Aux États-Unis

23 janvier 2020 10:39; Act: 23.01.2020 11:49 Print

Ce restaurant facture les questions stupides

À Denver, la carte du restaurant Tom's Diner rajoute 38 centimes à l'addition, aux clients qui posent des questions stupides au personnel.

storybild

Le droit de poser des questions stupides coûte 38 centimes dans ce restaurant. (photo: Reddit)

Sur ce sujet
Une faute?

Chez Tom's Diner, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de poser une question au personnel. Si celle-ci est stupide, vous pourriez écoper d'une petite taxe supplémentaire de 38 centimes de dollar sur l'addition. Le droit de poser une telle question figure en effet en supplément sur la carte, juste entre l'assaisonnement et le légume du jour.

Dans la pratique, la taxe est plutôt bien accueillie par la clientèle. Elle n'est d'ailleurs appliquée qu'aux clients qui cherchent à ajouter une touche d'humour sur leur ticket de caisse, comme l'explique le patron du restaurant, Hunter Landry au site américain Today. Ces clients posent alors volontairement une question dépourvue de sens aux serveurs pour ajouter la fameuse ligne «Stupid questions» sur leur note.

Cette taxe fait partie des nombreuses facéties concoctées par le fondateur de l'établissement et oncle du patron actuel, Tom Messina, pour animer la vie du restaurant. Ainsi, la carte des desserts propose de commander un «El Chapo - rien à voir avec El Chapo mais ce dessert TUE». Sous les entrées, la «soupe du jour - 3 dollars 25 cents» est accompagnée des options «Sautez votre prochain repas - De l'argent bien économisé» et «Rentrez à la maison - Pas de prix».

(vr/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • ceraphyn le 23.01.2020 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit ceux qui comprennent l'humour et ceux qui y sont hermétiques...

  • Grand Maître le 23.01.2020 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains vont devenir riches !!

  • mouscor69 le 23.01.2020 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surfacture non mais je trouve cette pratique honteuse moi on me ferai sa je vais trouver le patron et je lui dit ma façon de penser .

Les derniers commentaires

  • WhaleWhisperer le 24.01.2020 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Mais alors quelqu'un doit évaluer la stupidité ou non-stupidité des questions posées? Ou bien un catalogue de questions stupides a été prédéfini... :D Et la taxe peut seulement être imputée si le personnel a répondu à la question stupide, ou bien pour le simple fait que le client l'a posée?

  • Palamunitan le 24.01.2020 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aux Etats-Unis, "pays où tout est possible" on vous facture D'OFFICE 15 - 25 % de la facture pour "tip" - alors qu'ils n'arrivent pas à payer correctement leurs employés. Mais NYSE se porte bien.

  • censuré le 24.01.2020 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    inversement quand on entre dans certains restaurants, le serveur demande si c'est pour manger ! non c'est pour faire un tennis...

  • elena le 24.01.2020 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh mon dieu comment la moitié ici ne comprend absolument rien vous faites vraiment pitié ! Pour le patron super idée c’est sur je viendrais une fois

  • faisMoiRire le 24.01.2020 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    y en a qui ont du mal avec le second degré par ici ... xD