Arlon/Luxembourg

17 septembre 2019 14:18; Act: 17.09.2019 15:04 Print

Partie de Luxembourg, elle finit menottée

ARLON/LUXEMBOURG - Une femme qui effectuait l'aller et retour en train entre Bruxelles et Luxembourg s'est vu passer les menottes, car elle n'avait pas le bon titre de transport.

storybild

Une passagère a connu un moment difficile en gare d'Arlon. (photo: L'essentiel/Frédéric Lambert)

Sur ce sujet
Une faute?

Une femme qui circulait en train de Luxembourg à Bruxelles s'est retrouvée plaquée au sol et menottée, car elle n'avait pas le bon titre de transport, rapporte L'Avenir. La jeune femme de 26 ans, de nationalité congolaise, se déplaçait en train de Bruxelles jusqu'à Luxembourg pour un rendez-vous médical avec son fils de 9 ans. À la gare de Bruxelles, la préposée au guichet lui aurait proposé une promotion pour un ticket aller et retour.

Mais dans le train du retour, avant Arlon, le contrôleur a vérifié son titre de transport et lui a fait savoir qu'elle ne pouvait pas circuler avec, car il était réservé aux usagers âgés jusqu'à 25 ans. Il lui a alors demandé de payer un supplément de 40 euros, mais la femme n'a pas réussi à payer sur sa machine. À la gare d'Arlon, des policiers ont demandé à la voyageuse de leur montrer sa carte d'identité mais elle a montré la photo d'une ses cousines, plus jeune. Les forces de l'ordre lui ont demandé de les suivre mais la jeune femme s'est énervée.

Elle aurait insulté les policiers, qui l'ont plaquée au sol et menottée. Mais elle indique pour sa part avoir été victime d'une insulte raciste de la part d'un policier. Au tribunal d'Arlon, la présidente réclame une «application sévère de la loi». De son côté, l'avocate de la prévenue souligne qu'elle n'avait pas fraudé au départ de Bruxelles. De plus, elle demande au juge d'acquitter sa cliente pour rébellion. Le jugement sera rendu le 21 octobre.

(L'essentiel)