Aux États-Unis

29 février 2020 09:08; Act: 29.02.2020 09:08 Print

L'actrice porno avait mal choisi son tueur à gages

En engageant un individu chargé d'éliminer le père de son enfant, une actrice X ne se doutait pas qu'elle avait affaire à un policier sous couverture. Elle a été condamnée à 10 ans de prison.

Sur ce sujet
Une faute?

Une ancienne actrice porno a été condamnée à une peine de 10 ans de prison, mardi à Coeur d'Alene (Idaho). En décembre dernier, Katrina Danforth avait plaidé coupable d'avoir tenté d'engager un tueur à gage pour éliminer le père de l'un de ses enfants. L'Américaine de 32 ans, qui tournait des vidéos X sous le pseudo de Lynn Pleasant, avait été arrêtée en décembre 2018 à l'aéroport de Spokane (Washington), après des vacances à Hawaï.

Selon les enquêteurs, la jeune femme avait discuté avec une de ses connaissances de la possibilité de faire appel à un tueur à gage. Elle avait rencontré cette personne en octobre 2018 et lui avait offert 5000 dollars pour faire le sale boulot. Durant le mois qui avait suivi, Katrina Danforth avait communiqué avec le criminel par téléphone et via SMS, explique «The Spokesman-Review».

Une carte de remerciement

L'actrice porno lui avait ensuite fait parvenir une carte de remerciement avec un acompte de 2500 dollars. «Le cadavre devait être retrouvé et elle s'en fichait de savoir si d'autres personnes vivant dans la maison étaient blessées, tant qu'aucun mal n'était fait à son propre enfant», peut-on lire dans un document judiciaire. Manque de chance pour l'Américaine: le soi-disant tueur à gage était en fait un policier sous couverture.

Durant le procès, les avocats de la jeune femme ont évoqué une enfance difficile marquée par des agressions sexuelles. Ils ont souligné que l'accusée avait suivi une formation d'assistante juridique dans l'attente de sa condamnation. La peine de prison de Katrina Danfoth a été assortie de trois ans de sursis et d'une amende de 1000 dollars.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anonymous le 29.02.2020 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours le même discourt..enfance difficile et bla bla. heureusement que tous ceux qui ont une enfance difficile deviennent pas des tueurs

  • justice gentille le 29.02.2020 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle était prete a payer 5000 pour un meurtre et la justice ne donne qu'une amende que de 1000??? et 3 ans avec sursis. tant que le crime restera impunie ou presque faudra pas s'étonner.

  • Miss57 le 29.02.2020 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et vice versa

Les derniers commentaires

  • bonsens le 01.03.2020 02:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca m’a l’air d’un cas de maladie mentale

  • Anonyme le 29.02.2020 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle a pas une grosse amende pour une riche, cest ca que je trouve bizzare

  • Miss57 le 29.02.2020 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et vice versa

  • Anime le 29.02.2020 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pire que ça, tu donnerais plus aucune chance aux enfances difficile

  • jang de blannen le 29.02.2020 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    3 ans de sursis et 1.000$ d’amende ce n’est que la condamnation officielle, sous la table elle a dû signer un arrangement bien douloureux avec tous les juges, avocats et jury impliqués dans ce jugement bien clément

    • L'élu universel le 01.03.2020 16:59 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense qu'elle a pris 10 ans + 3 avec sursis (voir le titre).