Mariage au sommet

04 août 2020 18:45; Act: 05.08.2020 12:35 Print

Ils se sont mariés à 2 000 mètres d'altitude

Dans les montagnes d'Irak, un couple de kurdes a célébré une union pour le moins insolite. Il a fallu effectuer une longue randonnée avant la cérémonie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Salar et Soma se sont rencontrés en pratiquant la randonnée en montagne. Pour leur mariage, ces deux Kurdes d'Irak ont donc logiquement décidé de prendre de la hauteur. Ils ont passé leur nuit de noces sous une tente à 2 000 mètres d'altitude et, pour leur premier matin de vie commune, ils ont entamé l'ascension du mont Halgourd, deuxième plus haute montagne d'Irak, culminant à plus de 3 600 mètres.

Salar Chomany, 34 ans dont douze passés à randonner dans la montagne, a même fait de cette passion son métier: depuis sa localité de Chomane, à la frontière avec l'Iran, il est guide pour des compagnies pétrolières qui explorent le nord montagneux de l'Irak. Son épouse Soma Muhammed, 28 ans, est étudiante en Sciences de l'Éducation à Koysinjaq, une autre localité montagneuse proche de l'Iran. Elle aussi est une accro de la randonnée en montagne. Pour ce mariage au sommet, familles, amis et compagnons de randonnée ont enfilé chaussures de marche, lunettes de soleil et même vestes épaisses.

Mais sans oublier les traditions. En tenue de sport pour la plupart ou en habits traditionnels pour certains, les invités ont dansé en rond autour des mariés pour une dabkeh kurde, la danse traditionnelle de la région. Sacs bien remplis sur le dos, maillots et pantalons assortis jaunes et bleus, Salar et Soma, eux, se sont finalement endormis sous une tente marabout après un festin de fruits frais et de fromages du village en contrebas. Après tout, comme le dit le proverbe, les Kurdes, qui attendent toujours leur État depuis des siècles, «n'ont pas d'autres amis que la montagne».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La simplicité naturelle le 04.08.2020 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bien plus beau et intéressant que ces mariages où l'on affiche la richesse et de trop nombreux invités, pour au final finir en divorce..

  • citoyen le 06.08.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que je n'ai pas été invité de toute manière je me serais décommandé

Les derniers commentaires

  • citoyen le 06.08.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que je n'ai pas été invité de toute manière je me serais décommandé

  • La simplicité naturelle le 04.08.2020 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bien plus beau et intéressant que ces mariages où l'on affiche la richesse et de trop nombreux invités, pour au final finir en divorce..