En Syrie

18 février 2020 17:08; Act: 18.02.2020 17:21 Print

Il apprend à sa fille à rire quand une bombe explose

Pour éviter que l'état psychologique de son enfant de 3 ans ne se détériore trop gravement, un papa syrien essaie de dédramatiser la guerre en la faisant passer pour un jeu.

Sur ce sujet
Une faute?

La petite Salwa a toujours connu la guerre. Née il y a trois ans à Saraqeb (gouvernorat d'Idleb), la fillette a dû fuir la ville avec sa famille et vit actuellement chez des amis à Sarmada, à une cinquantaine de kilomètres de son domicile. Si le bruit des bombes est ancré dans son quotidien, jamais Salwa ne s'y est habituée. Désemparé face à l'angoisse permanente dans laquelle vit la petite fille, son papa a trouvé une solution pour lui éviter un traumatisme trop profond: dédramatiser la guerre.

Pour protéger son enfant, Abdullah Al-Mohammad lui a appris à rigoler à chaque fois qu'une bombe explose ou qu'un missile frappe une cible. Le Syrien sait bien que sa méthode ne fera pas de miracle. Mais il espère au moins éviter à Salwa d'être à jamais hantée par ces bruits terrifiants. «C'est une enfant qui ne comprend pas la guerre. J'ai décidé de lui apprendre ce jeu pour éviter que son état psychologique ne s'effondre. Et qu'elle ne contracte pas de maladie reliée à la peur», explique Abdullah Al-Mohammad à Sky News.

«Quel triste monde»

Une vidéo aussi touchante que déchirante montre la petite Salwa éclater de rire alors qu'au loin résonne une explosion. Vues près de 2 millions de fois, ces images ont bouleversé les internautes, qui ont rendu hommage à ce papa héroïque. «Personne ne devrait jamais avoir à normaliser des attaques aériennes auprès de leurs enfants», a commenté un utilisateur de Twitter.

«Quel triste monde», a écrit pour sa part Ali Mustafa, journaliste et producteur. «Le rire de ce petit ange est bien plus puissant que le bruit de cette bombe», a réagi un autre internaute. Certains ont tiré un parallèle entre l'idée d'Abdullah Al-Mohammad et celle du personnage joué par Roberto Benigni dans «La vie est belle»: le papa fait croire à son fils que le camp de concentration dans lequel ils ont été envoyés est en fait un terrain de jeu.

La guerre en Syrie est un triste exemple de la façon dont «le principe fondamental de la protection des enfants est négligé à chaque minute de chaque jour», avait écrit Geert Cappelaere, directeur régional de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, dans une tribune sur le site StepFeed en 2018. Depuis décembre dernier, environ 900 000 personnes ont été contraintes de fuir l'offensive du régime syrien dans le gouvernorat d'Idleb. La plupart sont des femmes et des enfants.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • E-lecteur le 18.02.2020 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça me rappelle le film : la vie est belle

  • lea le 18.02.2020 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très belle initiative au moins la petite n’as pas l’air trop stressée ! Quelle tristesse ce monde pauvres enfants.

  • Vlad le chocolat le 18.02.2020 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle tristesse...j'espère ne jamais devoir faire la même chose avec mes enfants

Les derniers commentaires

  • flores le 19.02.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peux comme le film la vie es belle avec Roberto benigni il fait croire à son fils que cette in jeux d’être dans un cans de concentration et que tous le monde es là pour jouer cette un film qui m’avait beaucoup touché un peu comme se père qui veut protéger sons enfants au mieux.personnes ne devrait avoir à subir des choses pareilles encore plus les enfants et ont es en 2020 c’est tristes !!!sa me touche

  • Free Palestine le 19.02.2020 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    La guerre en Syrie est causée par nos propres gouvernements qui continuent de financer des groupes dit "modérés", mais qui sont en réalité des affiliations d'Al Qaida. Rechercher simplement un peu les « white helmets » et vous verrez. De plus et je suis vraiment étonné qu’aucun média ici ne parle pas du fait que Aleppo a finalement été libéré ce weekend par l’armée syrienne et pratiquement toute la ville était dans les rues pour fêter. Contrairement à ce qu’on nous dit, peuple syrien est du côté de Assad. Il faut s’informer correctement, ceci est crucial et ne prends pas tellement de temps.

  • mummy le 19.02.2020 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je « dirais » même ...

  • Superpapa le 19.02.2020 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je peux comprendre l'approche...mais malheureusement la guerre n'est pas un jeu.

    • Michel Lari le 19.02.2020 12:49 Report dénoncer ce commentaire

      Une meilleure idee peut-etre ? Expliquer le contexte Geo-politique à une enfant de 3 ans ?

    • supermaman le 20.02.2020 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      @superpapa je vois beaucoup de commentaires en votre nom qui me font peur, surtout entant que père. Est-ce que vous utilisez le nom superpapa entant qu'ironie ou pensez-vous vraiment que vous l’êtes avec vos commentaires

  • patience le 19.02.2020 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne s arrangera pas apocalypse oblige.... tout est écrit. C est triste. Autant en rire en fait.