Coronavirus

05 mars 2020 14:29; Act: 05.03.2020 14:50 Print

Les 7 tonnes de choucroute ont trouvé preneur

Les 7 tonnes initialement prévues pour un gala en Suisse, le 14 mars, ont été écoulées en moins de 24 heures.

storybild

(photo: Jean-christophe Bott/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Après l'annulation du traditionnel gala du FC Sion, un club de football suisse, pour cause de coronavirus, les traiteurs de la région se retrouvaient avec 7 tonnes de choucroute sur les bras. Mercredi, ils ont lancé un appel dans les médias locaux pour écouler leurs stocks. Exercice réussi, rapporte jeudi Rhône FM.

En moins de 24 heures, les 7 tonnes ont trouvé preneur. «Depuis hier à midi (ce mercredi), ça téléphone de partout, j'ai le téléphone portable collé à l'oreille. Franchement, c'est du jamais vu, on s'attendait pas à ça. Ça explose de partout! À tel point que l'on peut vous dire que c'est fait, on va réussir à tout vendre», rapporte le traiteur Léo Vouilloz, sur les ondes de la radio suisse.

Particuliers, entreprises, maisons de retraite, stations de ski, prison et école d'agriculture ont fait part de leur intérêt. «On a des appels de toute la Suisse romande... Par exemple, ce matin à 6 heures, un monsieur de la Gruyère m'a appelé. C'est magnifique», poursuit le traiteur, qui estimait le coût d'une telle marchandise à plus de 90 000 francs suisses, soit pas loin de 85 000 euros. Il doit encore faire les comptes pour savoir s'il rentre dans ses frais.

(L'essentiel/gma)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • steeve le 06.03.2020 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certe Moi faite donc déjà vous un repas pour les pauvres ne serais que de 10000 euro après ont on reparle

  • gazeleau le 06.03.2020 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Evitons le gaspillage! Belle initiative.

  • zozo le 05.03.2020 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sympa les sans abris mais évidemment le commerçant va pas mettre au chômage ses employés

Les derniers commentaires

  • gazeleau le 06.03.2020 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Evitons le gaspillage! Belle initiative.

  • steeve le 06.03.2020 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certe Moi faite donc déjà vous un repas pour les pauvres ne serais que de 10000 euro après ont on reparle

  • zozo le 05.03.2020 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sympa les sans abris mais évidemment le commerçant va pas mettre au chômage ses employés

  • moi le 05.03.2020 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et les sans abris il n y en a pas chez ous l argent c est ca qui compte honte a vous.et les pauvres vite oublié

    • NoComent le 05.03.2020 18:17 Report dénoncer ce commentaire

      Certes mais ce commerçant doit aussi payer ses fournisseurs et sa trésorerie ne peut pas forcément se permettre un trou de 85000€

    • Pilou le 05.03.2020 19:36 Report dénoncer ce commentaire

      Oui. Une grosse boîte ou une administration l'idée aurait été bonne mais une PME ça peut la couler. Alors vaut mieux écouler la choucroute