Au Mexique

03 mai 2019 07:02; Act: 03.05.2019 09:24 Print

Miss Uruguay 2006 retrouvée morte à l'hôtel

Le corps sans vie de Miss Univers Uruguay 2006 a été découvert, jeudi, dans un hôtel de Mexico. Une enquête pour «homicide» a été ouverte.

storybild

Cette mannequin de 31 ans «d'origine uruguayenne, était arrivée le 23 avril à Mexico» pour y passer un entretien d'embauche. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

La jeune femme, identifiée comme Fatimih Davila, a été découverte «dans la salle de bains» d'une chambre d'hôtel du centre de la capitale. Cette mannequin de 31 ans «d'origine uruguayenne, était arrivée le 23 avril à Mexico» pour y passer un entretien d'embauche, selon le communiqué des autorités judiciaires. Elle avait remporté le concours Miss Univers Uruguay 2006 qui lui avait permis de représenter son pays au concours de Miss Univers 2006 aux États-Unis. Elle avait également défilé lors du concours de Miss Monde 2008.

Plusieurs cas de femmes étrangères attirées par une fausse promesse d'emploi dans le mannequinat ont été signalés ces dernières années au Mexique. La plupart sont ensuite forcées à intégrer des réseaux de prostitution. Plusieurs d'entre elles ont également été assassinées. Au Mexique, plus de sept femmes sont assassinées chaque jour, selon de récents chiffres de l'ONU.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • j-pierre le 03.05.2019 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ces monstres tuent des personnes connues, on peut s'imaginer ce qui se passe au niveau des anonymes. Je n'arrive pas comprendre que le monde majoritairement honnête n'arrive pas à se débarrasser de cette minorité de criminels.

  • Grand Maître le 03.05.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'Est quoi ces pays.????

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 03.05.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'Est quoi ces pays.????

  • j-pierre le 03.05.2019 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ces monstres tuent des personnes connues, on peut s'imaginer ce qui se passe au niveau des anonymes. Je n'arrive pas comprendre que le monde majoritairement honnête n'arrive pas à se débarrasser de cette minorité de criminels.

    • Fléau le 03.05.2019 12:49 Report dénoncer ce commentaire

      Les cartels ultra-puissants, ultra-riches tout simplement! L'argent achète tout!

    • Oui Mais le 03.05.2019 18:01 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ne réussissent pas à mâter la mafia en Sicile et en Calabre, comment voulez vous le faire au Mexique?