Jérusalem

24 janvier 2020 20:43; Act: 24.01.2020 20:46 Print

«Je peux sentir le froid à travers mon téléphone»

Une vidéo tournée jeudi lors des commémorations organisées au mémorial de la Shoah à Jérusalem semble montrer le prince Charles mettre un vent monumental à Mike Pence. Buckingham a démenti.

Sur ce sujet
Une faute?

La scène tourne en boucle sur les réseaux sociaux. Filmée à Jérusalem lors d'une cérémonie marquant le 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, elle montre le prince Charles discuter avec plusieurs personnes, dont le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

Le père de William et Harry passe ensuite devant le vice-président Mike Pence, qui semble s'attendre à une poignée de mains. Mais l'héritier du trône britannique le regarde brièvement puis passe son chemin, et salue le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Persuadés d'avoir assisté à un mémorable «vent», les internautes ont beaucoup rigolé, jeudi soir.

«C'était un snobbing pur et dur des Pence. Je peux sentir le froid à travers mon téléphone. Bravo Charles!»

«Quand même le prince Charles ne veut pas serrer la main de Mike Pence, on est obligé de rire»

«Magnifique! Le prince Charles regarde les Pence bien en face et passe à côté d'eux. Ce n'était pas un snobbing accidentel»

Le buzz a été tel que le palais de Buckingham s'est senti obligé de tenter de sauver les meubles: non, non le prince Charles, n'a pas ignoré Mike Pence. «Peu avant le début de la cérémonie au mémorial de Yad Vashem, le prince et le vice-président Pence ont eu une discussion chaleureuse et amicale, c'est pourquoi ils ne se sont pas salués de nouveau», a soutenu Clarence House, la résidence officielle du prince Charles. Sur le compte Twitter de l'attachée de presse du vice-président américain, on peut effectivement constater que les deux hommes s'étaient entretenus avant cette fameuse scène.

(L'essentiel/afp)