Banane à 120 000 dollars

10 décembre 2019 07:37; Act: 10.12.2019 07:41 Print

L'acheteur a «attendu d'avoir faim» pour l'avaler

David Datuna est très fier d'avoir mangé une oeuvre d'art exposée à l'Art Basel de Miami.

storybild

Né à Tbilissi et installé aux Etats-Unis depuis 22 ans, David Datuna s'est montré fier de son geste.

Sur ce sujet
Une faute?

Avant de manger la banane qu'avait scotchée au mur l'artiste italien Maurizio Cattelan, une oeuvre vendue 120 000 dollars à la foire d'art contemporain Art Basel de Miami, David Datuna a attendu quelques heures, histoire d'«avoir faim», a expliqué lundi en riant l'artiste, de retour à New York.

Né à Tbilissi et installé aux Etats-Unis depuis 22 ans, David Datuna s'est montré fier de ce geste qui a fait sensation après qu'il eut posté sur son compte Instagram une vidéo de lui savourant la fameuse banane.

Bien que cette «performance artistique» puisse lui valoir des ennuis judiciaires - même si la banane a été rapidement remplacée par une autre sur le mur de la galerie -, il s'est targué lundi, lors d'un point presse à New York, d'être «le premier artiste à manger l'art d'un autre artiste». Et a indiqué avoir reçu depuis «40 à 50 000 messages sur Instagram», presque tous encourageants.

«Un génie qui se moque de tout»

S'il ne l'a jamais rencontré, il dit respecter le travail de Maurizio Cattelan, connu notamment pour ses toilettes en or 18 carats intitulées «America», dérobées en septembre dans un château anglais. «C'est un génie», qui «se moque de tout», a confié M. Datuna, mais «j'aime aussi ce que j'ai fait». «Je pense que les artistes sont là pour faire le bonheur des gens, pour leur faire plaisir. Et c'est ce que j'ai fait. Et puis, tout le monde attendait de voir, comment répondre à Maurizio».

David Datuna reconnaît que la publicité que lui a valu sa performance à Miami ne lui fait pas de mal, même s'il affirme ne pas en avoir besoin: il a exposé à la National Portrait Gallery de Washington, a récemment ouvert un espace d'exposition dans le quartier new-yorkais de Long Island City, et n'en est pas à son premier «coup» artistique, notamment pour critiquer Donald Trump.

En juin 2017, après que le président américain eut annoncé le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, il a écrit le nom TRUMP en lettres de glace sur une grande place new-yorkaise, pour souligner tant la fonte des glaces que le caractère éphémère de sa présidence. Son prochain coup? Il a indiqué lundi préparer «une surprise» pour le Super Bowl, la grande finale annuelle du championnat de football américain, suivie par près de 100 millions de téléspectateurs, qui se déroulera le 2 février à Miami.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • evident le 10.12.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bon à savoir, j'ai récolté des légumes cet été si j'arrive à en tirer un bon prix en les exposant je pense arrêter de travailler définitivement et régler le crédit de ma maison ... euh y a-t-il des exposants qui pourraient m'aider ?

  • @roland le 10.12.2019 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'art ne veut pas dire 'copier' les idées des autres. Si vous aviez été le premier à avoir l'idée et en y collant une Grillwurscht, vous auriez pû la vendre au même prix.

  • Rabat Joie le 10.12.2019 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est incomprehensible… Ca fait parler… et ça rend le monde dans lequel on vit encore plus injuste.

Les derniers commentaires

  • Yvonne le 11.12.2019 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi le titre est-il incorrect? C'est pas l'acheteur qui a mangé la banane. En deux jours on devrait pouvoir corriger une faute évidente.

  • Rabat Joie le 10.12.2019 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est incomprehensible… Ca fait parler… et ça rend le monde dans lequel on vit encore plus injuste.

  • MichMich le 10.12.2019 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des gens qui meurent de faim... Il aurait pu donner cet argent à un asil d'animaux je ne sais pas

    • Quelqu'un le 11.12.2019 09:56 Report dénoncer ce commentaire

      Si des gens meurent de faim, ce serait mieux de donner cet argent pour ça, plutôt qu'à un asile pour animaux, il me semble

  • @le justicier le 10.12.2019 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Probablement que l'artiste qui a vendu la banane se servira de l'argent pour aider les autres.

    • emilie le 11.12.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

      Dans un monde parfait...

    • @emilie le 11.12.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Dans un monde parfait personne n'aurait besoin de cet argent.

  • panta le 10.12.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire que c’est la crise!! C’est n importe quoi !! On pense aux personnes qui n’ont rien ???!!! Honteux !!!!!!