Catastrophe naturelle

16 janvier 2020 07:28; Act: 16.01.2020 09:57 Print

Australie: la pluie tombe enfin sur les incendies

Pour le plus grand soulagement des Australiens, la pluie est enfin tombée jeudi sur les régions en proie aux feux destructeurs.

Sur ce sujet
Une faute?

La pluie, enfin, est tombée jeudi sur certaines des régions australiennes en proie depuis des mois à de dramatiques feu de forêts, et davantage de précipitations sont attendues, ce qui devrait aider les pompiers engagés dans un combat titanesque.

Ces incendies, sans précédent dans leur ampleur et leur durée, ont d'ores et déjà fait 28 morts, alors que les scientifiques évaluent à plus d'un milliard le nombre d'animaux tués. Aggravée par le réchauffement climatique, cette crise saisonnière des feux de forêts a été nourrie par un temps particulièrement chaud ces derniers mois sur l'immense île-continent, et la quasi absence de précipitations conséquentes. Et l'impatience ne cessait de grandir ces derniers temps au sein de la population.

«De bonnes chutes» de pluie ont eu lieu jeudi matin dans l'État de Nouvelle-Galles-du-Sud (sud-est de l'Australie), où sont localisés les brasiers les plus importants, a indiqué le bureau local de météorologie.

«Soulagement»

«C'est un soulagement pour les pompiers travaillant en Nouvelle-Galles-du-Sud», a déclaré le service rural de lutte contre les incendies de Nouvelle-Galles-du-Sud dans un commentaire posté sur un réseau social avec une vidéo montrant la pluie s'abattant sur une forêt en feu. «Cette pluie n'éteindra pas tous les feux, mais elle va aider à les contenir». Avant les premières gouttes, on dénombrait encore une trentaine de feux échappant à tout contrôle dans cet État dont Sydney est la capitale.

Dans l'État voisin du Victoria, la fumée des incendies a considérablement perturbé les qualifications de l'Open d'Australie dont les qualifications ont débuté à Melbourne. Des orages mercredi soir ont cependant contribué à dissiper ces fumées.

«Les orages ont amélioré la qualité de l'air dans la majeure partie de l'État», a annoncé l'Agence pour la protection de l'environnement de l'État de Victoria (EPA). Les services de météo prévoient d'autres précipitations vendredi. Si elles se confirment, il s'agirait de la période de temps pluvieux la plus longue, depuis le début de la saison des incendies en septembre.

«Cadeaux de Noël»

Ces pluies seront «nos cadeaux de Noël, d'anniversaire, de fiançailles, d'anniversaire de mariage, de remise de diplômes réunis. On croise les doigts», avait déclaré plus tôt dans la semaine le service rural de lutte contre les incendies de Nouvelle-Galles-du-Sud. Depuis septembre, plus de 2 000 habitations ont été détruites et une zone de 100 000 kilomètres carrés - plus grande que la superficie de la Corée du Sud ou le Portugal - est partie en fumée.

L'Australie connaît chaque année des incendies. Mais la saison des feux a été cette fois beaucoup plus précoce et intense. Forêts et zones agricoles étaient déjà particulièrement sèches du fait d'une sécheresse prolongée, ce qui a créé les conditions parfaites pour la propagation des flammes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.