Coronavirus

14 mars 2020 22:04; Act: 15.03.2020 08:30 Print

Un vaccin «seulement pour les États-​​Unis»

Donald Trump lorgne sur un vaccin actuellement en cours de développement en Allemagne. Ceci afin de le proposer exclusivement aux Américains.

storybild

Le président Donald Trump aimerait l'exclusivité d'un vaccin contre le coronavirus. (photo: Keystone/Alex Brandon)

Sur ce sujet
Une faute?

Les États-Unis ont engagé un bras de fer avec l'Allemagne pour tenter de s'assurer l'exclusivité d'un vaccin contre le nouveau coronavirus actuellement en cours de développement par un laboratoire allemand, affirme samedi Die Welt. Selon le journal allemand, Donald Trump essaierait d'attirer avec d'importantes ressources financières des scientifiques allemands travaillant sur un potentiel vaccin, et d'en obtenir ainsi l'exclusivité pour son pays. Ce vaccin serait alors «seulement pour les États-Unis», a affirmé au journal une source proche du gouvernement allemand.

Berlin tenterait de son côté de garder la main sur cette société en proposant à son tour des conditions financières intéressantes. Cette rivalité concernerait l'entreprise de biotechnologie CureVac, basée à Tübingen dans le Bade-Wurtemberg. Elle dispose aussi de sites à Francfort et à Boston aux États-Unis.

«En échange intensif avec CureVac»

Fondée en 2000, celle-ci se présente comme une entreprise spécialisée dans le «développement de thérapies contre le cancer, de thérapies à base d'anticorps, de traitement de maladies rares et de vaccins prophylactiques». Ce laboratoire travaille actuellement en partenariat avec l'Institut Paul-Ehrlich, spécialisé dans la recherche sur les vaccins et dépendant du ministère de la Santé allemand, pour produire un vaccin contre le Covid-19.

«Le gouvernement allemand est très intéressé à ce que le développement de vaccins et de substances actives contre le nouveau coronavirus soit effectué en Allemagne et en Europe», a confirmé un porte-parole du ministère de la Santé à Die Welt. À cet égard, «le gouvernement est en échange intensif avec CureVac», a ajouté cette source.

«Un vaccin puissant d'ici quelques mois»

L'ancien patron de CureVac, Daniel Menichella, avait été invité le 2 mars à la Maison-Blanche pour y rencontrer Donald Trump, le vice-président Mike Pence et des représentants de sociétés pharmaceutiques travaillant sur la réponse à l'épidémie, avait annoncé l'entreprise sur son site, sans préciser les éventuelles offres financières proposées.

«Nous sommes très confiants dans notre capacité à développer un vaccin puissant d'ici quelques mois, avait alors déclaré M. Menichella, depuis remplacé à la tête de CureVac par Ingmar Hoerr, dans un communiqué de presse publié par son entreprise. Celle-ci disait espérer démarrer «au début de l'été 2020» des premiers essais cliniques.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kelly le 15.03.2020 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    On reconnaît Donald. Sans foi ni loi.

  • Isabelle le 15.03.2020 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant de voir qu'aucun commentaire que l'on envoie n'est publié... De quoi avez-vous peur ?

  • moi je me demande ... le 15.03.2020 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    N'est ce pas un crime contre l'humanité ??? le TPI ne devrait il pas se pencher la dessus ???

Les derniers commentaires

  • coronito d'europe le 16.03.2020 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    j'aimerai tellement dire ce que je pense, mais se serai pas convenable .Mes mots pour dire que cette personne est le pire des abrutis en place dans un gouvernement.

  • Anonyme le 16.03.2020 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Je doute que l'OMS laisse agir ce genre de chose.

  • AntiTrumpy le 16.03.2020 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Vaccin en développement en Allemagne mais uniquement pour les USA ? Mais bien-sûr :D

  • Kevin le 16.03.2020 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non pas d’armée européenne, la France doit garder son armée pour sa souveraineté à elle seule et pas pour faire profiter ceux à côté.

  • lin le 16.03.2020 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que les chercheurs ne lui vendront pas le vaccin .... bien que l’argent passe avant tout