Menaces de représailles

19 septembre 2020 15:41; Act: 19.09.2020 16:12 Print

L’Iran prêt à tout pour venger Soleimani

Le commandant du Corps des Gardiens de la révolution islamique, Hossein Salami, a affirmé que Téhéran comptait faire payer les responsables de la mort du général Qassem Soleimani.

storybild

Soleimani, chef de la Force Qods, unité d’élite chargée des opérations extérieures des Gardiens, a été tué le 3 janvier par une frappe aérienne américaine près de l’aéroport international de Bagdad.

Sur ce sujet
Une faute?

Le site d’informations américain Politico a rapporté il y a une semaine, citant deux responsables américains non identifiés, un complot d’assassinat de Lana Marks, ambassadrice des États-Unis en Afrique du Sud nommée en octobre 2019. Des représailles à la mort du général dans un raid américain prévues avant l’élection présidentielle américaine de novembre, selon ce média.

Le président américain, Donald Trump, a affirmé quelques jours après cette publication que «toute attaque de la part de l’Iran, sous quelque forme que ce soit, contre les États-Unis sera(it) suivie d’une attaque contre l’Iran qui sera mille fois plus forte en magnitude».

«C'est un message sérieux»

«M. Trump, notre revanche pour le martyre de notre grand commandant est certaine, sérieuse et réelle, mais nous sommes respectables et nous prendrons notre revanche avec équité et justice», a affirmé le général de division Hossein Salami, chef des Gardiens de la Révolution, cité samedi sur leur site officiel Sepahnews.

«Vous pensez que nous viserions une ambassadrice en Afrique du Sud pour le sang de notre frère martyr. Nous ciblerons tous ceux ayant été directement ou indirectement impliqués dans le martyr de ce grand homme. C’est un message sérieux», a-t-il expliqué.

Soleimani, chef de la Force Qods, unité d’élite chargée des opérations extérieures des Gardiens, a été tué le 3 janvier par une frappe aérienne américaine près de l’aéroport international de Bagdad. L’Iran a tiré dans les jours suivants des missiles vers des bases américaines et d’autres pays membres de la coalition en Irak.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lemondeestestfou le 19.09.2020 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un pays qui vie au delà d'un autre temps..... Aujourd'hui le mot "martyr" signifie que ces gens devaient tous aller consulter un psy...

  • Dodo le 20.09.2020 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait bien longtemps que le monde part en morceaux et vas en accélérant.

  • Le vieux le 19.09.2020 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les dirigeants trouve toujours des bras armées pour faire leurs sale boulot

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 20.09.2020 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a été tué et c'est normal !Il visait les états unis avec des attentats ALORS réveillez vous!Qui sont les ennemis !

  • Dodo le 20.09.2020 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait bien longtemps que le monde part en morceaux et vas en accélérant.

  • lemondeestestfou le 19.09.2020 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un pays qui vie au delà d'un autre temps..... Aujourd'hui le mot "martyr" signifie que ces gens devaient tous aller consulter un psy...

  • mvo le 19.09.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je peux comprendre les iraniens. Mais c’est pas d’hier? Manipulations ou réelles volontés de l’Iran. Je pense qu’ils n’ont pas besoin du parlement pour se rebeller. Donc pourquoi tant de retard par rapport au meurtre?

    • manip le 20.09.2020 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      Trump a besoin d'être réélu non....

  • kiwi le 19.09.2020 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le monde est en train de partir en morceaux. quelle tristesse.