Caraïbes

19 décembre 2018 08:22; Act: 19.12.2018 12:52 Print

Cuba renonce au mariage homosexuel

Cuba renonce officiellement à inscrire le mariage homosexuel dans sa nouvelle Constitution, faute d'opinion favorable.

storybild

Image d'illustration.

Sur ce sujet
Une faute?

La commission chargée de rédiger la nouvelle constitution cubaine a modifié le projet de réforme pour supprimer toute mention au mariage. Une précédente version du texte présentée en juillet dernier ouvrait la voie à l'union homosexuelle.

Cette décision fait suite à une consultation publique d'une durée de trois mois qui a donné lieu à de vives critiques à l'encontre de l'amendement prévoyant la reconnaissance des droits des homosexuels et des transgenres. Le mariage y était défini comme l'union de deux individus et non plus comme l'union d'un homme et d'une femme.

Version définitive

Une majorité de Cubains a, semble-t-il, rejeté cette disposition. Les églises évangéliques ont mené une vaste campagne de protestation et menacé de rejeter la réforme de la constitution dans son ensemble lors du référendum prévu en début d'année prochaine.

La commission chargée de cette réforme a déclaré mardi devant l'Assemblée nationale que la question du mariage devait plutôt figurer dans le code de la famille qui devrait être mis à jour après l'adoption de la nouvelle constitution.

L'Assemblée nationale doit voter cette semaine la version définitive de la constitution, avant que celle-ci soit soumise au vote populaire. Sur le plan institutionnel, le texte prévoit de ramener à cinq ans le mandat du chef de l'État, qui doit être âgé de moins de 60 ans lors de son investiture. Ce mandat est renouvelable une fois.

(L'essentiel/afp)