2019 dans le rétro

29 décembre 2019 15:53; Act: 08.01.2020 09:18 Print

Les infos «monde» qui vous ont le plus marqués en 2019

Cette année encore, l'information internationale vous a fait vibrer. «L'essentiel» a compilé les dix sujets qui vous ont le plus intéressés, dans la rubrique «Monde».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

10. La femme la plus belle au monde

En 10e position, une étude très précise réalisée par un chirurgien esthétique. Le Dr. Julian De Silva a ainsi listé les dix plus belles femmes de la planète en analysant scrupuleusement leur visage. Et à ce petit jeu, que chacun appréciera (ou non) à sa manière, c'est Bella Hadid qui recueille le titre honorifique de femme la plus parfaite au monde.

9. Un très violent orage en Europe de l'Est

Un très violent orage qui s'est déroulé en août dernier sur le mont Giewont, entre la Pologne et la Slovaquie, vous a marqué, puisqu'il se classe en 9e position. Au moins cinq personnes ont été tuées et vingt autres blessées. Selon les médias polonais, la foudre aurait frappé une grande croix métallique installée au sommet du mont.

8. Le décès tragique d'une étudiante au Brésil

Cette histoire dramatique au Brésil vous a interpellé, dans la mesure où elle figure au 8e rang. Le corps de Mariana Brazza, une étudiante brésilienne de 19 ans, a été retrouvé en septembre dernier. Elle a été piégée par un «bon samaritain» qui l'a aidée à changer un pneu crevé.

7. Un couple zoophile en Suisse

L'affaire, qui a de quoi inspirer le dégoût, se classe en 7e position. En Suisse, la cofondatrice d'une association de défense des bêtes et son ami ont multiplié les actes sexuels avec leurs «protégés». Ils ont été condamnés.

6. L'ouragan Lorenzo qui a frappé les Açores

En septembre dernier, nous l'avions qualifié de «monstre». L'arrivée de l'ouragan Lorenzo au large du continent européen, avec des vents pouvant atteindre les 260 km/h, vous a beaucoup intéressé. L'article à ce sujet se classe ainsi à la 6e place. Il s'agit de la pire tempête enregistrée dans l'Atlantique est depuis 1926.

5. Coincés dans un manège à Disney

Espérons que cette mésaventure, qui se classe 5e, ne vous arrive pas pendant les fêtes. Une famille suisse est resté coincée plus d'une heure sur un manège de Disneyland Paris, en mai dernier. «Dommage qu'on n'ait pas de rames, on aurait pu sortir par nos propres moyens», a commenté David, dans la vidéo qu'il a tournée durant cette «pause» impromptue.

4. Une Iranienne contre le port du voile en prison

L'histoire de cette Iranienne, qui s'est opposée publiquement au port du foulard islamique dans son pays, vous a touché. L'article sur le sujet est ainsi 4e. Vida Movahédi avait été arrêtée en octobre pour être apparue tête nue au sommet du dôme au centre de la place Enghelab («Révolution» en persan) en agitant à bout de bras son voile et des ballons rouges, a indiqué Me Payam Dérafchane. Condamnée en avril dernier à un an de prison, elle a été libérée fin mai.

3. Elle aurait pendu ses enfants et violé son chien

Une affaire sordide, qui atteint les limites de l'horreur, se place sur la 3e marche du podium. Une Américaine de 36 ans a été accusée début décembre d'avoir pendu ses enfants de 4 et 8 ans dans sa cave de Pennsylvanie, et inculpée pour infanticide même si elle affirme qu'ils se sont suicidés. C'est un événement horrible, tragique», a déclaré John Adams, procureur du comté de Berks, lors d'une conférence de presse lundi, peu après l'arrestation de la mère, Lisa Snyder. Comment ne pas le contredire.

2. Un maquillage d'Halloween particulièrement réaliste

En deuxième place, ce gros moment de flottement dans un hôpital américain, en octobre dernier. Victime d'une crise d'angoisse, une danseuse a débarqué aux urgences avec un maquillage d'Halloween particulièrement réaliste. Les urgentistes ont cru qu'elle était grièvement blessée, si bien qu'elle a failli finir au bloc opératoire.

1. Traînée dans les bois et tuée par cinq chiens

L'article le plus lu cette année dans la rubrique «Monde» est tragique. Adrieanna O'shea, une jeune Américaine de 19 ans, s'est éteinte en août dernier, une semaine après avoir été sauvagement attaquée par les cinq chiens de ses voisins. Attaqué par l'un des chiens, un policier l'a abattu. Les quatre autres chiens ont été euthanasiés après l'attaque.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.