L'évolution dans le monde

23 mars 2020 19:47; Act: 03.07.2020 17:54 Print

L'Europe autorise la vente d'un médicament

L'épidémie du coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 10 millions cas ont été recensés depuis décembre dans 196 pays et territoires. Plus de 516 000 personnes sont mortes, majoritairement en Europe. Mais au moins 5,3 millions de patients sont considérés comme guéris.

• Le Luxembourg compte 4 447 cas confirmés de coronavirus et 110 décès.

• Les États-Unis sont le pays le plus touché du monde depuis le 11 avril, avec notamment plus de 127 000 morts.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Vendredi 3 juillet

12h52 L'antiviral remdesivir autorisé sur le marché en Europe

La Commission européenne a autorisé vendredi «la mise sur le marché conditionnelle» de l'antiviral remdesivir au sein de l'UE, utilisé dans le traitement des patients gravement atteints du nouveau coronavirus.

«Nous ne négligerons aucun effort pour obtenir des traitements ou des vaccins efficaces contre le coronavirus», a déclaré la commissaire à la Santé Stella Kyriakides, citée dans un communiqué, alors que l'autorisation a été accordée moins d'un mois après le dépôt de la demande.

12h Costa prolonge la suspension de ses croisières jusqu'au 15 août

Costa Croisières, marque du numéro un mondial du secteur Carnival, a annoncé vendredi la prolongation jusqu'au 15 août de la suspension de ses croisières dans le monde ainsi que l'annulation de toutes ses croisières estivales en Europe du Nord, en raison de l'épidémie de Covid-19.

11h45 Angleterre: des dizaines de pays, dont la France, exemptés de quarantaine

Les voyageurs arrivant en Angleterre en provenance d'une cinquantaine de pays - dont la France, l'Espagne et l'Italie - seront exemptés de quarantaine dès le 10 juillet, a annoncé vendredi le gouvernement britannique, un assouplissement accueilli avec soulagement par le secteur du tourisme après plusieurs jours de confusion.

11h25 L’Amérique latine devance l’Europe au nombre de cas

Pour la première fois depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus, l’Amérique latine a dépassé vendredi l’Europe au nombre de cas de Covid-19 et dénombre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles à 10h30, 2 735 107 cas d’infection.

L’Amérique latine, continent où l’épidémie est la plus active ces dernières semaines, devient ainsi la deuxième région du monde avec le plus de cas détectés de Covid-19 derrière l’Amérique du nord (États-Unis et Canada), qui compte 2 844 522 cas, et devant l'Europe (2 718 363).

7h16 Record de cas aux États-Unis

Pays le plus endeuillé de la planète (128 677 décès), les États-Unis ont atteint un niveau record jeudi avec 53 069 nouvelles contaminations en 24 heures, qui portent le total à plus de 2,7 millions, selon l'Université Johns Hopkins.

Au Texas, une explosion de nouveaux cas a forcé le gouverneur républicain Greg Abbott, un allié du président Donald Trump, à rendre le port du masque obligatoire en public. Rendre le port du masque obligatoire n'est pas une mince affaire aux Etats-Unis où cet attribut, ou son absence, est souvent devenu un signe politique.

Les plus fervents partisans de Donald Trump n'en portent que rarement. D'autres invoquent leur liberté individuelle. Un vigile a même été abattu pour avoir demandé à un client de se couvrir le visage avant d'entrer dans le magasin.

7h Rio de Janeiro déconfine au pic de l'épidémie

Le Brésil a enregistré jeudi plus de 48 000 nouvelles contaminations et 1 252 décès supplémentaires, portant le bilan de l'épidémie à 61 884 morts pour près de 1,5 million de cas.

Malgré cela, les restaurants, cafés et bars de Rio de Janeiro ont rouvert jeudi après trois mois d'inactivité, une initiative jugée prématurée par les experts.

6h50 Le Pérou passe les 10 000 morts

Le Pérou a passé le cap des 10 000 morts, selon le ministère de la Santé, la semaine même où le pays entame un déconfinement progressif de certaines régions, dont la capitale Lima.

6h30 Cimetières saturés en Bolivie

À Cochabamba, dans le centre de la Bolivie, les pelleteuses travaillent à grande vitesse pour agrandir le principal cimetière de la ville, trop étroit pour accueillir toutes les victimes de la pandémie.

«Malheureusement, le cimetière municipal est saturé», a déclaré le responsable régional de la santé, Yecid Mamani, selon qui «beaucoup de morts attendent encore dans les domiciles et les hôpitaux».


Jeudi 2 juillet

21h Nouveau record en Floride avec plus de 10 000 cas supplémentaires

La Floride a encore une fois battu son record de nouveaux cas de Covid-19 enregistrés avec 10 000 tests positifs jeudi, pour un total de 169 106 cas recensés dans cet État du Sud-Est depuis le début de la pandémie.

Des chiffres que le gouverneur républicain Ron DeSantis, qui avait tardé à décréter le confinement de son État lorsque l'épidémie se propageait aux États-Unis en mars, a attribué à une campagne «rigoureuse» de tests.

«Nous n'allons pas nous remettre à fermer» les commerces, a-t-il cependant prévenu mercredi. «Je ne pense pas que les gens qui vont dans les commerces sont ceux qui causent» ces nouvelles contaminations, a-t-il ajouté.

15h En Iran, le bilan officiel dépasse 11 000 morts

Le bilan du nouveau coronavirus en Iran dépasse désormais les 11 000 morts, selon les chiffres annoncés jeudi par le ministère de la Santé à Téhéran.

«Au cours des dernières 24 heures, nous avons perdu 148 de nos compatriotes infectés par la Covid-19», a déclaré à la télévision d'Etat la porte-parole du ministère de la Santé Sima Sadat Lari. Cela porte le bilan de la pandémie de pneumonie virale à 11 106 morts en Iran, sur un total de 232 863 cas confirmés de contamination (chiffre en hausse de 2 652 par rapport à la veille) dans le pays, a-t-elle ajouté. «Malheureusement, le nombre d'hospitalisations [liées à la maladie] est en hausse dans la plupart des provinces du pays», a-t-elle ajouté.

14h30 La Hongrie temporise au sujet des frontières

La Hongrie ne compte pas pour le moment ouvrir ses frontières aux pays extérieurs à l'UE avec lesquels les autorités européennes ont recommandé de lever les restrictions, a déclaré jeudi le Premier ministre Viktor Orban, invoquant des raisons sanitaires.

La Commission européenne a préconisé d'autoriser sans délai l'entrée des voyageurs en provenance d'Algérie, d'Australie, du Canada, de Géorgie, du Japon, du Monténégro, du Maroc, de Nouvelle-Zélande, du Rwanda, de Serbie, de Corée du Sud, de Thaïlande, de Tunisie, d'Uruguay, et de Chine sous condition de réciprocité. Mais les Etats membres de l'UE restent libres d'appliquer ou non cette recommandation qui sera révisée régulièrement.

7h Record de cas quotidien aux Etats-Unis

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu que la pandémie continuait à s'aggraver dans le monde, notamment aux Etats-Unis où un niveau record de nouveaux cas a été atteint mercredi avec plus de 50 000 nouvelles contaminations en 24 heures.

Ces nouvelles infections portent à près de 2,7 millions le nombre total de cas détectés sur le sol américain, sur un total d'environ 10,6 millions dans le monde à ce jour. Aux Etats-Unis, la contagion a repris de plus belle dans de nombreuses régions ces dernières semaines. A l'approche du long week-end de la fête nationale du 4 juillet, traditionnellement marqué par des réunions familiales et des rassemblements pour assister aux feux d'artifice, les autorités locales ont souvent décidé d'agir pour tenter de reprendre le contrôle de l'épidémie.

La flambée est particulièrement frappante en Californie, longtemps un modèle de prévention, où certaines des restrictions levées fin mai sont de retour.

5h10 La Colombie dépasse les 100 000 cas de Covid-19 en moins de quatre mois

La Colombie a dépassé les 100 000 cas confirmés de nouveau coronavirus mercredi, près de quatre mois après la détection du premier et au moment où les courbes des contagions et des décès s'accentuent dans ce pays, selon le ministère de la Santé. La 4e économie d'Amérique latine, peuplée de 50 millions d'habitants, a dépassé la barre des 100 000 cas, avec 4 163 nouvelles contaminations en un jour, atteignant un total de 102 009 cas depuis le 6 mars, selon le bulletin quotidien du ministère.

La Colombie a enregistré mercredi 136 nouveaux décès pour un total de 3 470, tandis que 43 407 personnes ont guéri de la maladie. Bien que le gouvernement de droite souligne que ces chiffres sont inférieurs à ceux d'autres pays de la région, les contagions et les décès ont considérablement augmenté depuis que le président Ivan Duque a ordonné à partir de fin avril l'assouplissement du confinement décrété le 25 mars.

3h30 Le Brésil franchit le cap des 60 000 morts du coronavirus

Le Brésil a franchi mercredi le cap des 60 000 morts du coronavirus, après avoir enregistré 1 038 décès supplémentaires en 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé au sujet d'une pandémie encore loin d'être contrôlée.

Le Brésil, pays au monde où le Covid-19 fait le plus de morts chaque jour depuis près d'une semaine, déplore au total 60 632 décès, selon les données du ministère, considérées comme largement sous-évaluées par la communauté scientifique car ce pays pratique peu de tests.

Très préoccupant également: le chiffre des nouvelles contaminations annoncé mercredi est l'un des plus élevés jamais enregistrés avec 46 712 cas supplémentaires en 24 heures, signe que la pandémie flambe dans le plus grand pays d'Amérique latine.

1h Cuba rouvre timidement aux touristes étrangers... qui se font attendre

Cuba a rouvert mercredi une partie de son territoire aux touristes étrangers - qui ne pourront toutefois quitter ses cayos, le chapelet d'îles paradisiaques bordant son territoire - mais ces derniers se font attendre alors que la pandémie complique encore tout voyage. «Cuba rouvre ses frontières au tourisme international», a annoncé sur Twitter le président Miguel Diaz-Canel, qui a déclaré l'épidémie de coronavirus sous contrôle sur l'île, avec un total mercredi de 2 348 cas, 2 218 rémissions et 86 décès.

Le ministère du Tourisme a informé de la reprise des «opérations à Cayo Largo, Cayo Coco, Cayo Guillermo, Cayo Cruz et Cayo Santa Maria», le reste du pays dont La Havane restant pour l'heure fermé aux touristes étrangers. Toutefois, aucun vol touristique n'a atterri mercredi à Cuba, selon les autorités, alors que beaucoup de pays ont encore leurs frontières fermées, dont le Canada, premier pourvoyeur de touristes sur l'île.


Mecredi 1er juillet

19h14 Plus de 160 000 cas par jour depuis une semaine

Le nombre de personnes contaminées chaque jour par le nouveau coronavirus dans le monde dépasse les 160 000 depuis une semaine, a annoncé mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). «Depuis une semaine, le nombre de nouveaux cas dépasse les 160 000 par jour. 60% de tous les cas de Covid-19 recensés jusqu'à présent ont été signalés au cours du mois dernier», a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

«Nous ne nous lasserons jamais de dire que la meilleure façon de sortir de cette pandémie est d'adopter une approche globale», a indiqué Tedros Adhanom Ghebreyesus, en appelant une fois de plus à respecter les règles de distanciation, à détecter et isoler les cas, à placer en quarantaine leurs contacts, et à porter un masque lorsque c'est nécessaire.

Il faut «tout faire», a-t-il insisté, en indiquant que les pays qui ont adopté «cette approche globale» ont réussi à interrompre la transmission du nouveau coronavirus. «L'une des leçons de la pandémie est que qu'elle soit la situation d'un pays, elle peut être renversée. Il n'est jamais trop tard», a-t-il dit.

14h10 Une centaine de cas de Covid-19 après un mariage suivi de funérailles en Inde

Une centaine de personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus en Inde après avoir participé, à quelques jours d'intervalle, au mariage puis aux funérailles d'un jeune homme ayant possiblement contracté la maladie Covid-19, a rapporté mercredi un responsable médical local. Plus de 400 personnes au total ont participé dans l'État du Bihar (nord) au mariage le 15 juin d'un jeune homme de 26 ans présentant des symptômes identiques à ceux du nouveau coronavirus, et à ses obsèques conséquentes à son décès deux jours plus tard.

«Jusqu'ici 111 personnes, qui ont soit participé au mariage soit aux funérailles, ont été testées positives. Toutes les autres ont été identifiées et mises à l'isolement», a déclaré à l'AFP Raj Kishor Chaudhary, responsable médical en chef de Patna, la capitale régionale du Bihar. Les autorités ont établi un camp spécial pour tester les personnes présentes à ces deux rassemblements après une flambée de cas dans le village concerné. Une enquête a été ouverte contre la famille du marié. Les médecins ignorent si ce dernier était la source des contaminations, son corps ayant été promptement incinéré par sa famille avant qu'il ne soit testé. Aucun de ses proches, dont sa nouvelle épouse, n'a été testé positif.

7h10 Le Portugal rouvre ses frontières avec l'Espagne ce mercredi

Le Premier ministre espagnol avait annoncé l'ouverture de ses frontières aux pays de l'espace Schengen mi-juin à l'exception des frontières terrestres et fluviales du Portugal. Dès ce mercredi, les Portugais vont pouvoir retourner en Espagne et vice versa. Il n'y aura plus de restrictions de circulation ni de quarantaine imposée entre les deux pays.

7h L'épidémie flambe aux USA

Avec 1 199 décès supplémentaires du nouveau coronavirus en 24 heures, le bilan journalier aux Etats-Unis est reparti à la hausse mardi à 20h30 locales, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Le nombre de décès quotidiens n'avait pas dépassé la barre des 1 000 depuis le 10 juin dernier.

Cela porte le bilan américain de la pandémie à 127 322 morts, faisant des Etats-Unis le pays le plus endeuillé au monde en valeur absolue.

Le pays compte aussi 42.528 nouvelles infections quotidiennes du Covid-19.

6h Essai prometteur pour un vaccin

La société de biotech américaine Inovio a annoncé mardi des résultats préliminaires encourageants pour son projet de vaccin contre le nouveau coronavirus, administré sur quarante volontaires aux Etats-Unis.

Selon un communiqué de l'entreprise, le vaccin a provoqué une réponse du système immunitaire chez 94% des participants qui ont suivi l'essai clinique, dit de phase 1, jusqu'au bout, c'est-à-dire avec deux injections à quatre semaines d'écart.

5h30 Port du masque

Le 13 juillet, le port du masque dans les transports en commun deviendra obligatoire au Québec, première province au Canada à l'imposer.

En revanche, une juge brésilienne a annulé mardi en appel un jugement qui obligeait le président Jair Bolsonaro à porter un masque en public en raison de la pandémie.


Mardi 30 juin

18h04 New York place les visiteurs de 16 États américains en quarantaine

L'État de New York soumet désormais à quarantaine les visiteurs de 16 États américains où monte la pandémie, soit un doublement du nombre d'États par rapport à la semaine dernière, a indiqué mardi le gouverneur Andrew Cuomo. «Nous avons maintenant 16 États qui remplissent les critères de quarantaine, 16 États sont maintenant sujets à quarantaine à New York», a déclaré le gouverneur.

Andrew Cuomo avait annoncé la semaine dernière une première liste de quarantaine appliquée à huit États du Sud et de l'Ouest des États-Unis, dont la Floride et le Texas. La nouvelle liste inclut aussi la Californie, État le plus peuplé du pays. Les 16 Etats concernés représentent près de la moitié de la population américaine.

14h45 Pas encore de deuxième vague en Iran

L'Iran affronte toujours la première vague épidémique, a assuré mardi le ministère iranien de la Santé, réfutant les soupçons d'une deuxième vague au lendemain de l'annonce du plus haut nombre de décès quotidiens liés au nouveau coronavirus.

«Actuellement, le coronavirus atteint un pic dans les provinces frontalières ou des villes qui ne l'ont pas connu au cours des premiers mois de l'épidémie», a expliqué Sima Sadat Lari, porte-parole du ministère de la Santé, interrogée par l'agence officielle Irna. «Par conséquent, nous sommes toujours en présence de la première vague dans le pays», a-t-elle ajouté.

«Jusqu'à présent, nous avons tenté d'empêcher une deuxième vague» épidémique, a assuré mardi Ali Rabii, porte-parole du gouvernement, lors d'une conférence de presse. «Etant donné les problèmes économiques que le coronavirus a engendrés, nous n'avons d'autre choix que de d'essayer de vivre avec ce virus» en se protégeant, a-t-il ajouté.

13h20 Les musées britanniques s'apprêtent à rouvrir leurs portes

La National Gallery et la Tate, qui figurent parmi les musées britanniques les plus réputés, ont annoncé mardi la réouverture de leurs portes respectivement les 8 et 27 juillet, sur réservation préalable, après plus de trois mois de fermeture en raison du coronavirus.

Pays le plus durement touché en Europe par la pandémie avec plus de 43 000 morts, le Royaume-Uni aborde samedi une nouvelle étape majeure pour sortir du confinement instauré fin mars pour lutter contre la propagation du virus, avec la réouverture des pubs, restaurants et musées. Il faudra cependant attendre quelques jours de plus pour retourner dans les grandes institutions de Londres.

7h Le confinement est durci à Leicester

Une flambée de cas de nouveau coronavirus a poussé lundi le gouvernement britannique à durcir le confinement à Leicester (centre), au moment où il s'apprête à fortement assouplir les restrictions partout ailleurs en Angleterre et à annoncer un plan d'investissements pour relancer une économie mal en point.

Leicester est la première ville à se voir imposer des restrictions locales, qui seront réévaluées dans deux semaines, à contre-courant du déconfinement qui connaîtra une étape majeure samedi en Angleterre avec la réouverture des pubs, restaurants, hôtels et coiffeurs.

«Malheureusement, tandis que les cas ont baissé dans une grande partie du pays depuis le pic, ils ont continué à augmenter à Leicester», a déclaré le ministre de la Santé, Matt Hancock, à la chambre des Communes. Cette ville de quelque 340 000 habitants dénombrait «environ 10% de tous les cas positifs du pays la semaine dernière», a-t-il ajouté.

6h30 Le Canada se prépare

Le Canada se prépare pour une deuxième vague de coronavirus, qui pourrait frapper à l'automne, a déclaré lundi le Premier ministre canadien Justin Trudeau en appelant ses compatriotes à rester vigilants.

6h Mexico normalise

Au plus fort de la pandémie et avec un nombre de décès et de cas confirmés encore très élevés, la ville de Mexico, très affaiblie économiquement, a entamé ce lundi son retour à la normale, après trois mois d'une quasi-paralysie. Les commerces de détail, les coiffeurs et les installations sportives ont rouvert lundi dans la métropole de neuf millions d'habitants.

A partir de mercredi, les hôtels et les restaurants seront autorisés à rouvrir à 30% de leur capacité habituelle, le niveau d'alerte passant du rouge à l'orange, avec un taux d'occupation des hôpitaux inférieur à 65%.

Tout au long de la semaine, les marchés et les centres commerciaux doivent en principe reprendre leurs activités, rejoignant ainsi les secteurs de la construction, de l'exploitation minière et de la fabrication de matériel de transport, précédemment réactivés car jugés "essentiels" à la reprise de la vie économique.

6h Confinement ciblé en Algérie

Le gouvernement algérien a avisé lundi les autorités locales de procéder au «confinement ciblé» des localités et quartiers en proie à des foyers d'infection de Covid-19.

5h50 Les annexions sont retardées en Israël

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a estimé que toute annexion en Cisjordanie occupée devrait attendre que la pandémie de nouveau coronavirus soit terminée.

«Tout ce qui n'est pas lié à la bataille contre le coronavirus attendra jusqu'après le virus», a-t-il dit. Son bureau a ensuite précisé qu'il faisait spécifiquement référence au plan d'annexion.

5h Aux États-Unis, plus de 42 000 nouvelles infections au coronavirus en 24h

Au moins 42 000 infections au coronavirus ont été recensées aux États-Unis en 24 heures, selon le comptage lundi à 20h30 locales de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

Ces nouvelles infections, concentrées dans les États du Sud et de l'Ouest, portent à près de 2,6 millions le nombre total d'infections sur le sol américain. En raison de la remontée des contaminations, certains États américains ont dû faire une pause dans le processus de déconfinement.

Le nombre de décès quotidiens dans la première puissance économique mondiale continue pour le moment de décliner, avec 355 morts en 24 heures.


Lundi 29 juin

20h08 Pas de salon de l'auto à Genève en 2021

L'édition 2021 du Salon de l'automobile de Genève, un rendez-vous majeur du secteur, a été annulé en raison des conséquences financières de la pandémie de coronavirus, ont annoncé ses organisateurs lundi.

Dans un communiqué, le Comité et le Conseil de Fondation du Salon International de l'Automobile indiquent avoir «renoncé à organiser une manifestation en 2021 pour des raisons évidentes: suite à un sondage, la majorité des exposants a indiqué qu'elle ne participerait probablement pas à une édition 2021 et qu'elle favorisait une prochaine édition en 2022».

19h13 35 décès de plus en France

La France a enregistré 35 nouveaux morts dans les hôpitaux liés au Covid-19 depuis vendredi, portant le nombre total des décès à 29 813, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

Le nombre de malades en réanimation continue de baisser avec 619 malades, soit 15 de moins que vendredi, date du dernier bilan. Au total, 8 688 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19 en France. Quatre régions (Ile-de-France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Hauts-de-France) regroupent 74% des patients hospitalisés en réanimation.

17h40 Pas de spectacles à Broadway avant 2021

Les théâtres de Broadway, une des grandes attractions new-yorkaises, fermés depuis mars pour cause de pandémie, resteront fermés au moins jusqu'en janvier 2021, a indiqué lundi l'association professionnelle The Broadway League.

Tous les théâtres «offrent désormais des remboursements ou des échanges pour les billets achetés pour des représentations prévues avant le 3 janvier», a indiqué l'association dans un communiqué, sans donner de date ferme de réouverture.

«Nos membres travaillent étroitement avec les syndicats, des experts et de grands cerveaux au sein et à l'extérieur du monde du théâtre pour (...) identifier et mettre en oeuvre les mesures qui permettront de reprendre les représentations en toute sécurité pour le public et les employés», a déclaré Charlotte St. Martin, présidente de la Broadway League.

17h20 Mesures plus sévères en Serbie

Les autorités serbes ont décidé d'imposer des mesures plus sévères, notamment le port du masque dans les transports publics et les espaces fermés à Belgrade pour répondre à un regain de cas de Covid-19. Le nombre des personnes contaminées dépasse depuis pratiquement une semaine le chiffre de 250 par jour, contre une cinquantaine il y a un mois, selon les chiffres officiels.

Début mai, la Serbie, jugeant la situation épidémiologique stable, a entamé un déconfinement graduel permettant dès juin des rassemblements à ciel ouvert, comme dans les stades, sans restrictions. En Serbie, la situation s'est particulièrement aggravée après les élections législatives le 21 juin.

L'état-major de crise a ainsi décidé d'imposer à Belgrade, à partir du mardi 30 juin, le port du masque dans les lieux fermés tels que les restaurants, les clubs, les salons de beauté, les centres commerciaux et les transports en commun.

14h L'Iran annonce 162 morts, record de décès quotidiens

Les autorités sanitaires iraniennes ont annoncé, lundi, 162 morts supplémentaires provoqués par la maladie de Covid-19 en Iran, le plus haut nombre de décès quotidiens liés au virus depuis le début de l'épidémie en février. Le précédent bilan record de 158 morts avait été enregistré début avril dans ce pays le plus touché du Proche et Moyen-Orient.

«Cette augmentation est en vérité le reflet de notre performance globale, tant en termes de réouverture qu'en termes du respect des protocoles sanitaires», a regretté Sima Sadat Lari, la porte-parole du ministère de la Santé dans son point presse quotidien.

11h Dijon: un lycée fermé après l'apparition de deux cas

Un lycée de Dijon a suspendu, lundi, l'ensemble de ses activités et de ses cours après la confirmation de deux cas de Covid-19 parmi le personnel, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). Un premier cas positif a été signalé chez un enseignant du lycée Hippolyte Fontaine le 19 juin, puis samedi dernier un second parmi l'équipe administrative, a précisé l'ARS dans un communiqué.

«Dès la confirmation de ces cas, l'ARS et les services du rectorat ont engagé les investigations afin d'identifier l'ensemble des personnes qui ont pu être en contact rapproché avec ces personnels. Par mesure de précaution, cours et activités sont suspendus» à partir de ce lundi, ajoute l'Agence.

9h Les employées de maison reléguées au placard

Avec l'épidémie qui fait rage en Amérique latine, bon nombre d'employées de maison se retrouvent sans travail, dans une précarité extrême. Carmen Hernandez, 59 ans, exerce ce métier depuis plus de 20 ans et son cas est loin d'être isolé dans une région où les inégalités sociales sont criantes et où 18 millions de personnes, dont 93% de femmes, gagnent leur vie en exerçant des travaux domestiques, selon la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC).

La plupart étant employés sous contrat verbal uniquement, leur vulnérabilité s'en est avérée encore plus grande dans le contexte de l'épidémie de Covid-19. De fait, sept employées de maison sur dix sont au chômage ou ont perdu des heures de travail en raison des nouvelles contraintes sanitaires, notamment la quarantaine, selon la CEPALC. Au Brésil, par exemple, sur les 4,9 millions d'emplois perdus entre février et avril, 727 000 sont des employés de maison.

7h L'Autriche refuse l'entrée à certains Allemands sauf test négatif

L'Autriche a annoncé dimanche qu'elle allait contraindre certains Allemands habitant une région touchée par un foyer de coronavirus à présenter un test de Covid-19 négatif pour être autorisés à franchir la frontière. «Nous suivons une ligne commune», a dit le ministre de la Santé Rudolf Anschober sur la chaîne ORF, interrogé sur la possibilité de refouler les touristes venant du canton de Gütersloh, dans l'ouest de l'Allemagne. Il a précisé que ces personnes devront montrer un test datant de moins de 48 heures. Le confinement s'applique de nouveau depuis mercredi dans ce canton de 360 000 habitants, situé en Rhénanie du Nord-Westphalie.

5h 288 décès en 24 heures aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont enregistré 288 nouveaux décès liés au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, a annoncé dimanche l'université américaine Johns Hopkins, dont le comptage fait référence. Le taux d'infection demeure élevé aux Etats-Unis, qui luttent contre une nouvelle poussée de la maladie. Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché par le Covid-19, avec 125 768 décès sur plus de 2,5 millions de cas confirmés, selon le comptage effectué dimanche à 20h30 heure locale (00h30 GMT lundi).


Dimanche 28 juin

22h00 Vers une nouvelle fermeture des bars à Los Angeles

Suite à un rebond des cas de coronavirus en Californie, son gouverneur Gavin Newsom a décidé d’ordonner dimanche la fermeture des bars de Los Angeles et de six autres comtés de cet Etat du Sud-Ouest américain.

«En raison de la hausse des cas de Covid-19, la Californie ordonne aux bars de fermer à Fresno, Imperial, Kern, Kings, Los Angeles, San Joaquin et Tulare», a tweeté le démocrate qui avait autorisé la réouverture des bars californiens le 12 juin.

13h06 Plus de 10 millions de cas détectées dans le monde

Le monde a franchi dimanche le cap des 10 millions de cas officiellement diagnostiqués du coronavirus, selon un comptage réalisé par l'AFP, témoignant d’une accélération de la pandémie, notamment dans les Amériques, sur fond de craintes d’une «seconde vague» et de mesures de reconfinement partiel.

Au moins 10 003 942 cas d’infection, parmi lesquels 498 779 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2 637 546 cas et 195 975 décès, ainsi qu’aux Etats-Unis (2 510 323 cas, dont 125 539 décès). La pandémie progresse désormais le plus rapidement en Amérique latine, avec plus de 400 000 cas recensés ces sept derniers jours sur le continent.

Le nombre de cas déclarés dans le monde a doublé depuis le 21 mai et plus d’un million de nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés sur les seuls 6 derniers jours. Il s’était écoulé 94 jours entre l’annonce du premier cas en Chine et le recensement d’un million d’infections dans le monde.

8h Les États-Unis franchissent le cap des 2,5 millions de cas

Les Etats-Unis ont passé samedi la barre des 2,5 millions de contaminations au coronavirus, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, alors que la pandémie semble hors de contrôle singulièrement dans le sud du pays, déjà le plus frappé au monde.

À 17h30 (23h30 au Luxembourg), les Etats-Unis avaient enregistré 2 500 419 cas confirmés de contamination, selon cette université de Baltimore, dont les bilans font autorité.


Samedi 27 juin

22h30 «Explosion» de cas en Floride

La Floride fait face à une «vraie explosion» de la maladie chez les jeunes qui, à la faveur du déconfinement opéré depuis début juin, ont renoué avec les plages et la vie nocturne, selon le gouverneur de cet État du sud des États-Unis, Ron DeSantis.

Le «Sunshine State» a comptabilisé 9 585 nouveaux malades et 24 morts sur une seule journée, un bilan inédit depuis le début de la pandémie, selon des statistiques des autorités sanitaires locales.

21h L'Inde dépasse les 500 000 cas

Le deuxième pays le plus peuplé au monde (1,3 milliard d'habitants) vient de dépasser le seuil des 500 000 cas de contaminations officiellement répertoriés et 15 685 morts.

Les épidémiologistes pensent que l'épidémie n'a pas encore atteint son pic. Alors que le pays est dans une phase de sortie de confinement, le virus circule de manière inquiétante dans les villes très densément peuplées.

New Delhi prévoit d'atteindre à elle seule les 500 000 cas d'ici la fin juillet et a réquisitionné wagons, hôtels et salles de fêtes pour désengorger les hôpitaux.

20h Le pic en République tchèque

En Europe, la République tchèque a enregistré un pic journalier de contaminations avec près de 300 nouveaux cas en 48 heures, la plus forte hausse depuis début avril, en raison de l'apparition de plusieurs foyers notamment dans une mine dans l'est du pays.

Ce pays de 10,7 millions d'habitants compte désormais plus de 11 000 cas, dont 349 mortels. La principale responsable de la santé publique, Jarmila Razova a toutefois estimé que la propagation restait «sous contrôle» car «il s'agit de foyers localisés».

19h Plus de 495 000 morts dans le monde

La pandémie a fait plus de 495 000 morts dans le monde pour près de 10 millions de cas avérés, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 19H00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 125 255 décès pour 2 492 246 cas. Suivent le Brésil avec 55 961 morts pour 1 274 974 cas, le Royaume-Uni avec 43 514 morts (310 250 cas), l'Italie avec 34 716 morts (240 136 cas), et la France avec 29 778 morts (199 343 cas).

17h Bouclage de Bethléem

Le gouverneur de Bethléem a décidé le bouclage temporaire à partir de lundi de la ville palestinienne pour tenter de stopper la hausse des contaminations.

Ce bouclage intervient après ceux des villes de Hébron et Naplouse. Ces deux villes palestiniennes, ainsi que Bethléem, ont enregistré récemment une hausse significative des infections au nouveau coronavirus.

14h10 Des médecins cubains en Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau est devenue dans la nuit de vendredi à samedi le dernier pays en date à bénéficier de l'envoi par Cuba de ses médecins à travers le monde pour combattre le Covid-19. Une vingtaine de médecins en blouse et masques blancs ont débarqué à Bissau, drapeau cubain en tête, d'un vol de la compagnie portugaise Azores Airlines. Du personnel médical cubain se trouvait déjà en Guinée-Bissau avant la pandémie. Mais ces médecins sont les premiers dépêchés en réponse à l'épidémie.

10h50 L'Inde compte 500 000 cas de coronavirus

L'Inde a dépassé 500 000 cas de coronavirus, a annoncé samedi le gouvernement, avec un record de quelque 18 500 en une journée. Le pays recense un total de 15 685 décès dus au Covid-19, et selon les épidémiologistes la pandémie n'a pas encore atteint son pic, attendu dans dans plusieurs semaines, avec vraisemblablement le cap du million de cas dépassé courant juillet. Si l'Inde est dans une phase de sortie du confinement, certains États réfléchissent à le réimposer.

8h20 Lima sorti du confinement

Le Pérou va sortir mardi sa capitale Lima, ainsi que d'autres régions, du confinement décrété en mars pour ralentir la propagation du coronavirus. Le décret présidentiel maintient cependant le confinement dans sept des 25 départements du pays, qui abritent un peu plus de sept millions des 33 millions d'habitants du pays. Dans ces endroits, seuls les déplacements pour les «services et biens essentiels» sont permis. Mais la capitale Lima, avec ses dix millions d'habitants, n'est plus concernée, ce qui va permettre aux plus de 14 ans et aux moins de 65 ans de circuler librement en journée. Selon le gouvernement, la pandémie y est en phase «descendante», même si cette région concentre 70% des cas du pays.


Vendredi 26 juin

18h35 Trump annule son week-end dans le New Jersey

Le président américain a annulé vendredi à la dernière minute son départ pour le New Jersey où il devait passer le week-end, sur fond d'inquiétude croissante liée au regain de la pandémie de Covid-19 aux États-Unis.

À quelques heures de son départ à bord d'Air Force One depuis la base militaire d'Andrews, la Maison-Blanche a annoncé, sans explication, qu'il ne se rendrait plus dans cet État où il avait prévu de passer le week-end dans son club de golf de Bedminster.

18h15 Tensions autour d'un foyer épidémique dans le sud de l'Italie

De nouveaux renforts de police anti-émeute ont été envoyés vendredi dans une localité du sud de l'Italie, où l'apparition d'un foyer de coronavirus parmi des travailleurs étrangers suscite depuis plusieurs jours des tensions avec la population locale.

Quelque 700 personnes, pour la plupart des Bulgares employés dans le secteur agricole, sont confinées depuis lundi à Mondragone, localité à 60 km au nord-ouest de Naples, après la découverte de 43 cas de contamination parmi eux, selon le président de la région de Campanie, Vincenzo De Luca.

17h Fermeture des bars au Texas après une flambée de cas

Le gouverneur du Texas a ordonné vendredi la fermeture des bars a partir de midi (19h) après une flambée des cas de coronavirus dans l'État américain. «À l'heure actuelle, il est clair que l'augmentation du nombre de cas est largement due à certains types d'activités, notamment aux Texans qui se rassemblent dans les bars», a indiqué le gouverneur Greg Abbott dans un communiqué, en demandant à chaque Texan de «faire sa part», de porter un masque et de respecter les mesures de distanciation sociale.

15h30 30 milliards de dollars pour combattre le Covid-19

Plus de 30 milliards de dollars vont être nécessaires pour mettre au point les tests, vaccins et traitements contre le Covid-19, a indiqué vendredi l'Organisation mondiale de la santé, à la veille d'une conférence des donateurs.

L'initiative internationale lancée fin avril par l'OMS et ses partenaires pour accélérer le développement, la production et l'accès équitable aux nouveaux diagnostics, thérapies et vaccins contre le nouveau coronavirus aura besoin de «31,3 milliards de dollars au cours des 12 prochains moins», a indiqué l'agence onusienne dans un communiqué.

13h30 Plus de 487 000 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 487 274 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 13h.

Plus de 9 604 040 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 4 770 300 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

11h40 Record de cas en Ukraine

L'Ukraine a enregistré 1 109 cas de nouveau coronavirus vendredi, un record, les contagions s’accélérant depuis la levée des restrictions, une «vague grave» selon les autorités qui préparent de nouveaux hôpitaux.

Le nombre de nouveaux cas a presque doublé depuis fin mai dépassant 41 100, a indiqué le ministère de la Santé, alors que la levée graduelle des restrictions avait commencé le 11 mai avec la réouverture des commerces et écoles maternelles et la reprise de la circulation des transports en commun, trains et liaisons aériennes.

Au total, 1 086 personnes sont mortes de coronavirus dans cette ex-république soviétique d'environ 40 millions d'habitants, selon la même source. Le chiffre réel pourrait être largement supérieur, estiment des experts, en raison d'un nombre relativement bas de dépistages et des délais importants.

7h16 Un avion décolle d'Orly, trois mois après

Un premier avion a décollé vendredi à 6h25 d'Orly, après près de trois mois de fermeture de l'aéroport en raison de l'effondrement du trafic aérien paralysé par la crise du coronavirus, a constaté une journaliste de l'AFP.

L'appareil de la compagnie Transavia a été arrosé par les canons à eau des voitures des pompiers de l'aéroport lors d'une cérémonie dite de «water salute» avant de décoller - à destination de Porto - de l'aéroport fermé aux vols commerciaux le 31 mars au soir à la suite de la chute brutale du trafic aérien. Il a baissé de 98% en mai à Paris-Charles de Gaulle, où tous les vols commerciaux ont été regroupés pendant le pic de la crise du Covid-19.

7h Plus de 25 000 morts au Mexique

Plus de 25 000 personnes sont mortes au Mexique du Covid-19 et quelques 200 000 autres ont été contaminées depuis le début de l'épidémie dans ce pays de 127 millions d'habitants, selon les autorités.

En près de trois mois, le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus atteint «202 951 au jour d'aujourd'hui», tandis que «nous déplorons la mort de 25 060 personnes des suites de l'épidémie», a déclaré jeudi José Luis Alomía, directeur général du département d'épidémiologie du ministère de la Santé mexicain.

Les chiffres des décès et des contaminations liées au virus dépassent largement les 8 000 décès maximum que prévoyait le ministère de la Santé, qui a entretemps revu ses estimations à la hausse avec un bilan annoncé de 35 000 morts. Cela placerait le pays devant la France, l'Espagne et l'Italie.

Parmi les 36 pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Mexique est celui qui effectue le moins de tests de dépistage, avec 3,15 pour 1 000 habitants.

6h30 Plus de 483 000 décès

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 483 872 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 21h. Plus de 9 500 200 personnes ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 4 699 300 sont aujourd'hui considérés comme guéries.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Depuis le comptage réalisé mercredi à la même heure, 4 846 nouveaux décès et 166 151 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès en 24h sont le Brésil avec 1 185 nouveaux morts, le Mexique (947) et les États-Unis (576).


Jeudi 25 juin

18h Le Texas met en «pause» son déconfinement

Le gouverneur du Texas a annoncé jeudi mettre en «pause» le processus de déconfinement en cours dans l'État face à «la récente augmentation des cas de Covid-19 et des hospitalisations» observée. «Cette pause temporaire va aider notre État à contenir la propagation jusqu'à ce que nous puissions entrer dans la nouvelle phase de réouverture pour les commerces», a déclaré le gouverneur Greg Abbott dans un communiqué, en demandant aux habitants de porter des masques et respecter les consignes de distanciation sociale.

17h Plus de 100 morts en un jour, une première en Irak

L'Irak a enregistré jeudi près de 2 500 nouvelles contaminations au Covid-19 dont 107 décès, deux chiffres records dans un pays dont le système de santé déjà à genoux menace de s'écrouler totalement sous la pression des cas qui s'accumulent.

16h45 L'Agence européenne des médicaments recommande l'autorisation du remdesivir

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé jeudi l'autorisation d'une «mise sur le marché conditionnelle» de l'antiviral remdesivir au sein de l'Union européenne pour les patients graves atteints du nouveau coronavirus, en réponse à la «situation d'urgence» créée par la pandémie. «Le remdesivir est le premier médicament contre le Covid-19 à être recommandé pour autorisation dans l'UE», a annoncé dans un communiqué l'agence basée à Amsterdam.

16h40 La Norvège lève ses restrictions sur les voyages avec certains pays européens

La Norvège, l'un des pays d'Europe les plus restrictifs sur les voyages face à l'épidémie de Covid-19, a annoncé jeudi la levée de ses restrictions avec certains pays du continent à compter du 15 juillet. Les pays concernés doivent répondre à plusieurs critères sanitaires, notamment avoir un taux d'infection inférieur à 20 pour 100 000 habitants.

«À partir du 15 juillet, nous ciblons la suppression de la quarantaine pour les voyages depuis tout (l'espace) Schengen et l'EEE», l'Espace économique européen qui regroupe l'UE et trois pays non-membres (Islande, Norvège, Liechtenstein), a affirmé la Première ministre, Erna Solberg.

13h50 Des adaptations en Angleterre

Pubs et restaurants anglais pourront servir pintes et fish and chips dans leurs parkings transformés en terrasses, selon la loi proposée jeudi par le gouvernement britannique pour aider l'hôtellerie-restauration à se relever de la pandémie de nouveau coronavirus. Fermés depuis fin mars en raison de la pandémie, bars, pubs et restaurants sont autorisés à rouvrir le 4 juillet en Angleterre, sous réserve de mise en place de mesures de prévention pour éviter la transmission de la maladie qui a fait plus de 43 000 morts au Royaume-Uni. Le gouvernement a annoncé introduire de nouveaux textes de lois pour aider le secteur à retomber sur ses pieds.

12h30 La barre des 10 000 morts franchie en Iran

L'Iran a fait état jeudi de plus de 100 décès supplémentaires provoqués par la maladie Covid-19 pour la septième journée consécutive, portant le bilan total des victimes à plus de 10 000. «Nous avons perdu 134 de nos compatriotes au cours des dernières 24 heures et le nombre total de victimes a atteint 10 130», a déclaré à la télévision d'État Sima Sadat Lari, la porte-parole du ministère de la Santé.

7h47 Près de 36 000 nouvelles infections aux États-Unis

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes aux États-Unis se rapproche des niveaux records selon le comptage à 20h30 locales mercredi (2h30 jeudi heure de Luxembourg) de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Plus de 35 900 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en 24 heures, portant le nombre total d'infections sur le sol américain à près de 2,4 millions.

Cette tendance à une nette hausse dure depuis plusieurs jours. Près de la moitié des 50 États américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas et la Floride, affichent des records quotidiens dans le nombre de cas recensés. 756 personnes sont par ailleurs décédées du Covid-19 dans le pays en une journée, toujours selon l’université basée à Baltimore. Cela porte à plus de 120 100 le bilan de l'épidémie dans la première puissance économique mondiale, de loin la plus endeuillée de la planète.

7h La tour Eiffel Jour J: la réouverture d'un monument emblématique français

La célèbre Dame de fer française, la tour Eiffel, qui surplombe Paris du haut de ses 324 mètres, rouvre ce jeudi au public. Le monument avait fermé dès le 13 mars en raison de l'épidémie de Covid-19, avant même l'instauration d'un confinement généralisé en France, le 17.

Les visiteurs pourront la gravir à partir de 10h, ce jeudi. Dans un premier temps, seules les visites par les escaliers seront possibles, jusqu'au 2e étage. Début juillet, si la situation sanitaire le permet, les ascenseurs pourraient être rouverts jusqu'au 2e étage, mais pas ceux, plus petits, menant du 2e au sommet, «pour éviter toute situation de confinement» dans ces ascenseurs-là.

Parcours fléchés, port du masque obligatoire, limitation du nombre de visiteurs, distanciation: la réouverture se fait aussi sous haute vigilance. Pour faire passer ces potentiels désagréments, la société d'exploitation du monument conçu par Gustave Eiffel pour l'exposition universelle de 1889, a annoncé une réduction de 50% du prix d'entrée des enfants, entrepris une campagne de promotion auprès des comités d'entreprise, facilité les réservations en ligne...

5h Disneyland repousse sa réouverture en Californie

Le parc d'attractions Disneyland en Californie a annoncé mercredi qu'il repoussait sa réouverture au public, initialement envisagée à partir du 17 juillet, dans l'attente du feu vert des autorités sanitaires.

Fermé depuis plus de quatre mois à cause de la pandémie de coronavirus, Disneyland est le deuxième parc d'attractions le plus visité au monde, derrière Disney World à Orlando (Floride), et attire habituellement des millions de touristes chaque année.

La Californie fait partie des États américains qui enregistrent une recrudescence inquiétante de cas de Covid-19, ces derniers jours, avec des records quotidiens. Près de 200 000 cas y ont été dépistés depuis le début de l'épidémie.

4h Le président du Sénégal en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19

Le président sénégalais Macky Sall «s'est mis en quarantaine» pour deux semaines après avoir été en contact avec une personne atteinte du Covid-19, a annoncé mercredi la présidence de ce pays d'Afrique de l'Ouest. Il a cependant lui-même «subi un test, revenu négatif», a indiqué un communiqué de la présidence.

«Toutefois, suivant les recommandations médicales en la matière, le président Sall s'est mis en quarantaine pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 24 juin 2020», ajoute le communiqué, lu en ouverture du journal de la télévision publique RTS. Le Sénégal a déclaré officiellement 6 129 cas de coronavirus, dont 4 072 et 93 décès.


Mercredi 24 juin

22h30 Le Sud des États-Unis frappé par une flambée des cas

Records de cas, hausse des hospitalisations, malades plus jeunes, le Sud des États-Unis, de la Floride à la Californie, est devenu le point chaud de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis, entraînant le retour des restrictions.

Avec près de 330 millions d'habitants, les États-Unis affichent le pire bilan du monde en valeur absolue: plus de 121 000 morts et de 2,3 millions de cas détectés.

Très durement frappés par le Covid-19 au début de l'épidémie aux États-Unis, New York et le New Jersey ainsi que le Connecticut voisin ont décrété mercredi une quarantaine pour les personnes venant des États où la pandémie accélère.

Près de la moitié des 50 États américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas et la Floride, affichent des records quotidiens dans le nombre de cas recensés.

21h Les contaminations en hausse après le déconfinement

Le rythme des contaminations de coronavirus a repris sa courbe ascendante au Brésil après le déconfinement progressif dans certains États, jugé précipité par les spécialistes.

Mardi soir, ce pays aux dimensions continentales a enregistré en 24 heures son deuxième plus grand nombre de contaminations, mais aussi de décès, avec 39 436 nouveaux cas confirmés et 1 374 morts.

Au total, le Brésil, qui compte 212 millions d'habitants, dénombre 52 645 morts et 1,14 million de personnes infectées, demeurant le deuxième pays le plus touché, derrière les États-Unis.

20h00 L'OMS prévoit 10 millions de cas la semaine prochaine, le pic pas atteint en Amérique

Le seuil des dix millions de cas de Covid-19 dans le monde devrait être atteint la semaine prochaine alors que l'épidémie n'a pas encore atteint son pic dans la région des Amériques, a averti mercredi l'OMS.

«Au cours du premier mois de cette épidémie, moins de 10 000 cas ont été signalés à l'OMS. Au cours du mois dernier, près de 4 millions de cas ont été signalés. Nous nous attendons à atteindre un total de 10 millions de cas la semaine prochaine», a déclaré le directeur de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

14h13 Deux écoles ont fermé à Paris

Deux écoles parisiennes ont été fermées par mesure de prudence suite à la confirmation de cas positifs de Covid-19. Il ne s'agit cependant «pas de cluster», ont annoncé mercredi les autorités sanitaires françaises.

Le retour à l'école de tous les élèves est obligatoire en France depuis lundi. Mais depuis mardi matin et jusqu'au vendredi 26 juin inclus, l'école élémentaire Lamoricière, située dans le XIIe arrondissement de Paris et totalisant 180 élèves est fermée «par mesure de prudence et de vigilance», suite à la confirmation de «trois cas positifs de Covid-19», a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS), sans donner de détail sur les personnes concernées.

Selon l'ARS, «étant donné que ces trois cas ont été répartis dans le temps entre début juin et lundi, il ne s'agit pas de cluster». L'ARS est en attente «d'investigations de veille sanitaire et verra ensuite les mesures à prendre», sur une éventuelle prolongation de cette fermeture ou pas. Un deuxième établissement parisien, l'école élémentaire du Renard, située dans le IVe arrondissement et qui compte environ 200 élèves, est, elle, fermée depuis mercredi matin par la même mesure de prudence et de vigilance «suite à la confirmation d'un cas positif», précise l'ARS. L'établissement sera fermé jusqu'au 7 juillet. L'ARS affirme qu'il n'y a pas d'autres écoles fermées en région parisienne en raison de détection de Covid-19.

9h07 Plus de 475 000 morts dans le monde

La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 475 000 morts dans le monde, un nombre qui a doublé en moins de deux mois, selon un bilan établi par l’AFP, à partir de sources officielles, mercredi, à 8h25.

Au total, 477 117 décès (pour 9 263 743 cas déclarés) ont été recensés dans le monde. L’Europe reste la région ayant enregistré le plus de morts (193 800 pour 2 557 761 cas), mais c’est toujours en Amérique latine que l’épidémie progresse le plus rapidement, avec, depuis mardi, un total de plus de 100 000 morts (100 378), pour 2 163 835 cas.

9h Les Américains interdits en Europe?

L'Europe envisage d'interdire l'entrée des Américains dans l'UE en raison de l'épidémie de coronavirus, qui ne faiblit pas aux États-Unis. Le New York Times détaille deux listes de pays, pour le moment en négociations par l'UE, dont les ressortissants auront l'autorisation de voyager en Europe. Les États-Unis n'en font pour le moment pas partie. La liste définitive devrait être présentée le 1er juillet. C'est à partir de cette date que l'UE devrait rouvrir ses frontières extérieures aux pays tiers si la situation sanitaire est bonne.

6h Poussée «préoccupante» aux États-Unis

Les autorités sanitaires américaines se sont inquiétées mardi d'une poussée «préoccupante» aux États-Unis de l'épidémie de Covid-19, qui a passé le cap des 100 000 morts en Amérique latine. «Les deux prochaines semaines seront critiques» pour répondre à ces poussées «préoccupantes», a mis en garde le Dr Anthony Fauci, immunologiste en chef de la Maison-Blanche, devant une commission de la Chambre des représentants.

Contrairement à ce qu'a sous-entendu Donald Trump en évoquant des hausses liées au nombre de tests, l'immunologiste a souligné que cette augmentation venait surtout de «la contagion» entre habitants. Plus de 32 000 cas ont été diagnostiqués ces dernières 24 heures.

Le bilan de l'épidémie de Covid-19 a dépassé mardi les 100 000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes, dont plus de la moitié au Brésil, selon un comptage réalisé par l'AFP, à partir de données officielles.

5h Au Pérou, plus de 200 policiers tués par le virus

Plus de 200 policiers péruviens sont morts du coronavirus et plus de 15 000 ont été contaminés en tentant de faire respecter le confinement dans ce pays parmi les plus touchés d'Amérique latine, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur.

4h30 Deuxième vague en Corée du Sud

La Corée du Sud a reconnu faire face depuis mi-mai à «une deuxième vague» de contaminations, avec entre 35 et 50 nouveaux cas chaque jour, essentiellement à Séoul et ses environs.

4h20 La Finlande rouvre ses frontières

Les touristes de douze pays européens jugés «sûrs» seront de nouveau les bienvenus en Finlande, à compter du mois de juillet, a annoncé Helsinki, qui n'inclut pas la France, la Belgique ou l'Espagne dans cette liste pour l'instant.


Mardi 23 juin

16h15 L'Allemagne annonce un deuxième reconfinement local

L'Allemagne a annoncé mardi un deuxième reconfinement dans un canton de plus de 200 000 habitants dans l'ouest du pays, lié au nouveau coronavirus, après l'apparition d'un important foyer de contamination dans un abattoir.

Les autorités régionales de Rhénanie du Nord-Westphalie avaient déjà annoncé plus tôt un reconfinement partiel dans le canton voisin de Gütersloh, où vivent 360 000 personnes et où plus de 1 500 employés d'un abattoir ont été infectés par le virus.

10h30 L'Allemagne réintroduit un confinement local

L'Allemagne a annoncé, mardi pour la première fois, un reconfinement local lié au nouveau coronavirus après l'apparition d'un foyer de contamination dans un grand abattoir où plus de 1 500 cas d'infections ont été détectés. «Nous allons réintroduire un confinement dans l'ensemble du canton de Gütersloh», qui compte environ 360 000 habitants dans l'ouest du pays, a dit à la presse le dirigeant de la région, la Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet.

Ce reconfinement, prévu dans un premier temps jusqu'au 30 juin, va se traduire par la limitation stricte des contacts entre personnes, la fermeture des bars, cinémas, musées, l'interdiction des activités de loisirs dans des espaces fermés. Les restaurants pourront rester ouverts mais n'accueilleront que des clients d'un même foyer.

9h La Norvège reste obstinément calfeutrée

Étant parvenu à maîtriser très tôt l'épidémie, le royaume nordique de Norvège fait la sourde oreille aux appels à lever ou, au moins, alléger ses restrictions sur les voyages, qui font probablement de lui le pays le plus fermé d'Europe aujourd'hui. L'entrée sur le territoire demeure interdite à la plupart des non-résidents et, s'ils ne sont pas formellement interdits, les voyages à l'étranger sont soumis à une obligation de quarantaine de dix jours au retour, une règle rédhibitoire censée durer jusqu'au 20 août.

La Première ministre Erna Solberg elle-même a fait une croix sur une escapade espagnole. Pour certains, cette ligne ultra-prudente est lourde de conséquences. Mme Wintermark ne peut ainsi se rendre à Bordeaux (sud-ouest de la France) pour voir sa mère de 84 ans, victime d'une hémorragie interne qui ne lui laisse plus que quelques semaines selon les médecins. Généralement saluées pour avoir su contenir l'épidémie qui a fait 248 morts parmi les 5,4 millions d'habitants, les autorités soulignent la nécessité de ne pas gâcher les sacrifices consentis avec une réouverture précipitée.

8h La pandémie a aggravé les disparités dans l'éducation dans le monde

La pandémie de Covid-19, génératrice de perturbations sans précédent dans l'éducation, source de fractures sociale et numérique, pourrait fragiliser encore davantage les traditionnels laissés-pour-compte de l'éducation: pauvres, fillettes, handicapés, souligne l'Unesco mardi, à l'occasion de la publication d'un rapport mondial sur l'éducation.

«Les expériences du passé - comme avec Ebola - ont montré que les crises sanitaires pouvaient laisser un grand nombre de personnes sur le bord du chemin, en particulier les filles les plus pauvres, dont beaucoup risquent de ne jamais retourner à l'école», affirme ainsi la directrice de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, Audrey Azoulay.

7h La Corée du Sud face à «une deuxième vague» depuis mai

La Corée du Sud a reconnu mardi qu'elle luttait depuis mi-mai contre «une deuxième vague» de coronavirus, avec entre 35 et 50 nouveaux cas répertoriés chaque jour, essentiellement à Séoul et ses environs. Le pays était en février le deuxième le plus touché par l'épidémie, après la Chine où elle était apparue.


Lundi 22 juin

18h55 Neuf millions de cas dans le monde

Plus de 9 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe et aux États-Unis, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 15H20 GMT.

Au moins 9 000 091 cas d'infection, parmi lesquels 468 823 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2 537 451 cas et 192 973 décès, ainsi qu'aux États-Unis (2 281 903 cas et 119 997 décès). Le nombre de cas déclarés dans le monde a doublé depuis le 16 mai et plus d'un million de nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés ces sept derniers jours.

Ce total ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

16h35 Le confinement se resserre dans la région de Lisbonne

Plusieurs mesures de confinement visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus seront rétablies mardi dans la région de Lisbonne afin de maîtriser des foyers de contagion, a annoncé lundi le Premier ministre portugais Antonio Costa. Parmi ces mesures figurent l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, alors que la limite avait été relevée à 20 personnes dans l'ensemble du pays, et la fermeture des cafés et commerces dès 20h.

15h15 Disneyland Paris va rouvrir progressivement à partir du 15 juillet

Après quatre mois de fermeture, Disneyland Paris rouvrira progressivement au public à partir du 15 juillet, avec une capacité d'accueil réduite et le port du masque obligatoire pour les visiteurs dès 11 ans, a annoncé lundi la première destination touristique privée en Europe. Le site - qui ne communique plus son nombre de visiteurs depuis 2015, année où il avait accueilli 14,8 millions de personnes - est implanté à M

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • MarcC le 27.05.2020 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pression des grands groupes pharmaceutiques, c’est pathétique

  • Palamunitan le 23.05.2020 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chine... aucun nouveau... permettez-moi de me tordre de rire... comme avec Poutine, Kim de la Corée du Nord, Bolsonaro & Co... Il semble que le Corona a peur des dictatures...

  • vimilu le 22.05.2020 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Français aux urnes le 28 Juin !!! Voilà une chose sure mais pour les restaurants là nous ne sommes pas sur !!

  • loulou le 16.05.2020 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors arrêtons le monde à cause de 2% de la population. Retournons à l’âge de la pierre et faisons la révolution en allant avec les fourches dans la rue.

  • nickname le 16.05.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi lufthansa et swiss reprennent leur vols européens sauf pour le luxembourg?