Présidentielle américaine

02 avril 2020 10:36; Act: 02.04.2020 10:44 Print

Le coronavirus coupe Joe Biden dans son élan

Alors que le retour du candidat démocrate était triomphant, la pandémie a bouleversé la course à la Maison-Blanche. Et Joe Biden peine à se faire entendre face à Trump.

storybild

Joe Biden peine à se faire entendre, en pleine crise du coronavirus. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Il venait de signer un retour historique en tête de la course à l'investiture démocrate lorsque la campagne présidentielle américaine a été bouleversée par le coronavirus. Interrompu en plein élan, Joe Biden est presque inaudible face à Donald Trump.

L'ancien vice-président de Barack Obama avait, à la mi-mars, accumulé une telle série de victoires que la sortie de route de son dernier grand rival dans les primaires démocrates, Bernie Sanders, semblait inéluctable. Mais la crise du coronavirus a changé la donne.

«Biden n'a pas la capacité de s'imposer»

Alors qu'il prône depuis des années une refonte complète du système de santé américain, le sénateur indépendant s'accroche à la campagne avec des tables rondes sur l'épidémie retransmises sur Internet et affirme voir encore «une voie étroite vers la victoire». S'il peine aussi à se faire entendre dans les médias, Bernie Sanders n'en complique pas moins la tâche de Joe Biden, qui doit à la fois vaincre cet adversaire et faire campagne contre le président républicain, qui briguera un second mandat, le 3 novembre.

«Les crises sont des moments fondamentalement présidentiels et, dans ce contexte, Biden n'a simplement pas la capacité de s'imposer», analyse Josh Pacek, professeur spécialiste de la communication politique à l'Université du Michigan. Donald Trump dispose en effet d'une tribune de choix avec ses longues conférences de presse quotidiennes sur la situation qui évolue rapidement. Les États-Unis déplorent déjà plus de 5 000 morts, avec plus de 215 000 cas détectés.

Les primaires du Wisconsin en suspens

Depuis qu'il a décidé d'être la vedette de ces points presse, Donald Trump a vu sa popularité augmenter, jusqu'à frôler les 50%. Et la cote d'un démocrate qui ne brigue pas la Maison-Blanche, le gouverneur de New York Andrew Cuomo, a grimpé à mesure qu'il informait sur l'épidémie frappant durement son État. Au point que Donald Tump a jugé qu'il ferait un bien meilleur candidat que Joe Biden. Mais Cuomo a démenti vouloir se lancer à la dernière minute.

En face, Joe Biden, 77 ans, multiplie les interviews depuis un studio de télévision monté à la hâte dans son sous-sol. Mais sans parvenir réellement à s'imposer sur les ondes saturées. D'autant que les primaires prévues ces jours-ci ont été reportées, asséchant davantage la couverture médiatique des élections. Le suspense pèse encore sur celle du Wisconsin, prévue le 7 avril.

«Cela ne m'inquiète pas»

Même si ce scrutin est maintenu, les candidats ne feront pas campagne sur le terrain. Et pour un Joe Biden dont l'un des grands atouts est de savoir établir des liens chaleureux avec les électeurs qu'il rencontre, le confinement est un coup dur. «Cela ne m'inquiète pas», a-t-il déclaré sur CNN. Il a expliqué que les messages qu'il transmet depuis sa maison, centrés essentiellement sur l'épidémie, «ont été vus par 20 ou 30 millions de personnes», selon son équipe.

«Je ne dirai pas qu'il a été coupé» des électeurs, explique Amy Dacey, experte en politique de l'American University, qui a conseillé Barack Obama et John Kerry pour leurs campagnes. «Un candidat compte sur de nombreux outils», y compris en ligne, poursuit cette ancienne haute responsable du parti démocrate. «Au fond, les campagnes sont une conversation avec les électeurs [...] et il n'est pas seul» à s'adresser à eux, puisque ses soutiens «peuvent aussi amplifier son message».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Metho le 03.04.2020 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Biden, le candidat de la gauche et des medias peine contre Trump. Il est juste nul leur candidat, j'espere que Trump va etre re-elu hauts les mains. KAG2020, je sais que je ne serai pas publie mais tant pis.

  • bonsens le 02.04.2020 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca craint

  • Au revoir Trump le 02.04.2020 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu la plus que mauvaise gérance de Trump et son gouvernement face au Coronavirus ça m'étonnerait que les américains re-votent pour lui. Ils vont même peut-être se rendre compte de l'importance de l'Obamacare quand ils vont recevoir les factures de l'hôpital et vendre leurs maisons pour les payer.

Les derniers commentaires

  • Metho le 03.04.2020 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Biden, le candidat de la gauche et des medias peine contre Trump. Il est juste nul leur candidat, j'espere que Trump va etre re-elu hauts les mains. KAG2020, je sais que je ne serai pas publie mais tant pis.

  • Au revoir Trump le 02.04.2020 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu la plus que mauvaise gérance de Trump et son gouvernement face au Coronavirus ça m'étonnerait que les américains re-votent pour lui. Ils vont même peut-être se rendre compte de l'importance de l'Obamacare quand ils vont recevoir les factures de l'hôpital et vendre leurs maisons pour les payer.

    • KoronaviRussia le 02.04.2020 21:55 Report dénoncer ce commentaire

      Pas d'accord, Trump doit absolument gagner pour stabilité aux USA et dans le monde! C'est mieux pour nous aussi!

    • Affligeant le 03.04.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi ce journal s'acharne à censurer les commentaires intelligents, mais laisse toujours la parole aux trolls?

  • bonsens le 02.04.2020 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca craint

    • KoronaviRussia le 02.04.2020 19:57 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi vous dis ça? Ici chez nous en Russie on réjouit déjà qu'il va gagner, on soutient chez nous l'agent Trump pour 4 années encore plus !

  • Lestrollsrusses le 02.04.2020 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    Trump va gagner en 2020 comme en 2016 c'est sûr, on va tout faire pour ça !

    • KoronaviRussia le 02.04.2020 14:36 Report dénoncer ce commentaire

      "on va tout faire pour ça"? Pas besoin, vraiment pas nécessaire, yaka laisser faire, ces "démocrates" sont suffisemments doués pour perdre sans l'aide de personne! ;-)