Trump et les manifestations

03 juin 2020 13:00; Act: 03.06.2020 15:54 Print

Interrogé sur Trump, Trudeau reste sans voix

Invité à commenter l'attitude de Donald Trump face aux manifestations antiracistes, le Premier ministre canadien a longuement hésité avant de répondre.

Sur ce sujet
Une faute?

Pressé de commenter l'attitude de Donald Trump face aux manifestations antiracistes, le Premier ministre Justin Trudeau est resté sans voix pendant plus de 20 secondes mardi, avant de réaffirmer que les Canadiens suivaient avec «horreur» la situation aux États-Unis. C'est pendant son point de presse quotidien qu'un journaliste a sollicité la réaction du Premier ministre à la menace brandie la veille par le président américain d'appeler l'armée en renfort face aux manifestations, et aux tirs de gaz lacrymogène à Washington pour permettre à M. Trump d'aller se faire photographier devant une église.

Le journaliste lui a aussi demandé pourquoi il refusait systématiquement de commenter les actions de M. Trump, avec lequel il entretient des relations compliquées, et quel message cela envoyait selon lui à la population. Mais alors qu'il est généralement prompt à répliquer du tac au tac aux journalistes, M. Trudeau a fait une très inhabituelle pause de plus de vingt secondes avant de répondre. «Nous regardons avec horreur et consternation ce qui se passe aux États-Unis», a-t-il finalement déclaré, reprenant des paroles prononcées la semaine dernière face à la multiplication des manifestations violentes aux États-Unis, après la mort de l'Afro-Américain George Floyd, aux mains d'un policier blanc.

«C'est le moment de rassembler les gens»

«C'est le moment de rassembler les gens», a poursuivi M. Trudeau, sans jamais mentionner le nom du président américain dans sa réponse. «C'est le moment d'écouter, d'apprendre quelles sont les injustices qui se poursuivent depuis des années voire des décennies malgré des progrès». Comme il le fait depuis plusieurs jours, M. Trudeau a réaffirmé qu'il restait beaucoup à faire pour lutter contre le racisme au Canada.

«Ici au Canada nous avons aussi de grands défis: nous avons de la discrimination systémique, ce qui veut dire que nos systèmes, nos institutions, les mesures, tout ce qu'on met en place, ne traitent pas de la même façon les Canadiens d'origines diverses que d'autres», a expliqué M. Trudeau. Il a aussi mis en garde contre toute comparaison avec le voisin américain, appelant à ne pas «juste voir le contraste avec les États-Unis, dire: "Ah on est beaucoup mieux ici"».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Don Raton le 03.06.2020 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le plus intéressant ce n’est pas le temps de réflexion, mais la réponse elle-même. Peu de gouvernements feraient ce constat alarmant sur les discréminations dans leur pays. Admirable, reste à voir ce qui sera fait

  • marc le 04.06.2020 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je pense que les 20 secondes ont tout dit. il est connu qui répond vite et avec humour. comme son père était politicien lui aussi il a été élever dans cette bulle. pour répondre à carlos on entend Trump sans qu'il écoute , si ce serait vrai, qui que ce soit, il est vrai que des présidents comme reagan avaient des équipes qui lui préparaient ses discours, comme ça se fait généralement et comme il était acteur

  • Nathielux le 03.06.2020 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D accord avec Carlos.

Les derniers commentaires

  • marc le 04.06.2020 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je pense que les 20 secondes ont tout dit. il est connu qui répond vite et avec humour. comme son père était politicien lui aussi il a été élever dans cette bulle. pour répondre à carlos on entend Trump sans qu'il écoute , si ce serait vrai, qui que ce soit, il est vrai que des présidents comme reagan avaient des équipes qui lui préparaient ses discours, comme ça se fait généralement et comme il était acteur

  • Nathielux le 03.06.2020 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D accord avec Carlos.

  • lima1955 le 03.06.2020 18:47 Report dénoncer ce commentaire

    oui sans voix mais il P.E.T.

  • Gérard B le 03.06.2020 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est ce qui s'appelle, tourner 7x fois ça langue avant de parler. Pas comme l'autre qui twitte à longueur de journée sans savoir de quoi il parle et qui n'a de solution pour rien.

  • Don Raton le 03.06.2020 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le plus intéressant ce n’est pas le temps de réflexion, mais la réponse elle-même. Peu de gouvernements feraient ce constat alarmant sur les discréminations dans leur pays. Admirable, reste à voir ce qui sera fait