Coronavirus en Chine

31 mars 2020 10:00; Act: 31.03.2020 11:12 Print

Les chauves-​​souris mortes de retour sur les marchés

Chats et chiens vendus pour leur viande, canards dépiautés gisant sur un sol imbibé de sang, chauve-souris, les marchés ont rouvert en Chine. Pour la population, l'épidémie est loin désormais.

storybild

Certains chiens sont vendus vivants pour être mangés sur les marchés. (photo: Dailymail)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'épidémie de coronavirus se propage à vitesse grand V en Europe et aux États-Unis, la Chine «célèbre» sa sortie de crise et l'économie reprend petit à petit ses droits dans le pays le plus peuplé au monde. Les bonnes vieilles habitudes sont elles aussi de retour sur les étals des marchés, où des chiens et chats terrifiés attendent d'être vendus pour leur viande...

Des lapins et canards dépiautés gisant sur un sol rempli de sang, des scorpions et chauves-souris mortes proposés pour de la médecine traditionnelle, cela ressemble fort au marché de Wuhan, où l'épidémie de coronavirus a commencé...

«Vont-ils comprendre un jour?»

Ces marchés traditionnels ont notamment rouvert à Guilin, dans le sud-ouest de la Chine, à plus de huit heures de route de l'épicentre de l'épidémie, mais également à Dongguan, au nord de Shenzen, rapportent des correspondants du Dailymail. «Vont-ils comprendre un jour?», s'interroge le tabloïd anglais, avec un parti pris assumé.

«Tout le monde pense que la catastrophe est passée, et qu'il s'agit désormais d'un problème à l'étranger. Le coronavirus ne les concerne plus. Les marchés ont repris comme avant, avec les mêmes produits. La seule différence, c'est qu'il y a désormais des gardes qui empêchent de prendre des photos», explique un correspondant.

Au début de l'épidémie en Chine, les yeux du monde entier étaient rivés sur le marché aux fruits de mer de Wuhan, où de nombreux commerçants ont été infectés par un nouveau virus, baptisé par la suite Covid-19. Selon une étude génétique de janvier, le nouveau coronavirus a pu prendre naissance chez la chauve-souris. Très prisé sur les marchés en Asie pour ses écailles, le pangolin, une espèce protégée, pourrait être «l'hôte intermédiaire» qui a transmis la maladie à l'homme.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Karin le 31.03.2020 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je crois que la Chine ne comprends toujours pas qu' ils feraient mieux de laisser vivre les animaux au lieu de les consommer.

  • Tatiana le 31.03.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais faut fermer les marchés :O Et interdire la consommation de certains animaux. Je suis désolés mais il faut qu'ils avancent un peux dans le temps et qu'ils se rendent compte qu'ils mangent des animaux que plus personne ne mange dans le monde entiers. C'est pas normal les choses qu'ils mangent. Je veux bien croire que nous avons différentes cultures dans ce monde, mais quand-même - il y a des limites. Je ne mange pas de viande - et je ne dis pas que tout le monde doit arrêter de manger de la viande - Mais il y a des animaux que je ne peux pas comprendre comment on peut les manger :o

  • Fritz le 31.03.2020 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les autorités laisse faire???

Les derniers commentaires

  • tiedrez renée le 02.04.2020 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    ces monstres n'ont toujours rien compris!!!!! que faut-il faire??????????????? ils ont eu la tête dedans et ils recommencent leurs conneries!!!! Eux et tous les ordures du monde qui considèrent que la nature est leur source de nourriture doit être éradiquée et ça la nature s'en chargera même si tous les autres paient au passage malgré leur innocence!!!!!! C'EST ECRIT!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • pipokar le 01.04.2020 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir été en Chine par deux foi, je vois que le retour à la normale reprend le dessus , et sur les photos c'est rien il suffit de s'introduire dans de toute petites rues pour voire encore plus pire , moitier de chat sur l'étale, du sang à terre, chien dans de toute petite cage à la vente pour consommation etc...

  • Nom Prenom le 01.04.2020 02:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vois aucune Chauve-souris sur la photo!!! Juste un dessin sur une affiche!!!

  • Heu le 01.04.2020 02:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui C'était un bon plan qui j'espère va foirer . pour l'histoire des masques ce sont surtout les pharmaciens qui se remplissent les poches à fond .

  • Heu le 01.04.2020 02:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne n'est dupe kim nous savons à qui nous avons à faire.