Au Mexique

01 décembre 2018 18:58; Act: 01.12.2018 19:04 Print

Lopez Obrador, premier président de gauche

Andrés Manuel Lopez Obrador, premier président de gauche de l'histoire récente du Mexique, a pris officiellement ses fonctions samedi.

storybild

Après sa large victoire à l'élection présidentielle du 1er juillet, l'ancien maire de Mexico (2000-2005) aura les coudées franches pour transformer le Mexique. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Andrés Manuel Lopez Obrador, premier président de gauche de l'histoire récente du Mexique, prend officiellement ses fonctions samedi, laissant présager un profond changement de politique dans un pays lassé par la corruption, la pauvreté et la violence. Surnommé «AMLO», suivant ses initiales, M. Lopez Obrador, qui s'est fait élire comme candidat anti-système, a promis d'accomplir une «transformation» historique du Mexique.

Ses opposants craignent toutefois que son gouvernement ne verse dans une forme d'autoritarisme, et l'inquiétude des milieux d'affaires a grandi ces dernières semaine faisant chuter le peso mexicain et la bourse mexicaine. Après sa large victoire à l'élection présidentielle du 1er juillet, et la majorité obtenue par la coalition dirigée par son parti Morena aux deux chambres du Congrès, l'ancien maire de Mexico (2000-2005) aura les coudées franches pour transformer le Mexique.

«Jour historique»

Sa victoire a été la plus ample depuis la mise en place du multipartisme en 2000 dans le pays, et la première pour un candidat de gauche. Alors que le Congrès ouvrait sa session samedi matin, AMLO a quitté son modeste domicile, à bord de son habituelle Volkswagen Jetta blanche, fendant la foule de ses supporters avec une sécurité limitée pour se rendre à l'Assemblée. «C'est un jour historique, je n'arrive toujours pas à le croire» a commenté Jose Angel Mejia, 38 ans, aux abords de la Chambre des députés où il est venu avec son fils de huit ans assister à l'arrivée de AMLO.

Après avoir prêté serment et revêtu l'écharpe présidentielle devant les membres du Congrès et ses invités, M. Lopez Obrador devait se rendre sur la place centrale de Mexico, le Zocalo, afin d'y être intronisé par un représentant des peuples indigènes mexicains, qui pratiquera un rituel de purification avec de l'encens et des fleurs.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HRCo le 02.12.2018 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Mexique est un pays avec un potentiel exceptionnel et une culture magnifique, si ce gouvernement pouvait améliorer un peu la condition des gens!

Les derniers commentaires

  • HRCo le 02.12.2018 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Mexique est un pays avec un potentiel exceptionnel et une culture magnifique, si ce gouvernement pouvait améliorer un peu la condition des gens!