Mort de George Floyd

03 juin 2020 22:00; Act: 04.06.2020 15:35 Print

Les policiers genou à terre devant les manifestants

Lors d’un rassemblement tendu en Caroline du Nord, des officiers ont montré leur solidarité envers les personnes réclamant justice pour George Floyd, cet Afro-Américain mort asphyxié lors de son arrestation.

Sur ce sujet
Une faute?

Le mouvement de colère contre le racisme et les brutalités policières s’est poursuivi mardi aux États-Unis, malgré les pillages, les affrontements avec la police et le ton martial de Donald Trump, déterminé à restaurer l’ordre en recourant si besoin à l’armée. Au milieu de ce chaos émergent des scènes de solidarité porteuses d’espoir, comme le montre cette vidéo publiée sur Facebook par la police de Fayetteville (Caroline du Nord), la ville natale de George Floyd.

Lundi, des manifestants donnaient de la voix pour réclamer justice pour cet Afro-Américain mort asphyxié lors de son arrestation le 25 mai à Minneapolis (Minnesota). Pendant ce rassemblement tendu, une soixantaine de policiers se sont présentés face aux protestataires, leur demandant dans un premier temps de reculer, explique The News & Observer. Alors que la colère montait dans les rangs des manifestants, les officiers se sont soudainement agenouillés devant eux et sont restés immobiles pendant plusieurs secondes, en signe de solidarité.

«Pour démontrer qu’elle comprend la douleur de sa communauté et de sa nation en matière d’égalité, la police de Fayetteville s’est agenouillée, afin de montrer qu’elle défend également la justice pour tous. Nous nous engageons à écouter et à traiter chacun avec dignité et respect», peut-on lire en légende de cette vidéo. Selon des témoins, ce moment de solidarité a profondément ému les deux groupes. «Des hommes et des femmes se sont mis à pleurer et se sont ensuite précautionneusement approchés des officiers pour leur serrer la main. Ces moments resteront dans l’histoire et seront enseignés aux générations futures», a écrit une manifestante sur Facebook.

Foule immense à Houston

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté mardi à Houston (Texas) pour rendre hommage à George Floyd. «George était vraiment humble, quelqu’un qu’on avait envie d’aimer, donc on va marcher pour lui et ça va être plein à craquer», annonçait en début de journée sur Instagram, le rappeur Trae Tha Truth, ami du défunt et coorganisateur de la marche. Parmi les manifestants, plusieurs membres de la famille de George Floyd et une cinquantaine de cow-boys noirs, à cheval et vêtus de tee-shirts à son effigie.

En passant devant les vitrines du centre et les quelques magasins protégés par des planches en bois, la foule a scandé «Je ne peux pas respirer» et «Dites son nom! George Floyd!» Des dizaines de milliers d’habitants de Houston sont venus en famille ou en groupe pour célébrer la mémoire de l’Afro-Américain de 46 ans.

(L'essentiel/joc/afp)