Au Brésil

18 mai 2020 12:13; Act: 18.05.2020 12:48 Print

Bolsonaro brave les normes sanitaires et salue ses fans

Le président brésilien continue à critiquer les mesures de confinement en vigueur pour endiguer la pandémie. Lui et ses partisans plaident pour la chloroquine.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef de l'État brésilien Jair Bolsonaro a salué dimanche des centaines de ses partisans massés devant le siège de la présidence, défiant les distances sociales imposées pour lutter contre le coronavirus. L'épidémie a tué plus de 16 000 personnes dans le pays.

«C'est très gratifiant de recevoir une manifestation de soutien (...), ça nous renforce», a dit le dirigeant d'extrême droite, après s'être approché de ses partisans regroupés derrière une barrière métallique, à Brasilia. L'épisode a été diffusé sur les réseaux sociaux par les comptes du président, qui portait un masque et était accompagné de plusieurs ministres.

«Le chômage, la faim et la misère seront l'avenir de ceux qui soutiennent la tyrannie de l'isolement total», a tweeté le dirigeant d'extrême droite samedi.

Le même jour, il a également re-tweeté une vidéo de quatre minutes intitulée «Comment parvenir au rêve de l'immunité». Sur ces images, un homme non identifié qui se présente comme un médecin assure que «ce qui détermine si une personne va vivre ou mourir face à la contamination par le virus est son immunité».

Jair Bolsonaro a continué ce week-end à critiquer les mesures de confinement et à prôner l'usage d'hydroxychloroquine, sans un mot sur les victimes de l'épidémie au Brésil. Des partisans du président, scandant le nom du médicament utilisé pour traiter la malaria, ont également manifesté ce dimanche dans les rues de São Paulo et Rio de Janeiro, les deux villes les plus peuplées du pays.

(L'essentiel/ats/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 18.05.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus fort que le virus! On connaît, Boris nous l’a déjà fait celle-là...

  • TontonB le 18.05.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne brave rien du tout vu que tout le monde porte un masque. Et pour le reste il a parfaitement raison. A terme le confinement finira par tuer plus que le virus.

  • @ Tonton B le 18.05.2020 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu es vraiment trop demeuré mon petit

Les derniers commentaires

  • @ Tonton B le 18.05.2020 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu es vraiment trop demeuré mon petit

  • TontonB le 18.05.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne brave rien du tout vu que tout le monde porte un masque. Et pour le reste il a parfaitement raison. A terme le confinement finira par tuer plus que le virus.

    • NoComent le 18.05.2020 22:22 Report dénoncer ce commentaire

      Avis d'économiste je suppose ? Il vaut mieux sacrifier quelques milliers de vie que de voir des actionnaires perdre leurs dividendes ? Quelle belle mentalité... Vous changerez peut-être d'avis le jour où vous perdrez un proche

  • Le Catalan le 18.05.2020 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je propose qu'on ne donne de la chloroquine uniquement qu'à ses partisans...

    • Frida Humpapa le 18.05.2020 17:50 Report dénoncer ce commentaire

      Tu prieras peut-être pour qu'on t'en donne... Tu préfère un bon vaccin à Mr Gates c'est cela? Et bien bonne chance.

  • C’est trop injuste le 18.05.2020 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde est vraiment trop injuste. Le virus ne cible vraiment pas les bonnes personnes parfois. Pff!

  • bonsens le 18.05.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus fort que le virus! On connaît, Boris nous l’a déjà fait celle-là...