Covid-19

22 mai 2020 12:27; Act: 22.05.2020 15:05 Print

Le coronavirus tue plus de jeunes au Brésil

La proportion de jeunes adultes morts du coronavirus est plus élevée au Brésil que dans la plupart des autres pays, notamment chez les plus pauvres.

storybild

69% des personnes décédées du Covid-19 avaient plus de 60 ans, contre 95% en Espagne ou en Italie, selon les derniers bilans officiels. (photo: AFP/Michael Dantas)

Sur ce sujet
Une faute?

La proportion de jeunes adultes morts du coronavirus est plus élevée au Brésil que dans la plupart des autres pays, notamment chez les plus pauvres, qui ont plus de mal à respecter les règles de distanciation sociale. Dans ce pays de 210 millions d'habitants, d'une moyenne d'âge bien plus jeune qu'en Europe, 69% des personnes décédées du Covid-19 avaient plus de 60 ans, contre 95% en Espagne ou en Italie, selon les derniers bilans officiels. Cette différence s'explique tout d'abord par la pyramide des âges: 13,6% des Brésiliens seulement ont plus de 60 ans, contre 25% en Espagne et 28% en Italie. Mais d'autres facteurs entrent en ligne de compte.

«Comme notre population est plus jeune, c'est normal que le pourcentage de morts soit plus élevé chez les moins de 60 ans, mais c'est aussi dû au fait que ces jeunes adultes respectent moins les mesures de confinement», explique à l'AFP Mauro Sanchez, épidémiologiste de l'Université de Brasilia. Le taux de confinement, mesuré à partir du signal des téléphones mobiles, est en baisse constante depuis un mois, alors que le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, coronasceptique, ne cesse de remettre en cause les mesures restrictives prises par les gouverneurs des États. La part des moins de 60 ans dans les décès liés au coronavirus, qui était de 19% début avril, est passée à 31% cette semaine, alors que le pays a franchi la barre des 1 000 morts quotidiens pour la première fois mardi et que la courbe s'accélère. Le Brésil déplore officiellement 20 047 décès.

«Chiffres inquiétants»

Le ministère de la Santé ne fournit pas d'informations sur la tranche d'âge des personnes infectées. Les chiffres officiels de cas confirmés sont largement sous-estimés, les spécialistes estimant qu'ils sont au moins 15 fois inférieurs à la réalité. Selon les estimations du collectif de chercheurs Covid-19 Brasil, le pays compterait plus de 3,6 millions de personnes infectées, contre quelque 310 000 selon le dernier bilan officiel. D'après ces projections du collectif, les deux tranches d'âge les plus contaminées seraient les 20-29 ans et 30-39 ans, avec plus de 580 000 cas chacune, soit deux fois plus que les 60-69 ans.

«Nous savons qu'il y a des formes différentes de coronavirus qui circulent dans le monde, mais aucune étude n'a montré jusqu'à présent qu'il est plus virulent chez les jeunes au Brésil», indique Patricia Canto, pneumologue de l'École nationale de santé publique de la Fiocruz, institut de recherche de référence. «Mais les chiffres sont inquiétants parce qu'ils montrent que beaucoup de jeunes ne prennent pas les précautions nécessaires et s'exposent au virus, alors qu'ils risquent eux aussi d'être gravement atteints par la maladie», poursuit-elle.

Comorbidités

«Même si la plupart des jeunes adultes infectés n'ont pas besoin d'être hospitalisés, les services de santé sont d'autant plus saturés qu'ils ne reçoivent pas que des personnes âgées», renchérit Mauro Sanchez. Pour ce chercheur, «la plupart de ceux qui ne respectent pas le confinement sortent de chez eux parce qu'ils n'ont pas le choix», une allusion aux millions de travailleurs pauvres dont les revenus dépendent exclusivement du secteur informel, comme les vendeurs ambulants. «Si le gouvernement avait mis en place une politique d'aide massive des personnes les plus vulnérables, peut-être que les gens resteraient davantage chez eux», poursuit-il. Une allocation de 600 réais (environ 100 euros) est prévue pour les travailleurs informels. Mais beaucoup d'entre eux ont eu du mal à s'inscrire et des foules se sont agglutinées pour affronter de longues files d'attente de plusieurs heures devant les succursales de la banque publique Caixa.

Pour Julio Croda, infectiologue de l'Université de Mato Grosso du Sud, les jeunes adultes pauvres encourent également plus de risques d'être gravement atteints par la maladie. «Beaucoup d'entre eux n'ont pas accès à une alimentation saine et présentent de nombreuses comorbidités importantes, comme l'obésité, l'hypertension ou le diabète», explique ce chercheur. «Cela bat en brèche le discours de ceux qui prônent l'isolement vertical, qui consiste à ne confiner que les personnes âgées», ajoute cet ancien haut fonctionnaire du ministère de la Santé, qui a démissionné fin mars pour désaccord avec la politique suivie. L'isolement vertical est une des solutions évoquées par le président Bolsonaro pour défendre la reprise des activités économiques. «À partir du moment où Bolsonaro défend une ligne sans la moindre base scientifique, on peut dire qu'il met la population en péril», conclut-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Demos Kratikos le 22.05.2020 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    En démocratie chaque peuple a les chefs qu'il a démocratiquement élu.

  • Grand Maître le 22.05.2020 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà le résultat du non-confinement !

  • Jair2022 le 22.05.2020 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui oui, accident de moto, cancer, fusillade etc.. COVID certificat de décès... Vraiment pas rigolo :(:(

Les derniers commentaires

  • resident le 23.05.2020 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un article pour essayer de paniquer un maximum alors que plus personne ou presque n’est touché par là virus chez nous Le confinement au Luxembourg va tuer des milliers de personnes pour prolonger la vie de quelques mois de 100 grabataires octogénaires

  • Dany le 22.05.2020 18:55 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pratique le Covid machin pour mettre tous les morts dans la gamelle Corona Cirkus. Les éveillés comprendront, les autres iront se faire tester.

  • Angelo51 le 22.05.2020 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le seul chiffre inquiétant c’est que pourcentage de personnes âgées est si bas au Brésil car statistiquement cela veut dire qu’un jeune Brésilien a deux fois moins de chance d’arriver à 60 ans que son homologue italien ou espagnol. Mais ça avant le COVID c’était considéré normal en Occident et quasiment personne n’en parlait en revenant de Copacabana.

  • Grand Maître le 22.05.2020 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà le résultat du non-confinement !

  • Demos Kratikos le 22.05.2020 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    En démocratie chaque peuple a les chefs qu'il a démocratiquement élu.

    • Unicorn le 22.05.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      n'importe quoi. On vote le parlement, ni les ministres, ni le chef du gouvernement et encore moins le Grand-Duc. On a un chef qui est extrêmement favorable au secteur financier, à méditer... En démocratie, les élus sont ceux qui ont le plus de moyens financiers électoraux pour se faire élire. La population a toujours une majorité d'indécis qui se laisse conduire par la propagande électorale.

    • Magalie le 22.05.2020 17:18 Report dénoncer ce commentaire

      @Unicorn le 22.05.2020 16:35: Un Grand Duc au Brésil ???? L'article concerne le Brésil, non ?

    • Lestrollsrusses le 22.05.2020 17:53 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo bien dit, finalement moi je préfère la dictature !