Drame au Liban

04 août 2020 21:50; Act: 04.08.2020 22:27 Print

À Beyrouth, le bilan des explosions est très lourd

Le premier bilan des autorités, délivré mardi soir quelques heures après la double explosion, est très lourd. Il fait état d'au moins 50 morts.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les puissantes explosions qui ont secoué mardi le port de Beyrouth ont fait 50 morts et 2 750 blessés, selon un nouveau bilan fourni à l'AFP par un responsable du ministère de la Santé. Ce bilan est toutefois provisoire, selon le porte-parole du ministère, Reda Moussaoui. Plus tôt, le ministre de la Santé Hamad Hassan avait assuré que les hôpitaux de la capitale étaient saturés par l'afflux des blessés.

La forte déflagration, qui a eu lieu dans la zone du port et dont l'origine n'était pas connue dans l'immédiat, a été entendue dans plusieurs secteurs de la ville. Aux abord du quartier du port, les dommages et les destructions sont totales. Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certaines couverts de sang.

De nombreux pays ont présenté mardi leurs condoléances et proposé de l'aide au Liban. Alors que les explosions ont également causé des dégâts considérables, le Premier ministre libanais Hassan Diab a lancé un «appel urgent à tous les pays amis et les pays frères». Les États-Unis ont dit «suivre étroitement» les développements. «Nous présentons nos plus sincères condoléances à tous ceux qui ont été touchés, et nous nous tenons prêts à offrir toute l'assistance possible», a déclaré un porte-parole du Département d'État. «La Russie partage le chagrin du peuple libanais», a déclaré le président russe, Vladimir Poutine. Le président Aoun a reçu un appel du président irakien, Barham Saleh, qui a assuré le Liban de la solidarité et offert de l'aider.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fritz le 04.08.2020 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'humain est formidable!!

  • arnaud le 04.08.2020 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous parlez de bilan sans savoir

  • espoir le 04.08.2020 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste réalité,mes sincères condoléances au peuple libanais

Les derniers commentaires

  • JMMcom le 05.08.2020 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a des nouvelles de des expatriés Carlos Ghosn et Sam Reuter ?

  • Léa le 05.08.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout le monde spécule... on ne sait pas encore... on ne sait rien... nos familles ont tout perdu.. on a vécu toute les guerres rien n'a été comme cet explosion... que Dieu soit avec nos familles

  • Le clog le 05.08.2020 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Explosion identique a celle deToulouse a l"usine AZF en 2001

  • Dede le 05.08.2020 04:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre opacité sur cette catastrophe serait-il possible que se soit un attentat ???Aucune information sur la nature des explosions

  • gglux le 05.08.2020 00:09 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai un ami labas, son bureau a été anéanti