Au Japon

04 août 2019 13:16; Act: 05.08.2019 09:53 Print

Un fort séisme secoue le secteur de Fukushima

Un séisme décrit comme «violent» a fait trembler la terre dans la préfecture de Fukushima, rapportent les médias japonais.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon la NHK, un séisme de forte intensité a secoué dimanche à 19h23 (12h23 au Luxembourg) la préfecture de Fukushima, au nord de Tokyo. Le tremblement de terre a été classé de force 5 sur l'échelle de mesure propre au Japon, qui compte 7 niveaux, selon les autorités nippones.

Le séisme a été enregistré dimanche dans le Pacifique au large de Fukushima, au nord-est du Japon, mais le risque de tsunami est écarté, ont indiqué les autorités américaines et japonaises. L'épicentre était situé à 54 km à l'est de Namie, dans la préfecture de Fukushima et le séisme a touché de larges zones de la région , a précisé l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

Shinkansen à l'arrêt

Le secousse a également été ressentie à Tokyo. L'Agence météorologique du Japon a annoncé qu'il n'y avait pas de risque de tsunami. Elle a lancé un avis d'alerte quand le tremblement de terre a frappé mais il n'aurait fait ni blessé ni dommage selon un premier bilan.

La circulation des trains à grande vitesse Shinkansen a été temporairement interrompue dans la région, selon la radio-TV publique NHK. Aucune anomalie n'a été détectée sur les installations nucléaires, y compris la centrale de Fukushima Daiichi, a-t-elle ajouté.

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 qui avait déclenché un fort tsunami avait fait plus de 18 000 morts et provoqué un accident majeur des réacteurs de cette centrale. Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et est régulièrement touché par des séismes importants.

(L'essentiel)