement conscience que la vie des voyageurs a été lourdement impactée» par la grève contre le projet de réforme des retraites.

«Les modalités de ce remboursement seront arrêtées dans les jours qui viennent et précisées d'ici le 15 janvier», précise le communiqué de la SNCF. Si vous êtes abonné à l'année, la modalité est déjà connue, sans démarche spécifique à effectuer: «La SNCF va annuler le prélèvement mensuel prévu en février», tout simplement. Les autres devront patienter, mais quoi qu'il en soit, il s'agira d'un «remboursement total de tous les clients ayant souscrit un abonnement TER pour le mois de décembre». Les abonnements mensuels et hebdomadaires sont donc aussi concernés.

En attendant, la SNCF met «tout en œuvre pour augmenter chaque jour l'offre de transport, qui atteignait en début de semaine 10 TER sur 10 au niveau régional». Ce vendredi, l'offre baisse à 4 TER sur 10, en raison «de la journée interprofessionnelle de mobilisation».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sebastien B le 09.01.2020 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    c'est le minimum, il faudrait non seulement rembourser mais indemniser le prejudice subi, les arrivées en retard au travail les arrivées tardives le soir, les gardes d'enfants à payer.... sans compter le stress induit! ce n'est pas du service publique mais du sévisse publique!!! et j'éspère bien que le gouvernement ne flanchera pas sur les régimes spéciaux, j'irai même pus loin en les supprimant immédiatement! je suis tout à fait prêt à payer plus cher pour un service garanti par le secteur privé... ras le bol de la SNCF...0 soutien pour le mouvement des cheminots!

  • orange le 09.01.2020 14:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est la CGT et non la SNCF qui devrait rembourser les abonnements TER .... Elle (CGT) rembourse bien les grévistes syndiqués...

  • Phi le 09.01.2020 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme tj ses le contribuable qui pay le deficit de la SNCF.

Les derniers commentaires

  • Steff le 10.01.2020 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la retraite par points concerne tout le monde, pas que les cheminots. J'espère que pour parler ainsi vous n'avez pas d'enfants? Sinon grâce à des gens comme vous ils pourront crever au travail

  • le canard enchaîné le 10.01.2020 03:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas les TGV trop cher pour la SNCF

  • GIGI2610 le 09.01.2020 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rembourser les abonnements de Décembre ? On a toujours pas été remboursé de la grève sauvage du mois d'octobre donc....

  • @sebastien le 09.01.2020 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on remarque que vous êtes un résident francais qui bosse au luxembourg pck sinon vous feriez exactement la meme chose! l égoisme a l état pur malgrès que je comprends tout à fait votre frustration mais faut se mettre à la place des français qui travaillent et habitent en france!

    • knlxg le 10.01.2020 09:03 Report dénoncer ce commentaire

      C'est qui les égoïstes ici ? Tenir en otage plus de la moitié de la France ? Le manque à gagner pour les commerçants, hotels et restaurants parce que les touristes ont préféré aller ailleurs pour Noël et le Nouvel An ? Le monde change, il faut évoluer avec.

  • Luxo le 09.01.2020 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont les grêvistes qui doivent rembourser pas la SNCF . Pourquoi les CFL n'aide pas la SNCF en fournissant des employés et des trains pour remplacer les grêvistes.

    • bonne question le 10.01.2020 07:44 Report dénoncer ce commentaire

      La région n'a que faire un appel d'offre pour son trafic ferroviaire et de permettre aux CFL de placer une offre. Autrement la libéralisation nous sert à quoi quand les transports restent toujours dans la main de grévistes récidivistes.